Côte d’Ivoire : le Coronavirus hors d’Abidjan?

Covid-19 en Côte d’Ivoire – Si la capitale économique ivoirienne était l’unique foyer de l’épidémie sur le territoire national, il faut malheureusement s’attendre à une éventuelle propagation de l’épidémie à d’autres villes de l’intérieur du pays. Ce mardi 31 mars, plusieurs médias d’informations ont annoncé des cas confirmés de Covis-19 hors Abidjan, en dépit de la mise en quarantaine de ville depuis maintenant 48h. Selon les derniers chiffres officiels, environ 10% des cas ont été confirmés hors Abidjan.

Pour freiner l’avancée du Coronavirus en Côte d’Ivoire, le gouvernement ivoirien a pris la décision d’isoler Abidjan des autres villes de l’intérieur, la capitale économique ivoirienne étant le principal foyer de l’épidémie depuis son déclenchement il y’a environ trois semaines. Le dernier bilan de l’épidémie fait état de 179 cas confirmés sur l’ensemble du territoire national. Ceux et celles qui craignaient une propagation de l’épidémie aux autres villes de l’intérieur ont visiblement eu raison puisque des cas de Covid-19 ont été rapportés ce mardi hors de la capitale économique ivoirienne. Si le ministère n’a pas communiqué sur les villes touchées par cette épidémie en dehors d’Abidjan, il confirme en revanche que l’épidémie s’est bel et bien propagé hors de son principal foyer. Dans le bilan dévoilé par le ministère de la santé ce jour, un peu plus de 90% des personnes contaminés par ce virus l’auraient contracté dans la capitale économique ivoirienne. Selon plusieurs médias, les villes de San-Pédro, Duékoué et Tiassalé auraient déjà été touchées par cette épidémie. Cependant, le maire de Tiassalé a apporté un ferme démenti à la confirmation d’un cas de Coronavirus dans sa commune ce mardi 31 mars 2020. La Côte d’Ivoire compte 7 cas de guérison et enregistre malheureusement un cas de décès.

«Mardi 31 mars 2020, onze (11) nouveaux cas d’infection à COVID-19 ont été enregistrés, portant à cent soixante-dix-neuf (179), le nombre total de cas confirmés, avec sept (7) guéris et un (1) décès.  La ville d’Abidjan est la plus touchée avec plus de 90% des cas, plus spécifiquement dans les zones de Cocody et de Marcory.  Pour l’intérieur du pays, l’on note à ce jour, 11 cas confirmés.  Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique renouvelle son appel au strict respect des mesures de prévention individuelles et collectives qui ont pour but de freiner la propagation de la pandémie.», indique le ministère de la santé dans son point quotidien sur le Coronavirus en Côte d’Ivoire. Si aucune précision n’a été faite sur les nouvelles villes touchées par le Covid-19, plusieurs médias ivoiriens ont révélé dans la journée du mardi que San-Pédro, Duékoué et Tiassalé avaient enregistré chacun leur premier cas de nouveau Coronavirus. Pour contenir l’épidémie dans la capitale économique ivoirienne, Abidjan avait été placé en quarantaine depuis le dimanche 29 mars à minuit. Rappelons que cette mesure d’isolement était d’abord annoncée par le jeudi 26 mars avant d’être reportée de quelques jours, une situation qui a occasionné le déplacement de nombreux abidjanais vers les villes de l’intérieur, dans le but de fuir l’épidémie qui se propage à grande vitesse à Abidjan.

> Lire aussi  Fonds du coronavirus : Jean Bonin dénonce la mauvaise gestion

Aucun cas à Tiassalé

«Urgent. Pas encore de malade à Tiassalé.  L’information selon laquelle il y aurait un malade du Covid19 à Tiassalé, n’est pas exacte. La ville de Tiassalé n’enregistre pour le moment, aucun cas confirmé.  Il s’agit plutôt de la ville de Taabo où se trouve officiellement, ce malade arrivé dimanche, d’Abidjan et testé positif à Abidjan alors qu’il avait déjà quitté la ville. Il s’agit d’un jeune homme de 19 ans qui n’est pas à l’hôpital général de Tiassalé.  Le maire Assale Tiemoko et son équipe municipale, surveillent la situation de la ville de Tiassalé, en liaison avec la direction départementale de la santé (DD Santé), et rien ne sera cachée à la population de Tiassalé.», rapporte le maire de la commune de Tiassalé. Tiémoko Assalé Antoine est déjà à pied d’œuvre dans sa commune pour faire face à cette épidémie, en mettant l’accent sur la sensibilisation.

Vous pouvez aussi aimer