Gomis dévoile son équipe de rêve

Equipe de France – Ancienne star de l’Olympique de Lyon, le footballeur français Bafetimbi Gomis s’est confié sur son onze de rêve chez les bleus. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’ancien joueur de Galatasaray en Turquie a été marqué par de nombreux joueurs passés par son club de cœur, à savoir l’Olympique de Lyon.

Bafetimbi Gomis est passé par l’équipe de France durant sa carrière professionnelle, un passage qui aura été de courte durée pour l’attaquant lyonnais. Après une brillante carrière à l’OL, un passage en Turquie, l’international français évolue depuis peu avec le club Al-Hilal. Interrogé sur son 11 en équipe de France, le footballeur français a dévoilé une équipe de rêve dans laquelle l’on retrouve de nombreux lyonnais. Si l’on pourrait penser que le joueur manifeste encore son attachement à son ancien club à travers ses choix, l’ancien joueur de Galataray a également donner les raisons de ses choix pour ce 11 de rêve. En attaque, l’on retrouve l’ancien lyonnais Karim Benzema qui évolue depuis plusieurs saisons au Real Madrid. Ancienne star de l’OL et aujourd’hui au FC Barcelone, Samuel Umtiti figure dans le fameux top 11 des bleus dévoilé par Bafetimbi Gomis. Mais le rival marseillais s’adjuge tout de même quelques places sur ce podium.

L’équipe de rêve de Bafetimbi Gomis avec les bleus est connue. Ne vous attendez pas à voir Zizou ou encore Thierry Henry, encore moins Platini dans ce fameux onze composé par l’ancien attaquant de l’Olympique lyonnais. Pour le poste de gardien, l’ancien joueur de Galatasaray positionne Hugo Lloris, l’un de ses anciens coéquipiers dans les buts. Vainqueur du mondial 2018 en Russie, le portier français reste toujours le choix numéro 1 de Deschamps. Dans la charnière défensive, les lyonnais sont à l’honneur dans le onze de départ de Gomis : «A gauche, Eric Abidal. Avec sa belle patte. Depuis ses jeunes années, il a eu une qualité technique assez surprenante pour quelqu’un qui ne sortait pas d’un centre de formation. Il m’a vraiment impressionné. Malgré les pressings, il trouvait toujours une solution. Avec un grand sang-froid. A droite, Lilian Thuram. Un meneur d’hommes, un capitaine, quelqu’un qui remporte tous ses duels. Je l’ai connu en équipe de France en 2008. Etant jeune, je le prenais beaucoup pour exemple. J’aimais ses prises de position. Il a toujours été exemplaire. En équipe de France, c’était un leader, il avait un rôle éducatif vis-à-vis de nous les jeunes. Et à un moment donné, il avait été le meilleur défenseur du monde. Dans l’axe, j’ai mis une jeune charnière avec qui j’ai joué à Lyon : Dejan Lovren et Samuel Umtiti. Umtiti a gagné la Coupe du monde. C’est un bon relanceur. Il a encore une grande marge de progression, même s’il vit des moments difficiles actuellement. C’est un talent dans lequel je crois. Il a atteint un niveau où personne ne l’attendait et, année après année, il confirme qu’il sera l’un des meilleurs dans le futur.», rapporte l’ancien lyonnais.

> Lire aussi  Des anciens du Barça apportent leur soutien à Luis Suarez

Deux marseillais en pointe

««Franck Ribéry, pour apporter toute sa percussion. Il est très fort dans la dernière passe, dans sa créativité. Il est tombé sur deux phénomènes, Messi et Ronaldo, mais il aurait amplément mérité d’être Ballon d’Or. Pour sa régularité du haut niveau. Florian Thauvin, de par la complicité que j’ai pu avoir avec lui, c’est quelqu’un qui pue le football. Il a été malheureusement stoppé par une grave blessure cette saison, mais cela fait deux ans qu’il porte l’Olympique de Marseille à lui seul. Très peu d’ailiers sont capables de marquer 25 buts comme il l’a fait. Si c’était un joueur qui évoluait en Hollande, au Portugal ou en Allemagne, aujourd’hui, il serait dans l’un des plus grands clubs européens. Il n’a rien à envier aux joueurs qui jouent au Bayern, à Manchester United ou à Chelsea. Il ne bénéficie pas de l’image qu’exposent les autres Championnats…enfin Karim Benzema.», confie le joueur français.

Vous pouvez aussi aimer