Déconfinement en France : Les propositions de LFI à Macron

Fin du confinement – A l’instar de nombreux pays européens touchés par cette épidémie, la France se prépare activement à une opération de déconfinement, après plus d’un mois de mesures strictes pour freiner la chaine de propagation. Si les dernières baisses du nombre de patients en réanimations sont plutôt encourageantes, le conseil scientifique mis en place par Macron a attiré l’attention du dirigeant français sur certains risques.

Le déconfinement en France sera une réalité à partir du 11 mai prochain. Le président Macron a décidé d’un prolongement du confinement dont les effets sont aujourd’hui perceptibles dans la lutte contre l’épidémie Covid-d-19 en France. Depuis quelques jours, le pays est passé à une moyenne d’environ 300 décès au quotidien, signe que le pic de l’épidémie est dépassé dans l’Hexagone. La France n’est pas le seul pays du continent européen à entrer dans la phase de déconfinement. L’Italie qui avait arrêté l’une des mesures de confinement les plus strictes pour faire face à cette épidémie mettra en vigueur cette mesure dès le 4 mai prochain. Dans l’Hexagone, les français pourront commencer à sortir pour aller travailler à partir du 11 mai prochain selon Emmanuel Macron. C’est le mardi 28 avril que les grandes lignes de cette phase seront dévoilées. Mais depuis quelques jours, le président français fait face à de nombreuses critiques suite à l’annonce de l’ouverture progressive des crèches et des écoles que les apprenants pourront regagner sur la base du volontariat au stade actuel des choses. Après avoir élevé une vive protestation contre cette recommandation du gouvernement, Mélenchon et les élus de son parti ont formulé une série de propositions au gouvernement pour réussir l’étape de déconfinement des français.

«D’abord prévue pour le 5 mai, la présentation du plan gouvernemental de déconfinement est avancée au mardi 28. Elle fera l’objet d’un discours du Premier ministre suivi d’un vote des assemblées. Ce discours et ce vote intégreront la question de l’organisation ou non du traçage numérique de la population. Il n’y aura aucun temps d’examen approfondi ou d’amendement de la décision de l’exécutif. Cette procédure voudrait prendre le sens d’une consultation du parlement. C’est une imposture. Le régime qui a raté l’entrée dans la crise sanitaire, trébuché sur la période du confinement se lance à présent dans un déconfinement hasardeux. Cet épisode s’ajoute aux précédents dans la gestion chaotique d’un des épisodes les plus dangereux de l’histoire de notre pays…Le risque d’échec du plan gouvernemental existe. Au demeurant une fois de plus rien n’est prévu concernant la période d’alerte et de vigilance qui doit suivre le déconfinement.», rapportent les élus de la France Insoumise. Le déconfinement en France alimente depuis quelques jours les débats, suite à l’annonce de l’ouverture progressive des écoles. De nombreux parents se sont montrés réticents à l’idée de laisser leurs enfants aller à l’école en pleine crise sanitaire, même si le pic épidémique en France est visiblement dépassé. Mais la crainte d’une nouvelle vague de contamination reste le risque majeur de cette procédure de déconfinement, raison pour laquelle Mélenchon et certains élus de son camp ont formulé une liste de proposition au gouvernement pour réussir ce processus.

Prudence pendant le déconfinement

«On connaît mal l’immunité des personnes qui l’ont contracté : on ne sait pas quand elle apparaît après contact de la personne avec le virus, on ne sait pas pour combien de temps, ou même si elle apparaît réellement ou si le virus se loge dans le corps et peut agir par poussées.

– On ignore encore si les enfants sont bien porteurs du virus, si elles et ils sont peu ou très contagieux.

– Si, partout dans le monde, la recherche d’un traitement efficace bat son plein, aucun n’a été confirmé par les autorités sanitaires.

Les épidémiologistes estiment qu’il faudrait a minima un an avant de développer un vaccin. On ne peut vivre pendant un an dans une situation de confinement telle que celle que nous connaissons.», rapportent les élus de LFI.

Vous pouvez aussi aimer