Guillaume Soro : «l’élection présidentielle du 31 octobre n’aura pas lieu»

simone gbagbo 2020

Présidentielle en Côte d’Ivoire – Plus de 3 millions d’électeurs sont attendus dans les urnes à l’occasion de la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Candidat déclaré au prochain scrutin présidentiel, Guillaume Soro a indiqué que le scrutin du 31 octobre n’aura pas lieu en Côte d’Ivoire. Le candidat du GPS donne enfin les raisons qui justifient une telle prise de position dans l’organisation du scrutin.

Pour Guillaume Soro, il n’y aura pas d’élection présidentielle le 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire. Selon la Constitution ivoirienne, les 7 millions de votants inscrits sur la liste électorale doivent désigner dans quelques jours le nouveau président de la République. Mais l’opposition ivoirienne dans sa grande majorité proteste contre l’organisation du scrutin présidentiel à la date constitutionnelle, arguant que les conditions d’une élection transparente ne sont pas encore réunies. Ecarté de la présidentielle d’octobre, l’ancien président du parlement ivoirien, Guillaume Soro, depuis la France, s’est une nouvelle fois adressé aux ivoiriens, en particulier à ses partisans. Selon l’ancien chef du parlement ivoirien, le taux de retrait des cartes d’électeur annoncé par la commission électorale indépendante serait caduque. Selon la CEI, environ 40%¨des électeurs ivoiriens ont déjà retiré leur carte pour la présidentielle du 31 octobre 2020.

Les faits ont-ils donné raison à Guillaume Soro qui affirmait haut et fort que la présidentielle du 31 octobre n’aurait pas lieu en Côte d’Ivoire ? Pour l’ancien chef du parlement ivoirien, Ouattara Alassane ne sera pas le prochain président de la République : «Je vous l’avais dit, qu’il n’y aurait pas d’élections en Côte d’Ivoire le 31 octobre 2020. Certains m’ont moqué. Mais Ado vient de me confirmer et de me donner raison. Jugez-en vous-mêmes .  Les élections en Côte d’Ivoire se sont toujours tenues dans plus de 22 mille bureaux de vote. Alassane Ouattara lui-même ( alors qu’il n’en a pas le droit) annonce unilatéralement la réduction des bureaux de vote à 10 mille bureaux soit une réduction d’environ 60% de la population électorale, c’est à dire qu’il n’y aura pas d’élection dans 60% du territoire électoral. 60% des citoyens ivoiriens seront privés de leur droit de vote et de se choisir leur Président. Quelle est la légitimité d’un tel scrutin ?  Qui plus est, les soi-disant 10 000 bureaux restants vont cristalliser les protestations des populations ivoiriennes dans le cadre de la désobéissance civile en cours. Les Ivoiriens et les Ivoiriennes savent qu’il vaudra mieux éviter ces bureaux remplis de miliciens armés et autres agents corrompus à la solde d’Ado. Ce qui réduira au maximum à 5000 le nombre de bureaux de vote. En réduisant illégalement le nombre de bureaux de vote à 5 mille opérationnels Alassane Ouattara pense ainsi réussir sa forfaiture. Bien au contraire il nous facilite la tâche. Désormais il nous faut nous concentrer plus nombreux sur les 5 mille bureaux de vote et les prendre d’ASSAUT et empêcher le vote», a déclaré Guillaume Soro, l’ancien chef du parlement ivoirien depuis la France.

L’ère Ouattara bientôt finie ?

«Quelle valeur cette mascarade du 31 octobre peut-elle encore avoir? Aucune. Il est clairement visible que Ado va à une autoproclamation à laquelle le peuple ivoirien s’opposera. Nous voulons un président entier et non d’un président manchot ou unijambiste. Le 31 octobre 2020 à minuit 00, c’en sera fini de l’ère Ouattara en Côte-d’Ivoire. Chaque seconde qui nous rapproche de ce moment fatidique doit être consacrée au rassemblement immense des Ivoiriens contre l’imposture de ce dictateur de trop dans notre pays! Cap sur le Rassemblement du Pays! L’instauration de l’Etat de droit et de la démocratie véritables en Côte-d’Ivoire dépend de notre peuple! Assumons-nous!», a fait savoir ce lundi Guillaume Soro. Outre l’ancien chef du parlement ivoirien, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan, ont lancé tous deux des appels au boycott de la présidentielle en Côte d’Ivoire prévue pour le samedi 31 octobre 2020.

Vous pouvez aussi aimer