Attentat à Nice dans la Basilique une attaque à l’arme blanche aurait fait 3 morts

Attentat Nice du 29 octobre

Début de journée sombre pour les habitants de Nice, ce jeudi 29 octobre. Une attaque à l’arme blanche a eu lieu autour de l’église Notre dame dans le secteur jean Médecin de la ville française, l’attentat a eu lieu vers 09 heure du matin par un individu muni d’un couteau.

Le bilan provisoire établi par la police nationale fait état de trois morts dont une femme, et enregistre plusieurs blessés, l’identité des deux autres personnes décédées reste encore inconnue. Le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin a réagi sur sa page twitter dès 8h31 AM « Nice : une opération de police est en cours. Evitez le secteur et suivez les instruction », a-t-il écrit. Il a par ailleurs décrété une réunion d’urgence au ministère de l’intérieur pour comprendre et mettre en place des stratégies sécuritaires pour le bien-être des populations. Emmanuel Macron et Jean castex alors en conseils avec les députés sont en route pour rejoindre cette cellule de crise d’urgence. Ils ont observé, avant, une minute de silence pour les victimes. Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes sera également présent à cette rencontre. Pour l’heure, le l’agresseur, dont l’identité et les objectifs sont inconnus pour l’instant a été neutralisé par la police municipal de Nice, il se trouve actuellement hospitalisé dans l’un des hôpitaux de la ville.   Selon le maire de Nice, Christian Estrosi ainsi que les témoins sur place, l’assaillant n’a pas cessé de crier en boucle ‘’ allah akbar’’ sur son lit d’hôpital. Il se serait grimé avant d’attaquer, tout porte a croire à un attentat terroriste. Le maire de Nice réagissant sur la question affirme « tout laisse supposer à un attentat terroriste au sein de la basilique ».  Cette attaque,  une de plus qui vient inquiéter encore les français après celle du professeur d’histoire qui a été décapité devant le collège où il donner ses cours.

Les policiers et le raid sont encore en train de patrouiller dans l’église, il n’écarte pas la possibilité de trouver des victimes supplémentaires les prochaines heures à venir. Le maire a aussi signifié que les moyens utilisés sur les victimes correspondent à ceux dont avait été victime Samuel Paty à Confans-saint- Honorine.  Des opérations de police sont toujours en cours. Des témoins parlent de coups de feu entendus dans la zone. La police précise que les détonations sont celles occasionnées par les services de police : « les détonations que vous entendez sont celles occasionnées par les services de police national, ne paniquez pas, la situation est sous contrôle », a rassuré la police sur sa page tweeter avant de les inviter à respecter le périmètre de sécurité qui est de rester hors du secteur de Notre Dame pour l’instant. Le parquet antiterroriste a été saisi et une enquête a été ouverte pour ‘’assassinat en relation avec une entreprise terroriste’’ et ‘’tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste’’ et ‘’association de malfaiteurs terroriste criminelle’’

Marine le Pen réclame une législation de guerre « il faut une législation pour mettre hors d’état de nuire légalement tous ceux qui répandent l’idéologie de l’islamisme » a affirmé Marine le Pen à l’assemblé nationale.

Rappelons que le 14 juillet 2016, lors de festivités de la fête nationale française, la ville de Nice avait été victime d’un attentat. Le terroriste, un conducteur de véhicule entre en plein dans une masse de personne venue célébrer la fête nationale, puis il sort son pistolet avec un calibre 7,65mm et tire à plusieurs reprises sur des agents de la police nationale. Au total, 84 morts dont 13 enfants et adolescents, 18 personnes en urgence vitale, 31 en urgence relative. Le bilan est presque comparable au bilan du Bataclan du 13 novembre 2015 ayant fait 90 morts et plusieurs centaines de blessés.   

Nice est située sur le littorale de galet de la baie des anges.

Par : Sarah K/Cotedivoire.News

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer