Kemi Séba rappelé à l’ordre pour avoir critiqué l’opposition ivoirienne

Kemi Séba à Abidjan – expulsé une première fois par le régime actuel, alors qu’il était attendu par ses partisans, le président fondateur de l’ONG Urgences Panafricanistes était une nouvelle fois de passage dans la capitale économique ivoirienne, à quelques jours du premier tour du scrutin présidentiel. 

Les propos de Kemi Seba sur l’opposition ivoirienne risquent de faire long feu. Lui qui s’était toujours illustré par des propos incisifs à l’endroit du régime d’Abidjan aurait-il décidé de retourner sa veste ? Quoi qu’il en soit, ces récents propos sur l’opposition ivoirienne prêtent largement à confusion. C’est en tout cas l’idée partagée par le chanteur ivoirien François Kency, l’un des plus fervents partisans de l’ex-dirigeant Laurent Gbagbo. Depuis l’exil, le chanteur producteur ivoirien est revenu en long et en large sur les propos récemment tenus par Kémi Seba à l’endroit de l’opposition ivoirienne. Il y’a quelques mois, le président de l’ONG Urgences Panafricanistes se faisait expulser de la capitale économique ivoirienne, sans avoir eu l’occasion de rencontrer ses nombreux partisans.

Quelles étaient les véritables raisons de la présence de Kemi Seba en Côte d’Ivoire avant la tenue du scrutin présidentiel du 31 octobre dernier ? François Kency, l’un des fervents partisans de Laurent Gbagbo, s’interroge sur les réelles intentions qui ont motivé ce déplacement surprise du président de l’ONG Urgences Panafricanistes : «Permets moi de te féliciter pour le combat noble que tu mènes, auquel tous les jeunes Aficains devraient souscrire. Mais après avoir visionné ta dernière vidéo du 15 novembre 2020, permet moi également de te dire que le 3ème mandat de mr Allassane Dramane Ouattara pour lequel tu dis être venue en Côte d’Ivoire, est tjrs anti constitutionnel. Étais tu venue en Côte d’Ivoire comme tu le prétends pour une enquête ou pour mener un combat par rapport à la violation de la constitution Ivoirienne (3ème mandant)? J’ai plutôt l’impression que tu es venue pour chercher à repêcher la jeunesse pour ton mouvement, et que tu n’as pas réussi, compte tenu de la violence mis en place par le système Ouattara pour éclater les rassemblements de masse de l’opposition. Lors de ton récent séjour, à quel moment dans cette désobéissance civile, un opposant t’a t’il dit qu’il lutte pour s’oppose au 3ème mandat de mr Ouattara dans l’objectif de prendre le pouvoir afin de manger à son tour? N’as tu pas dit toi-même dans ta toute première vidéo du 27 octobre 2020, que personne ne t’a invité en Côte d’Ivoire, et que tu étais venu de toi même pour interdir à mr Ouattara de briguer un 3ème mandat ? N’as tu pas dit que les membres de ton mouvement n’étaient même pas au courant, et n’avaient rien à voir avec ta démarche… Cher frère, tu ne nous avais pas dit que tu étais venue en Côte d’Ivoire le 27 octobre, dans le but de savoir qui des leaders de l’opposition allait prendre le pouvoir, ou comment allaient ils se partager le gâteau puérile dont tu parles. Tu n’as pas de cours (leçon) à donner aux Ivoiriens, par rapport à leur propre histoire.», a déclaré le chanteur producteur ivoirien, en réponse à la vidéo récemment postée par Kemi Seba, vidéo dans laquelle le franco-beninois recadre sèchement certains opposants ivoiriens.

Se tenir loin de la politique ivoirienne

«Tu as certes essayer de nous apporter ton soutien, mais si ça n’a pas marcher comme tu voulais, retire toi tranquillement, et laisse nous te dire merci, tout en continuant notre combat. Nous sommes patients et avons foi que notre détermination paiera, et que la lois triomphera.  Pourquoi dans ton “rapport de fin de séjour” (video) prends-tu le temps de fustiger l”opposition, les politiciens (le président Bédié), mais à aucun moment tu ne parles des opposants arrêtés, séquestrés, pourchassés, qui de par leurs presences sur le terrain, contribuent efficacement à la réussite de cette désobéissance civile qui justifiait ta présence en Côte d’Ivoire», martèle le producteur ivoirien.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer