Paiement des SDA : Zadi Gnagna marque sa satisfaction

Publicités

Stock des arriérés – Pour obtenir des réponses concrètes du gouvernement, les fonctionnaires ivoiriens avaient entamé une série de grèves qui ont abouti à des discussions franches avec le défunt premier ministre Amadou Gon Coulibaly. A l’issue de plusieurs négociations, les fonctionnaires ivoiriens ont finalement réussi à obtenir un accord du gouvernement pour le paiement des SDA. Le président de la plateforme syndicale, Zadi Gnagna, a été l’un des artisans majeurs des discussions avec le défunt premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Le paiement des SDA constitue une véritable bouffée d’oxygène pour nombre de fonctionnaires ivoiriens. Le déblocage du stock des arriérés a été le résultat d’une série de plusieurs discussions entre organisation syndicales de la fonction publique et le gouvernement ivoirien. Le défunt premier ministre Amadou Gon Coulibaly avait conduit les discussions avec les fonctionnaires ivoiriens qui, pour obtenir gain de cause, n’avaient pas hésité à paralyser l’administration publique ivoirienne à travers plusieurs séries de grèves. Faisant le point des paiements du stock des arriérés, le président de la plateforme syndicale Zadi Gnagna a marqué sa nette satisfaction. Selon le responsable syndical, le paiement des SDA aux fonctionnaires ivoiriens se déroule sans encombre, conformément au chronogramme qui avait été établi avec le gouvernement, lors des négociations. Zadi Gnagna a aussi rappelé que les paiements des SDA prendront fin en novembre pour cette année, avant de reprendre en janvier 2021. Pour l’année prochaine, environ 70 000 fonctionnaires devraient être en mesure de toucher leur Sda selon le président de la plateforme syndicale.

«Depuis janvier 2018, le gouvernement ivoirien a démarré le paiement du Stock des arriérés pour 117.000 fonctionnaires. Cette année 2020, ce sont 85 282 bénéficiaires  qui ont été concernés par le paiement du stock et les retraités avant 2019 et 2019 ont eu l’intégralité du reste de leur stock. Les ayants cause des fonctionnaires décédés ont également eu la totalité  de leur Sda et les  fonctionnaires en activité  ayant plus de 3 tranches ont vu une majoration de 10% de leur stock. Sur les deux premières années de paiement plus de 83 milliards Fcfa ont été dépensés sur les 245 milliards Fcfa. Les paiements du Sda prendront fin à la fin de ce mois de novembre 2020 et reprendront au mois de janvier 2021. En attendant le nouveau chronogramme, il faut noter que les paiements se sont très bien déroulés sans grande difficulté. Les fonctionnaires concernés tant en activité, à la retraite et  les ayant causes de ceux décédés ont été payés selon le chronogramme arrêté et les procédures convenues. C’est au total un peu plus 80.000 fonctionnaires issus du secteur Education/Formation du préscolaire au Supérieur, de la Douane, des Eaux et forêts, de la Magistrature, de la Santé et de la police maritime qui ont reçu la troisième tranche de leur dû. Les paiements débutés en 2018 prendront donc fin en 2025.», a fait savoir le président de la plateforme syndicale Zadi Gnagna. Les fonctionnaires ivoiriens étaient entrés en grève en début d’année 2017 pour exiger le paiement du stock des arriérés. Les discussions ont abouti à la mise en place d’un chronogramme pour le paiement des SDA aux 117 000 fonctionnaires ivoiriens concernés.

> Lire aussi  CPI : la première audience de Mahamat Said Abdel Kani prévue pour jeudi

70 000 fonctionnaires prévus pour l’année prochaine

«L’année 2021 marque la 4e année de paiement et les paiements se poursuivront pour environ 70 mille fonctionnaires.  La Plateforme nationale des fonctionnaires tout en saluant le professionnalisme des services de la solde qui ont réussi à réduire les omissions et partant les plaintes, souhaite une revue à la hausse des tranches perçus. Étant entendu que le nombre de fonctionnaires concernés a connu une baisse substantielle. Notre combat sera de faire en sorte que les années qui restent soient réduites, pour permettre aux fonctionnaires de percevoir des sommes qui leur permettent de se réaliser.», a fait savoir le président de la plateforme syndicale ce mercredi. De plus amples informations sur le chronogramme de 2021 seront communiqués aux concernés.

Vous pouvez aussi aimer

Publicités