in

La consommation excessive du poisson-chat est nocive pour la santé, expert nigérian

La consommation excessive de poisson-chat peut augmenter les risques de développer des maladies cardiovasculaires, a averti un expert nigérian basé à Abuja.

La consommation excessive de poisson-chat peut augmenter les risques de développer des maladies cardiovasculaires, a averti un expert nigérian basé à Abuja.

S’exprimant jeudi à Abuja, le Dr Arikawe Adeolu, a déclaré que le poisson-chat contient des acides gras oméga 6 susceptibles d’augmenter le niveau d’inflammation dans le corps humain.

Il a fait observer que l’inflammation était l’une des causes sous-jacentes des maladies cardiovasculaires, de certains types de cancer et du diabète.

Selon Dr. Adeola, bien que le poisson-chat contienne des acides gras oméga-3, qui ont beaucoup d’avantages pour la santé, son taux d’oméga-6 est beaucoup trop élevé.

Par conséquent, ajoute-t-il, le poisson-chat doit être consommé avec modération afin de prévenir les complications sanitaires.

« D’ailleurs beaucoup de rapports ont déconseillé la consommation excessive du poisson-chat en raison de la forte présence d’acide gras type oméga 6 » a-t-il fait observer.

D’après Adeola, « le risque est d’autant plus élevé que la plus grande partie des poissons-chats consommés sont élevés artificiellement et alimentés avec de la nourriture synthétisée. »

Source: MM/daj/pn/od/APA

Kan Frédéric

Écrit par Écrit par

Six personnes mortes du paludisme au Niger

Mutinerie en Côte d’Ivoire et procès au tribunal militaire, au menu de la presse en ligne burkinabè