in

Classement des 6 puissances militaires en Afrique

PUISSANCE MILITAIRE – à l’instar des puissances mondiales, les pays africains sont aussi lancés dans la course à l’armement.

Afrique : Les grandes puissances militaires

Le classement des grandes puissances militaires en Afrique est un tableau dominé par l’Egypte. En dépit de sa richesse nationale estimée à plus de 400 milliards de dollars, le Nigéria ne consacre qu’une faible part de son budget national aux dépenses militaires. Mais face à la menace islamiste Boko Haram qui sévit dans le Nord du pays depuis des années, le gouvernement a revu à la hausse ses dépenses militaires. Quoi qu’il en soit, le Nigéria reste la première puissance militaire de la zone CEDEAO. Mais d’un point de vue général, c’est l’Egypte qui domine le podium des états les plus avancés dans la course à l’armement. Avec la montée de l’extrémisme dans plusieurs régions africaines, la reconquête des territoires occupés par les groupes armés rebelles tarde à se concrétiser, car les dépenses militaires sur le continent ont parfois du mal à atteindre la barre du milliard de dollars par an, même pour les pays africains les plus riches.

Tous les ans, le site américain Globalfire Power met à jour son classement des armées nationales les plus puissantes au monde. La mise à jour de ce podium est également l’occasion de revenir sur le tableau des puissances militaires en Afrique. Plus d’une cinquantaine de critères sont observés par le site américain dans le cadre de ce classement militaire qui a lieu tous les ans. Mais fort heureusement, les armes nucléaires ne sont pas prises en compte, une situation qui serait un véritable handicap pour les armées africaines. Aucune puissance militaire du continent n’est en possession d’armes nucléaires à ce jour. Dans l’impossibilité de passer en revue les 55 critères de nations des armées, nous revenons sur certains points jugés essentiels par le site Globalfire Power : « le classement de la puissance de feu se fonde sur plus de 55 critères pour déterminer le score Powerindex d’un pays donné… Le classement définitif ne repose pas uniquement sur le nombre total d’armes disponibles dans un pays, mais la diversité des armes. Les stocks nucléaires ne sont pas pris en compte, mais les puissances nucléaires officiellement reconnus bénéficient d’un bonus au classement. Les facteurs géographiques, la flexibilité logistique, les ressources naturelles et l’industrie locale sont des facteurs d’influence. Les alliés de l’OTAN reçoivent un bonus. La stabilité financière des pays est prise en compte. », peut-on lire sur le site GlobalFire Power. Mais les états africains restent néanmoins en retard malgré la mise en place de nombreux critères moins pénalisants.

Les 10 puissances militaires d’Afrique

L’Egypte reste donc en tête du classement des dix puissances militaires d’Afrique selon le site américain. Avec plus de 4110 tanks et près de 14 000 véhicules de combats blindés, l’armée égyptienne reste apte au combat terrestre. D’ailleurs, malgré l’avancée de l’extrémisme dans le Maghreb, l’Egypte fait partie de ces pays qui résistent le mieux aux menaces terroristes, même si le pays n’est pas toujours forcément à l’abri des attaques surprises. La seconde place du classement des armées les plus puissantes du continent revient à l’Algérie. Considéré comme une puissance économique en Afrique, le pays consacre une bonne partie de ses ressources aux dépenses militaires, ce qui explique la stabilité observée sur le sol algérien ces dernières années. Selon Globalfire, l’Ethiopie occupe la troisième place du classement des armées africaines cette année. Dans l’arsenal militaire de ce pays on distingue plus de 800 tanks et 33 hélicoptères de combat pour frapper l’ennemi depuis les hauteurs. Malgré son statut de pays africain le plus riche, le Nigéria n’occupe que la quatrième place parmi les armées africaines les plus sophistiquées. Malgré la présence de 148 tanks dans son arsenal, le pays peine toujours à endiguer la menace Boko Haram présente depuis près d’une décennie. L’Afrique du Sud est reléguée à la cinquième place du classement des armées selon le site américain. L’armée sud-africaine dispose entre autres de 195 tanks et plus de 2000 véhicules de combats blindés. L’Angola qui fait partie des puissances économiques africaines occupe la sixième place en Afrique sur le plan militaire, d’après les critères de Globalfire Power.

Les armées d’Afrique de l’ouest

Dans la sous-région ouest africaine, l’armée la plus puissante est celle du Nigéria. Ces dernières années, le pays s’est lancé dans la course à l’armement, d’abord pour doter l’armée des dernières technologies, mais surtout pour mettre un terme à l’avancée de la rébellion Boko Haram. Pour réussir cette mission, le pays a revu à la hausse son budget militaire qui atteint désormais la bagatelle de 2,15 milliards de dollars. Le Nigéria dispose de plus de 95 avions de chasse dans son arsenal militaire. La puissance terrestre du pays reste aussi très impressionnante car la République Fédérale comme dans son armement un peu plus de 300 tanks. La deuxième puissance militaire de la sous-région ouest africaine reste le Ghana. L’armée ghanéenne avait récemment déployée aux frontières gambiennes un détachement de 100 hommes dans le cadre de la mise en place de la force d’intervention sous régionale ECOMOG, suite au refus de Yaya Djammeh de céder le pouvoir au vainqueur de la présidentielle gambienne. Le troisième pays de la sous-région le plus puissant militairement n’est pas la Côte d’Ivoire, aussi surprenant que cela puisse paraître. Selon les critères mis en place par GlobalFire Power, cette troisième place reviendrait normalement à l’armée du Niger. En dépit des faibles ressources financières, le pays s’est doté d’une des armées les plus puissantes en Afrique de l’ouest. La quatrième place revient à la Côte d’Ivoire qui revient de loin après la crise de 2002. Le pays avait été militairement et politiquement scindé en deux. Mais le gouvernement a entrepris de nombreuses réformes pour permettre à l’armée ivoirienne de s’affirmer sur le plan sous régional et même africain.

Le Nigéria, première puissance militaire ouest africaine

Le Nigéria est-elle une puissance militaire comme le prétend le site américain ? Pour le savoir il suffit de scruter d’un peu plus près l’arsenal militaire du pays. Dans l’impossibilité d’évoquer tout l’arsenal de l’armée nigériane, nous nous contenterons uniquement de citer quelques armements. Côté budget, les dépenses militaires du pays ont considérablement évolué et atteignent désormais la bagatelle de 2,15 milliards de dollars. L’armée nigériane dispose également de 1420 véhicules blindés pour les combats terrestres, notamment contre la secte Boko Haram. Elle est aussi équipée de 30 MLRS russes. Dans son arsenal militaire, l’armée nigériane dispose d’environ 300 mortiers pour les frappes à longue distance. Le personnel militaire actif du pays reste cependant très faible, seulement 130.000 hommes, alors que le pays compte aujourd’hui plus de 180 millions d’habitants. Néanmoins, les forces armées nigérianes fournissent le plus gros détachement au sein de l’Ecomog. La flotte aérienne du pays reste aussi très impressionnante de par sa puissance de feu. L’armée aérienne nigériane dispose d’au moins 9 hélicoptères de combats sophistiqués et aussi de plusieurs avions de chasse. Sur le plan naval, le Nigéria s’affirme aussi comme une puissance militaire avec deux navires Frégates. Avec une puissance de feu aussi redoutable, l’on pourrait sans aucun doute affirmer que le pays est une puissance militaire, mais les faits sur le terrain reflètent une toute autre réalité. Depuis 2009, le pays fait face à la menace Boko Haram, une secte qui sévit principalement dans le nord du Nigéria. Malgré les gros moyens déployés par l’armée, le groupe armé résiste toujours et maintient ses positions.

Armement de la Chine

Si ce classement est essentiellement consacré aux puissances militaires africaines, nous nous intéresserons cependant à certaines armées du monde comme celle de la Chine. Après les Etats-Unis, la Chine dispose à ce jour du plus gros budget militaire au monde. Estimé à 123 milliards de dollars il y’a quelques années, les dépenses militaires de l’armée chinoise devraient atteindre la barre de 233 milliards de dollars d’ici 2020. Mais en dépit d’un budget aussi colossal, le pays n’est classé que troisième sur le plan militaire. Pour veiller au bien-être des 1,37 milliard de chinois, le pays compte sur un personnel militaire actif estimé à plus de 2 millions d’hommes. Le pays compte dans son arsenal militaire environ 9.150 tanks, 4788 véhicules blindés et 1.770 lance-fusées multiples. L’armée de l’air chinois figure parmi les plus sophistiquées au monde. L’arsenal militaire des forces aériennes comprend près de 2942 appareils volants répartis entre avions de chasse et hélicoptères de combat. La Chine dispose à ce jour de l’un des chasseurs les plus puissants au monde, à savoir le J-20. Mais le pays se garde de dévoiler de plus amples informations sur cet avion hypersophistiqué. Classée troisième puissance militaire au monde, les années à venir s’annoncent sous de meilleures auspices pour l’armée chinoise. A en croire certains experts, le pays devrait dépasser les Etats-Unis au classement des puissances militaires mondiales, mais pas avant les deux prochaines décennies.

Puissance militaire France sur le continent africain

En plus d’être une puissance nucléaire, la France est aussi classée dans le top 5 des armées les plus puissantes au monde. L’armée française dispose aussi d’un budget militaire impressionnant. Actuellement, les dépenses militaires du pays s’élèvent à plus de 44 milliards de dollars dans l’année, soit un peu plus de la richesse nationale de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi : Opex360 le blog sur l’armée
Le personnel militaire actif s’élève à plus de 200 000 hommes à ce jour. A en croire le site américain GlobalFire Power, l’armée française ne disposerait que d’environ 400 tanks dans son arsenal militaire. Le pays dispose de plus de 6800 véhicules blindés pour les combats terrestres. En plus d’être une puissance aérienne et terrestre, l’armée française est aussi une puissance navale. La force navale du pays est actuellement composée de 4 gros porte-avions, d’une dizaine de frégates et aussi de quelques navires Destroyers. La France dispose aussi d’une dizaine de sous-marins au sein de sa flotte navale. Membre très actif de l’organisation OTAN, la France a eu l’occasion de démontrer à diverses reprises sa puissance de feu, notamment en intervenant dans plusieurs conflits survenus en Afrique. Grâce à l’intervention de l’armée française, la République du Mali a évité le pire il y’a quelques années. Après avoir conquis une bonne partie du Nord du pays, les groupes rebelles agissant dans le sahel avaient décidé de mettre le cap sur la ville de Bamako. Grâce à l’armée française, les rebelles ont été repoussés dans leur avancée.

Puissances militaires au monde

Le classement des dix puissances militaires au monde est actuellement dominé par les Etats-Unis d’Amérique. Mais cette première place fait souvent polémique d’autant plus que certains pays disposent d’armes ou “zone militaire ” considérées comme redoutables à ce jour. Par exemple, la Russie dispose d’un missile baptisée Satan 2, une arme si redoutable qu’elle est capable de raser un pays de la taille de la France. Mais le site GlobalFire Power consacre tout de même la deuxième place du classement des puissances militaires au monde à l’armée russe. Avec un budget militaire estimé à plus de 123 milliards de dollars, la Chine est la troisième plus grande armée aujourd’hui, derrière les USA et la Russie. Considérée comme une puissance émergente, l’Inde reste à la surprise générale une puissance sur le plan militaire. Quant à la France, elle occupe la cinquième place du tableau des armées les plus puissantes au monde, suivie de l’armée du Royaume-Uni classée sixième sur le plan mondial. Dans ce top 10 des armées les plus puissantes militairement, on retrouve certains pays comme la Corée du Sud. Preuve que l’arme nucléaire ne compte vraiment pas dans ce classement, sinon que très peu, la Corée du Nord et Israël, pourtant dotée de l’arme nucléaire, ne sont pas dans ce top 10.

L’une des raisons qui explique le retard de l’Afrique sur le plan militaire est le manque de ressources financières suffisantes allouées aux armées. A titre d’exemple, le budget de l’armée américaine s’élève à plus de 540 milliards de dollars par an. Les dépenses militaires américaines sont donc plus élevées que le PIB du Nigéria qui reste pourtant la première puissance économique du continent africain. Cependant, l’un des pays africains les mieux notés au classement des puissances militaires mondiales reste l’Egypte. Sans avoir à nous attarder sur l’arsenal militaire de ce pays, rappelons que l’Egypte dispose de l’un des stocks de Tanks les plus importants en Afrique. D’après le site GlobalFire Power, l’armée égyptienne compte dans son armement plus de 4000 tanks pour les combats terrestres. Preuve que ce pays dispose d’une puissance de feu redoutable, l’Egypte est classée parmi les 20 plus grandes armées au monde selon le site américain.

Campagne éléctorale à Bouaké en Côte d'ivoire

Campagne électorale Bouaké : meeting de lancement pour les élections couplées régionale et municipale du RHDP

Présidentielle au Cameroun : Eto’o et Rigobert Song soutiennent Paul Biya