in

Côte d’Ivoire : les sapeurs de Congo Brazzaville lancent un défi aux sapeurs de Côte d’Ivoire

Les sapeurs de Congo Brazzaville ont lancé un défi « VS » aux sapeurs de la République de Côte d’Ivoire.

Ils clament haut et fort qu’ils sont les maîtres de la sape en Afrique. Vantards et pleins d’arrogance dans leurs propos, les sapeurs de Brazzaville voudraient affronter la team ivoirienne, emmenée par Avy Isaac. Pourtant la Côte d’Ivoire n’aurait plus rien à prouver dans le domaine, elle qui va défier sur ses terres, la République Démocratique du Congo, un autre adversaire de taille. Les sapeurs de Brazzaville ont-ils assez de coffre pour défier les Eléphants sapeurs ?

En tout cas, le défi est lancé et la Côte d’Ivoire est prévenue. Pour l’heure la réponse se fait timide, voire inexistante. Peut-on croire à une frilosité des Eléphants sapeurs ? Pas si sûr car il y a des réponses qui n’ont pas besoin de bruits. De leur côté les internautes de Côte d’Ivoire clashent dans la bonne humeur, ceux que nous pouvons appeler « ces petits prétentieux » de Congolais.

La Côte d’Ivoire, carrefour de l’élégance en Afrique

Vantards sont les Ivoiriens, pouvons-nous dire. La fierté nationale a dépassé les limites des frontières de la Côte d’Ivoire. Dans les années 2000, un important mouvement de sape est venu renforcer cet ego qui n’a pas son égal. Il s’agit du coupé décalé de la Jet 7 de Douk Saga. Il suffit de se fier à des clips comme « Doug Saka en fête » pour prendre la mesure du regain de la sapologie en Côte d’Ivoire. Depuis, les Ivoiriens défient les Congolais de Brazzaville et de Kinshasa, les rois d’Afrique en matière de sape depuis des lustres. Pourtant depuis 3 ans au moins, la nouvelle génération des sapeurs ivoiriens est devenue un pan de la diplomatie de Côte d’Ivoire. En début d’année, Avy Isaac et ses poulains tels que la chaleureuse Eudoxie Yao sont allés écraser la concurrence en terre congolaise. Sans doute traumatisés par ce douloureux épisode les Congolais de Brazzaville réclament le match de la revanche pour ne pas rester sur cette mauvaise note.

Parade de coq pour impressionner la basse-cour

Depuis quelques heures une vidéo fait le tour d’internet. Elle montre des sapeurs de Congo Brazzaville lançant un défi à leurs homologues de Côte d’Ivoire et par ricochet à leurs ennemis jurés de la RDC. Alignés comme des joueurs à l’heure de l’hymne national, ils sont tour à tour présentés par l’un des leurs qui jouent le maître de cérémonie, fringué comme Siriki des Bobodiouf. Il se fait appeler Maxime Pivot le Japonais noir. Mr Guy ou Makienko de Rome font partie de ces Diables Rouges présentés. « Les Ivoiriens, la RDC, c’est derrière le Congo Brazzaville. On a essayé de regarder un peu mais c’est à refaire, tout est à zéro. Vous avez parlé de sapeurs avancés, on est déçu vraiment. L’âge y’en a pas, l’élégance y’en a pas, mais vous parlez quand même de sapeurs avancés… », déclare un certain Le Ben.

Réaction des Ivoiriens

Les sapeurs de Côte d’Ivoire n’ont pas encore officiellement réagi. Cependant leur président Avy Isaac avait fait un clin d’œil aux Congolais. Dans une vidéo publiée dimanche il écrit en commentaire « Qui parle de sape encore ? ». Les Ivoiriens se sont donné le plaisir de répondre à la place des Eléphants sapeurs. « Ahah sapés comme des pingouins clochards là, nous les Ivoiriens on n’est pas dans ça » se moque un internaute. Sur Facebook c’est la guerre entre Congolais et Ivoiriens. Les premiers brandissent leur longue tradition de sapeurs, les seconds comptent sur leurs récentes victoires.
Avy Isaac et les autres sont prévenus. Les Diables rouges du Congo n’avaient pas l’air de badiner. Sapés comme jamais, frappant le sol de leurs souliers clinquants, ils veulent faire d’une bouchée les Ivoiriens. Ces derniers se sont retranchés dans un mutisme coupable. L’on dit que c’est au pied du mur qu’on voit le vrai maçon. Les Congolais sont en échauffement et ils ont donné un aperçu de ce qu’ils réservent aux Ivoiriens. Au regard des derniers exploits de la sélection nationale de la sape les Congolais ne devraient pas trop faire la fine bouche.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Togo : opposition et pouvoir s’écorchent sur le lexique constitutionnel

Sénégal : Macky Sall veut-il se mettre à dos Washington ?