in

Isabel Dos Santos la femme la plus riche de l’Afrique

La plupart du temps vous entendez toujours parler des hommes célèbres ou milliardaires ou encore des joueurs fortunés de l’Afrique. Mais une chose est sûre c’est que l’Afrique ne dispose pas seulement des hommes riches mais aussi des femmes riches et célèbres. Nous vous invitons à suivre cette jeune dame qui s’est créé son propre empire.

Fille de José Edouard Dos Santos et de Tatiana Kukanova, Isabel est née le 20 avril 1973 à Bakou. Fille aînée de son père, la jeune femme a fait son parcours scolaire à Londres. Elle a suivi une formation de génie civil et de gestion d’entreprise. A l’âge de 24 ans, elle a commencé le monde des affaires avec l’influence de son père. Isabel est la femme du grand collectionneur d’arts Sindika Dokolo et mère de trois enfants. Elle est la fille du président de l’Angola. Agée de 43 ans elle est à la tête d’un grand empire. Il ne S’agit pas tout à faire d’une grande personnalité mais plutôt de la fille du président qui prend en charge l’avenir de son pays.

Isabel, a-t-elle construit toute seule son empire ?

Dès l’âge de 24 ans, Isabel intègre le monde des affaires avec l’aide de son père. Dans les années 1990, comme ingénieur Isabel travaille dans une entreprise. Très vite connue aux yeux du monde, elle s’est faite une identité à elle. Après plusieurs années de travaux, elle investit dans plusieurs domaines comme l’énergie, les télécoms, l’agro-alimentaire ou le diamant. En 2012, elle se rend au Maroc pour la réalisation de plusieurs investissements mais cela a été refusé par les hommes d’affaires du Maroc. Avec la grande richesse que possède son pays en pétrole, en mine et en diamant, cette dame en tire profil pour se faire son monde. Au cours du mois de novembre 2015, Isabel a été nominé par la chaine BBC pour le meilleur travail qu’elle produit pour l’économie de son pays. Selon le célèbre magazine Forbes, Isabel est la femme la plus riche de toute l’Afrique de l’ouest. Avec sa fortune estimée à plus de 3,3 milliards de Dollars. Grâce à elle son pays possède déjà 25% du capital de la compagnie téléphonie Unitel et de grosses actions dans la banque BPI sans oublier qu’elle détient encore 30% de l’opérateur de télécommunication NOS. Par son dévouement cette dame a eu l’accord des autorités namibiennes pour la création d’une nouvelle banque dénommée BBN (Bank Bic Namibia) dont la fondation se situe en Angola. Certaines personnes disent que cette dame a fait fortune grâce à son père. Celle-ci a été nominée le jeudi 02 juin par le président José Edouard Dos Santos comme présidente du conseil d’administration de la compagnie d’hydrocarbure Sonangol. Selon certaines personnes cette nomination est illégale.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire – Mali éliminatoires mondial 2018 : Giresse envoie de nouveaux renforts

Le patrimoine en afrique : comment la femme doit-elle s’y prendre pour sa gestion?