in

Accusée de “lesbianisme” Affou Kéita et les siens réagissent

L’homosexualité est un phénomène devenue presque banale dans les sociétés occidentales.

Au nom du droit de chacun à disposer de son corps comme bon lui semble, la question est plus largement acceptée. Mais dans d’autres pays, tels que ceux de l’Afrique, le phénomène provoque encore de l’antipathie et de l’homophobie. Ce constat est clairement la conséquence de croyances traditionnelles encore très bien implantées.

Dans de tels cas, quand un artiste se rend coupable d’homosexualité, il est presque mal vu.
Affou Kéita serait devenue lesbienne. C’est en tout cas l’information qui circule sur internet depuis quelques jours. La célèbre chanteuse mandingue a été, en effet, photographiée dans des positions jugées inconfortables. Face à de telles images, l’on ne peut s’empêcher de penser à la vraie fausse histoire du lesbianisme de la chanteuse camerounaise Charlotte Dipanda. Depuis, l’artiste a donné des explications diversement appréciées.

La découverte de photos scandaleuses sur Affou Kéita

En fin de semaine dernière, des photos très expressives de l’artiste ivoirienne Affou Kéita ont enflammé la toile ivoirienne. Apparues sur les réseaux sociaux il y a quelques jours, les photos incriminées montrent la chanteuse mandingue dans des positions plus qu’explicites. Le collage photos montre Affou Kéita enlacé avec une dame à l’aéroport de Londres où elle serait en tournée musicale actuellement. D’abord l’artiste fait un câlin à la dame puis lui donne un baiser langoureux sur la photo suivante. Cette dernière image soulève un scandale et des clashs sur les réseaux sociaux principalement sur certaines pages Facebook.

Tentative d’explications tous azimuts

Face à la polémique de plus en plus grandissante à propos des photos, Jérôme Bitti, manager et homme à tout faire de l’artiste a tenu à expliquer le geste.

« Affou Kéita n’a jamais été lesbienne. L’artiste en tournée actuellement à Londres s’est vu surprise du buzz que la photo a pu susciter, d’autant plus que l’auteur du bisou est juste une belle sœur à elle, qui ne l’a pas revue depuis 17, d’où l’émotion et le petit bisou »,

a-t-il indiqué. A sa suite, la dame que l’artiste a embrassée, est également montée au créneau pour dire son ras-le-bol :

« Vraiment c’est décevant, arrêtez de polluer le nom de la dame. Elle est pieuse musulmane et moi je suis une femme mariée…. Nous l’embrassons parce que nous l’aimons ».

Dans cette même vidéo, celle qui se nomme Bintou affirme qu’elle a grandi dans le même quartier qu’Affou Kéita. Maintenant établi à Londres, c’était pour elle une manière de célébrer les retrouvailles. Une célébration du moins très spéciale si l’on s’en tient aux internautes.

Lesbianisme ou apologie du lesbianisme ?

Le lesbianisme d’Affou Kéita n’a jamais été établi. C’est la conclusion évidente des photos récemment publiées. L’artiste serait mariée et mère depuis quelques années. Cependant, même si Affou Kéita n’est pas une lesbienne, fort est de constater que les photos sont très tendancieuses. Pour beaucoup d’internautes, ces images ne sont pas anodines quelles que explications qu’elle puisse donner.

« Donc si je veux bien comprendre, je peux embrasser Tiken Jah parce que c’est mon idole ? Non assume que tu es lesbienne »

a affirmé en substance un internaute. Dans une nouvelle vidéo publiée sur les réseaux sociaux, Affou Kéita embrasse de nouveau une femme lors d’u concert donné à Londres. Elle voudrait par cet acte dire que ce n’est qu’un geste amical.
Affou Kéita, la griotte, continue bon gré mal gré sa tournée londonienne. De temps à autre, elle répond aux internautes par de petits baisers distribués çà et là, une façon de dire à la critique « ça suffit ». Sachant pertinemment les croyances durablement ancrées en Côte d’Ivoire, il n’est pas incongru de croire que c’est à dessein que l’artiste a publié ces photos sur internet. Dans le même temps, il faut bien aussi se plonger dans l’univers occidental où elle se trouvait. Dans ce contexte, le geste apparait complément anodin. Au fond, à défaut de vouloir provoquer l’opinion, peut être cherchait-elle à nourrir un buzz ?

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Présidentielle Kenya résultats: Kenyatta réélu avec 98,2% des voix

Cameroun : Félix Agbor Nkongho échappe à un incendie