in

Sept raisons d’être célibataire à vie !

On dit que se marier c’est se mettre la corde au cou.

Je ne sais pas qui a inventé cette maxime mais franchement s’il vivait il aurait eu le prix Nobel de la vérité. Etre marié c’est un peu se condamner à être surveillé comme du lait sur le feu. Madame devient inspecteur de police et te soumet à des interrogatoires musclées même quand tu vas payer une cigarette à la boutique du coin. A l’opposé, la vie de célibataire est plus décontractée, plus libertaire.

Il y a au moins sept bonnes raisons d’être célibataire à vie. Si vous connaissez ces raisons vous ne voudriez peut être plus vous marier de toute votre vie. Eh oui être « céli » comme on le dit a de grands avantages. Vous pourriez par exemple faire durer plus longtemps votre sac de riz ou varier votre menu…au lit !

Votre sac de riz dure plus longtemps

Je n’ai pas fait les sciences économiques ni la comptabilité, mais je sais très bien calculer l’argent et évaluer les dépenses.

Vivre seul c’est faire de grosses économies ! Quand tu es célibataire et que tu prends un sac de riz de 50 kilos, il peut durer en moyenne trois mois. Cette estimation est faite bien sûr en considérant qu’on ne s’est pas transformé en mange-mil entre temps. Si vous voyez ce que je veux dire. Or avec une « sorcière » à la maison, même deux semaines ne peuvent pas trouver ton pauvre sac de riz. Chaque jour madame rentre dedans derrière toi à telle enseigne qu’elle grossit seulement. Pendant ce temps toi tu deviens bois sec. Mon frère si tu veux construire au village ne dépose pas femme chez toi. Conseil d’ami !

 

Vous pouvez tranquillement faire de votre maison un capharnaüm

Tous les garçons souffrent du syndrome de Diogène. Mais c’est encore mieux que de souffrir de l’obsession du ménage.

Nos parents nous ont toujours dit qu’un bon garçon doit sentir un peu mauvais. Si tu es toujours impeccable et propre tu n’es pas loin d’être un chocosexuel. En tout cas c’est ce qu’on nous a toujours dit. Il faut dire qu’avec le travail l’homme n’a pas le temps de faire le ménage à la maison. Pourtant avec une femme tu seras obligé de le faire surtout si elle a la manie du rangement. On ne peut même pas se mettre à l’aise en laissant trainer quelques habits. Deux ou trois vêtements dans le fauteuil, un verre au sol, la gameplay sur la table à manger, ça n’a jamais tué personne. Franchement si tu veux vivre comme tu veux dans ta propre maison évite d’y installer une femme.

Votre lit est à vous seul

Couché comme l’homme de Vitruve, je deviens un cerf-volant. L’air me rentre par tous les orifices. Il n’y a pas d’autre nez pour diminuer cet air.

Tout le monde a déjà ressenti cet inconfort-là surtout ceux qui ont une fois dormi avec leurs sœurs. Elles dorment tellement mal qu’il est impossible de se sentir à son aise avec elle sur le lit. Souvent même elles te poussent tellement avec leurs fesses sexy que tu te retrouves à terre. Pis elles vouent giflent parfois en se jouant les somnambules. Quand elles rongent de surcroît alors là c’est le cauchemar. Si tu veux éviter tous ses désagréments mon frère reste un célibataire endurci. La nuit tu pourras faire toutes les figures de la gymnastique que tu veux : roulade avant, roulade arrière, position de bombardement et surtout la posture de l’homme de Vitruve. Il n’y a pas meilleure posture pour dormir que celle-là.

 

Changer de menu est à votre portée

Comme il est doux, comme il est agréable d’être libre ! Laissez-moi goûter les délices de la jeunesse avant que ne survienne la vieillesse.

Mon père m’a toujours dit : « Jeune homme, si les femmes ne se sont pas battues pour toi, c’est que tu as raté ta jeunesse ». Les parents sont vraiment de grands penseurs. De fait, ils voulaient exprimer cet euphémisme : « Change de menu, jeune home ou tu auras du béribéri ». Même à l’école primaire on nous a toujours dit de manger équilibrer et de varier les repas. Si ce matin je mange le gros foutou d’Adjoua, le soir je déguste les petites crudités d’Awa. Et ainsi de suite chaque jour ! C’est cette exigence qui fonde la vie de grand célibataire. Comme ça tu es toujours bien nourrir et en bonne forme.

Vous pouvez redevenir le petit garçon que vous étiez

Un homme est un grand enfant. Loin de maman et des femmes « ennuies » il se replonge dans son enfance.

Souvent tu repenses à ton enfance et tu as une profonde nostalgie. Tu as l’impression que le temps passé ne peut plus être vécu. Tu te trompes, la vie de célibataire d’offre cette nouvelle chance. Seul chez toi à la maison ou avec des potes complices, tu peux retrouver les sensations perdues. Enfermés dans la maison, à l’abri des regards indiscrets des voisins vous pouvez jouer à tous les jeux de votre enfance : billes, capsules, cerceaux, pinpin, sollé-mollet…

 

Vous pourriez toujours être ce chef cuisinier

Comme Didier Drogba mon talent explose tardivement. Ce n’est pas encore fini, je peux toujours me reconvertir en cuistot.

Le point le plus positif dans cette histoire de célibat c’est que tu apprends à faire un tas de choses comme cuisiner. Les « céli » sont de grands cuistots façon ! S’ils te préparent un plat, tu risques de ne mordre les doigts sans t’en rendre compte. Même les femmes leur reconnaissent ce talent. Vous donc mettre à profit votre statut matrimonial pour faire d’une pierre deux coups. Tout le monde parle en effet de tes succulents plats. Du coup tu peux demander de l’emploi dans de grands restaurants, si cela te tente. Plus jamais personne ne viendra te cuisiner du « Baca » à dix mille francs.

Télénovelas n’a pas de chance de passer chez moi

A moi la télé, à moi la commande. Je zappe quand je veux, je matte ce que je veux. Personne ne me demandera des comptes.

Que c’est chiant et ennuyant de regarder des chaines d’amour à l’eau de rose. C’est le propre des femmes de passer toutes leurs journées à « bisser » ces films insipides. Elles te disputent même la commande pour zapper sur ces chaînes d’amour. Pourtant toi tu as envie de mater ton match de football de la soirée Champions League. La nuit tu peux même te rincer les yeux sans qu’on vienne te gronder. N’est-ce pas superbe cette vie-là ?

1 Point ou Zéro ?

4 points
Upvote Downvote

Total votes: 4

Upvotes: 4

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Agression journaliste Côte d'Ivoire

SYNAPPCI: fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes

Stand Côte d'ivoire Salon chocolat

Salon du chocolat: la côte d’ivoire à l’honneur