Accueil Buzz Magic System impliqué dans le scandale du GuineaGates

Magic System impliqué dans le scandale du GuineaGates

Magic System impliqué dans le scandale du GuineaGates

Le groupe musical Magic System est impliqué dans l’énorme scandale du GuineGates. Ils sont partis en République de Guinée Conakry avec quelques euros et ils en sont revenus avec des sacs d’argent. Comment expliquer tout cet argent gagné par le super groupe ivoirien en seulement deux concerts ? Asalfo’o expliquez-nous comment c’est possible ? Regardez de vous-même, peut-être une version humoristique de ce sujet nous permettrai de mieux comprendre  !

Donc ce qu’on disait au temps de Sékou Touré n’est pas faux

C’est l’argent qui gâte amitié donc on ne joue pas avec ça. On dit bien que les bons comptes font les bons amis.

L’on se souvient encore comme si c’était hier de la république très socialiste d’Ahmed Sékou Touré, l’homme qui a dit « Non » à la communauté française du General Charles de Gaulle. L’on se souvient de cette république très nationaliste dont on disait que la monnaie avait la valeur d’une feuille d’acacia. Il se disait que l’on allait au marché avec un seau rempli de billets. On n’aurait pas cru que cette monnaie était aussi faible si Magic System n’y avait pas mis les pieds.

Le groupe ivoirien y était du 16 au 19 novembre dernier pour deux concerts dans le cadre de la célébration de leurs 20 ans de carrière. Pour bien faire, les 4 héros du Zouglou ont affiché les prix des concerts. Le plus select de ceux-ci affichait un montant tel que les internautes ont d’abord cru qu’il y avait un zéro de trop. Mais non ce n’est pas une erreur c’est bien 1.500.000 Franc Guinéen. Avec ces milliers de spectateurs, Asalfo’o ne pouvait pas rêver mieux. Le GuineaGates est en marche.

> Lire aussi  Debordeau Leekunfa : «ma musique me rendra forcement milliardaire»

 

Le Franc CFA a boxé le franc guinéen

Dépassés par les événements, Asalfo et les Magiciens ont oublié leurs cours de mathématiques de l’EPP Anoumanbo II.

Après conversion l’on a la somme de 92.880 Franc CFA environ. Ah quand même les Guinéens sont des « Boss » hein. Qui peut payer 92.000 Franc CFA à l’heure-là pour un concert à Abidjan ? Ils sont rares en tout cas. Peut-être que les Ivoiriens n’ont pas conscience du statut planétaire de leurs 4 Zougloumen.

C’est là on comprend pourquoi les Diallo rentrent régulièrement au pays. En fait ils vont « faroter » (faire le malin en boite de nuit).

Mais c’est tout de même Magic System qui eux n’ont pas dévoué encore le FCFA, le groupe qui rentre à l’Elysée comme on rentre dans sa chambre ! Dans toute cette histoire ce sont les partisans du Franc CFA qui auront la bouche fine. Leur monnaie montre qu’elle est très puissante. C’est sûr que Kemi Seba a reçu de jolies photos en inbox.

Magic System devrait ouvrir une banque maintenant

Le comité d’organisation aux côtés d’Asalfo pour l’aider à compter les billets de Francs Guinéens.

La mine qu’on fait quand on se rend compte qu’on revient d’une fabrique de billets de banque.

Si c’est cela chacun ira passer ses vacances en Guinée Conakry maintenant. Magic System est vraiment « gbê » (riche) en ce moment comme on le dit à Abidjan. Il parait qu’ils ont même eu du mal à rapatrier le jeton en Côte d’Ivoire. Aucune banque ne pouvait contenir ces sacs d’argent. Heureusement que la conversion des devises est résoudra le problème.
Malgré tout ça, il parait qu’Asalfo’o n’a même pas « sciencé » (été généreux) pour ses copains. Il aurait encore pris les ¾ du pactole guinéen. Si Goudé, Manadja et Tino se plaignent encore de toi, Asalfo faut bien t’expliquer parce que nous tous on est « en drap » (au courant) du GuineaGates.

> Lire aussi  Quelles sont les dix langues les plus parlées en Afrique ?

 

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.