in

Sommet UE-UA : Civilités insolites des Présidents sur le tapis rouge

Depuis quelques jours tous les regards sont tournés vers Abidjan, la capitale ivoirienne. En effet, la ville abrite le 5e sommet UE-UA du mercredi 29 au jeudi 30 novembre. Le thème de cette année c’est « Qui parlera mal le plus à son ami ? ».

Angela Merkel comprend que l’Institut Goethe ne fait rien de bon avec les subventions qu’on lui octroie. Comment est-ce qu’on peut être nul comme ça en Allemand ?

Pour ce test, plusieurs personnalités politiques de premier rang d’Afrique et d’Europe sont attendues sur les bords de la lagune Ebrié. Comme prévu elles sont bel et bien présentes, pour certaines depuis hier, pour d’autres depuis ce matin. C’est le Président Ouattara himself qui les accueille les uns après les autres. Il laisse un petit mot très gentil à chacun. Sauront-ils répondre ?
Nous avons capturé, pour vous, quelques civilités insolites enregistrées lors de l’arrivée des chefs d’Etat à l’aéroport Félix Houphouët Boigny. L’accueil réservé par son Excellence Ouattara sur le tapis rouge a été très franc. Une franchise qui témoigne des badineries entre nos Présidents, de l’autre côté du décor. Pas de cadeau car la plaisanterie est poussée jusqu’à ses limites. Voici en exclusivité les premières causeries entre le Prado et ses hôtes. Voici une version humoristique de ce sujet nous permettrai de mieux comprendre !

Teodoro Obiang donne les nouvelles du pays

Teodoro Obiang
Quand quelqu’un est de mauvaise humeur mieux vaut le laisser tranquille sinon il mord comme un bulldog

Le premier Equato-guinéen Teodoro Obiang est l’un des invités spéciaux de ce 5e sommet UE-UA. Il est venu demander des comptes à Emmanuel Macron au sujet de son fils épinglé par la justice française sur une histoire de « Biens mal acquis ». Son fils aurait bien le droit de claquer l’argent qu’il veut à Paris et avec toutes les « gonzesses » qu’il veut. Au moment il s’apprêtait à demander où se trouve Macron pour lui dire deux mots Ouattara intervient et le soumet au protocole des photos. Il s’y plia avec un certain ton.

Angela Merkel donne des cours d’Allemand gratuits

La chancelière allemande est en ce moment la femme du monde la plus influente. Donc forcément quand on est en face d’elle on perd son latin, plus justement on perd son allemand. Si on n’était pas un crack dans la langue de Goethe là on est carrément mal barré. Regardez de vous-même comme ADO a voulu bluffer la dame de fer.

Angela Merkel comprend que l’Institut Goethe ne fait rien de bon avec les subventions qu’on lui octroie. Comment est-ce qu’on peut être nul comme ça en Allemand ?

Paul Biya n’aime pas les coups de billard

Paul Biya
Y’a pas diplôme pour parler mal aux gens. Après avoir résisté à Afrique Média et consorts, on sait forcement faire taire ceux qui parlent trop.

Lorsque le président camerounais qui fait parti des dix présidents d’Afriques les plus riches posa les pieds sur le tapis rouge tout le monde s’est dit : « Pouvons-nous lui parler de Mugabé sans qu’il se fâche ? ». Heureusement pour eux ils ne subiront pas la foudre de papa Biya car l’entrevue avec Alassane Ouattara fut riche. Toutes les questions en suspens ont trouvé réponse.

 

Alpha Condé fait la queue comme tout le monde

Alpha Condé
Karl Marx, Lenine et leurs théories ça c’est pour les Lycéens et les opposants, n’est-ce pas Alpha Condé ?

Dans la file d’attende des séances photos sur le Red Carpet, se trouvait le chef d’Etat très « panafricaniste » de la Guinée Conakry, Alpha Condé. Condé n’entendait pas se faire compter ce qui se dirait à ce sommet. Malheureusement pour lui il y a toujours quelque part quelqu’un pour te rafraichir la mémoire.

 

Jacob Zuma veut faire entendre sa voix sur la parité Homme-Femme

Jacob Zuma
On n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace. Le mec est en terrain conquis donc Rien A signaler.

Enfin nous avons recueilli ce 5e cliché pour vous. C’est celui du chef d’Etat sud-africain et du président ivoirien Alassane Ouattara. Mister Jacob Zuma ne voulait surtout pas manquer ce moment. « Abidjan est doux ow Abidjan est doux ». Surtout en ces temps de fêtes de fin d’année, il ne fallait pas rater cette occasion de venir à Abidjan. Qui est fou, même le Roi Mohamed VI est dans les parages. Mais attention, Abidjan sent pas bon à l’heure-là, les garçons se cachent maintenant. Pas Jacob Zuma apparemment. Après tout c’est le digne héritier de Salomon, donc son cœur ne coupe même pas.

Burkina Faso : Macron inaugure la centrale solaire de Zagtouli

Esclavage en Libye: Macron pour une intervention militaire en Libye?