in

Décès de Tioté Cheick suite à une crise cardiaque

Triste nouvelle pour la Côte d’Ivoire, le décès de Cheick Tioté, l’ex-international ivoirien qui a fait les beaux jours de Newcastle, vient d’être confirmé par son agent.

Selon les informations dont nous disposons, le footballeur ivoirien serait décédé des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 30 ans. Après des années passées sous le maillot de Newcastle, le joueur ivoirien avait rejoint le Beijing BG de Chine en février dernier.

L’Eléphant décède sur le terrain

Le décès de Cheick Tioté, footballeur ivoirien âgé de 30 ans, a été confirmé ce lundi 5 juin par son agent Emanuele Palladino. D’après les informations données par l’agent du joueur, l’ancien milieu de terrain de Newcastle est décédé aujourd’hui, après s’être effondré à l’entraînement. C’est à travers un tweet que l’agent du joueur a confirmé la triste nouvelle aux médias britanniques qui aussitôt relayé l’information. Toutefois, Emanuele Palladino n’a pas daigné donner plus d’informations sur les circonstances du décès mais d’après les informations que nous avons recueillies à l’instant, le footballeur ivoirien serait décédé suite à une crise cardiaque pendant l’entraînement avec le Beijing BG, un club de deuxième division en Chine. Cette triste nouvelle pour la Côte d’Ivoire et aussi pour toute l’Afrique a suscité la réaction de nombreuses stars du foot africain sur la toile : « Qu’Allah t’accorde le paradis frère Tioté », a lancé dans un tweet, l’international sénégalais Demba Ba. L’ancien milieu de terrain de Newcastle est décédé alors qu’il était âgé de 30 ans et avait encore de belles années de carrière devant lui. Arrivé en sélection en ivoirienne en 2009, il avait fait partie de la génération dorée qui était passée à maintes reprises à côté de la CAN. Retour sur le parcours du footballeur ivoirien.

Cheick Tioté, un footballeur ivoirien au parcours remarquable

Le décès du milieu de terrain de Newcastle ce lundi pendant l’entraînement en Chine met un terme à la carrière d’un des plus brillants milieux de terrains africains dans le football. Le 21 juin 1986, le joueur ivoirien allait souffler sa 31e bougie dans quelques jours, mais le destin en a décidé autrement. Comme la majorité des footballeurs ivoiriens de sa génération, Cheick Tioté démarré sa carrière à Abidjan sous le maillot du club FC Bibo de la commune de Treichville. En 2005, il rejoint le club d’Anderlecht avec lequel il sera champion à deux reprises. Après un bref passage à Roda JC en Hollande, Cheick Tioté s’engagera pour deux saisons avec le FC Twente en Hollande, club de football avec lequel il sera champion en 2010. Fort de ce succès, le footballeur ivoirien décédé ce lundi 5 juin est très vite repéré le club anglais de Newcastle auquel il consacrera 7 années de carrière professionnelle. Très peu titularisé, le footballeur ivoirien décide donc de rejoindre l’eldorado chinois, probablement pour s’offrir une belle retraite après sa carrière de joueur. Contrairement à de nombreux footballeurs africains, l’ivoirien mort d’une crise cardiaque signera en février 2017 avec un club de D2 en Chine. Contre toute attente, le décès du milieu de terrain ivoirien sera annoncé ce lundi par son agent, une mort survenue pendant sa séance d’entraînement. Aucune information supplémentaire n’a été révélée par l’agent de Tioté mais selon la presse, l’ancien milieu de terrain des Eléphants de Côte d’Ivoire de 2009 à 2015 est décédé aujourd’hui suite à une crise cardiaque.

Passports plus chers africain pays

Afrique : Top 10 des passeports les plus chers du continent

Ballon d'or africain

Ballon d’or : Top 10 des pays et joueurs les plus titrés d’Afrique