in

Bouaké : Jean Kouassi Abonouan,a ténu à honorer ces engagements

Le président du conseil régional sortant de la région de Gbêkê, Jean Kouassi Abonouan,a ténu à honorer ces engagements faits à l’endroit des différentes couches de la ville de Bouaké.

Bouaké :Jean-Kouassi Abonouan

A cet effet une série de remises d’ambulances à eu lieu ce Jeudi 06 Décembre 2018. Entre autre Jean Kouassi Abonouan a remis trois ambulances médicalisées flambants neuves, dont une à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, ensuite le CHU de Bouaké et à la 3ème région militaire de Bouaké. Dans son intervention, il a tenu à expliqué le sens de ces actions :”Cette action a été réalisé avec un investissement de 500 millions de fcfa en matériel biomédical pour permettre de renforcer les capacités d’intervention des structures bénéficiaires. Pour nous c’est une action de cœur et célà dans le cadre de notre politique de développement communautaire”, a dit le donateur. Pour les trois structures récipiendaires, ils ont à l’unanimité remercier le président Jean Kouassi Abonouan pour son geste posé en ce jour et se sont engagés à prendre soin de tous ces dons.

Bouake ambulance
Le président du conseil régional de Gbêkê en veste au centre posant avec les récipiendaires.

La journée internationale des volontaires (JIV) est célébrée chaque année le 5 décembre afin de reconnaître et de célébrer les contributions des volontaires du monde entier dans la paix et le développement. Et ce, c’est Bouaké qui a abrité la 14ème célébration et sa 1ère édition à l’intérieur, qui a débuté le mercredi 5 au jeudi 6 décembre 2018 à la salle des fêtes du lycée technique de Bouaké en présence des volontaires, du corps préfectoral, des chefs traditionnels et la municipalité. Cette commémoration a eu pour thème : les volontaires pour bâtir des communautés résilientes; des exposés et panels ont été étayé par des experts. Dans son allocation, l’adjoint au maire Bamba Hamadou a encouragé cette initiative et a demandé aux initiateurs de soutenir les volontaires à tous niveaux que ce soit. Pour sa part, le représentant, représentant le résident du Pnud en Côte d’ivoire M. Giska Kouassi :”ce projet de volontariat permet de donner aux jeunes toute la place de consolider l’effort de paix, de lutter contre la résilience et cet effort qu’emette ces volontaires méritent le soutien sans faille du gouvernement et et des autres partis prenante”. A t’il soutenu. Dans sa prise de parole M. Assui Anderson directeur de cabinet représentant le secrétaire d’Etat chargé du service civique a lancé un appel aux jeunes :”depuis hier nos jeunes ont entamés des actions de volontariat a travers le nettoyage des bus Abidjan et sommes ici aujourd’hui. Nous voulons dire merci à l’ensemble des jeunes qui ont participés au projet pilote du volontariat en Côte d’ivoire”. a t’il exprimé, poursuivant “Nous voulons passer un message fort pour dire aux jeunes, qu’après la phase pilote nous lancerons une grande phase d’extension du volontariat en Côte d’ivoire et nous voulons leurs demander de bien vouloir se faire enrôler et participer au volontariat et comme vous le savez le volontariat est un pend du service civique en Côte d’ivoire. Et C’est pourquoi en prenant la parole au nom du secrétaire d’Etat pour lancer des messages de civisme et de citoyenneté, pour faire en sorte que les jeunes puissent avoir des comportements civiques et le volontariat étant un aspect du service civique il est bon que chaque ivoirien, que chaque jeune puisse apporter sa contribution au civisme à travers des actes citoyens”, a t’il lancé.

SNCF : train, service en grève

SNCF : trains «Ouisncf» ou «Transilien» en grève, pour un nouveau pacte ferroviaire ?

DJ Arafat et Debordo Leekunfa : le concert de la réconciliation annulé ?