Accueil Côte d'Ivoire Djebonoua : les femmes exhortées à épargner

Djebonoua : les femmes exhortées à épargner

Célébration des Femmes Côte d"Ivoire

La cheftaine du village de Bokassou reçois un pagne (kita) traditionnel et une enveloppe en prélude à la célébration de la fête des mères.

La  cérémonie de célébration des femmes de Djebonoua à eu lieu ce samedi 25 mai 2019 à l’esplanade de la sous préfecture en présence des autorités administratives, locales, municipales et cadre de cette sous préfecture sans oublier les femmes, la jeunesse et les chefs coutumiers. C’est à cette occasion que la cheftaine du village de Bokassou village, l’octogénaire Dame Kouassi kassy a reçu un pagne traditionnel communément appelé  » pagne Kita » en région Akan, et une enveloppe pour son sens de cheftaine pacifique et loyale en présence de sa population. La localité de Djebonoua est située à environ 19kms de la capitale de la paix Bouaké,  à près de 40kms de Tiébissou et est habitée par le peuple Sah qui compte plus de 55 villages. Pour ne pas rester en marge de cette célébration des mères, que 47 femmes de la localité ont reçu des présents entre autres des pagnes, des bouteilles de gaz, et d’autres kits a la suite des concours culinaires organisés. Cette localité est connue pour sa culture de manioc et sa production en attieké. Parrain et fils de la localité l’ex adjoint au maire par ailleurs opérateur économique, M. Konan N’guessan dit Assandi enseignant à la retraite a offert un chèque de 2.000.000fcfa aux femmes de la localité pour leur autonomisation et 10 permis tous frais payés aux jeunes de la localité. Dans sa prise de parole le donateur a expliqué le sens dans ces actions : «​ c’est d’abord pour sacrifier a la tradition, chaque année on choisit un jour pour magnifier la femme pour reconnaître ces valeurs. Et cette année le cadeau que nous les offrons c’est de tout faire pour faire venir un établissement financier a Djebonoua, pour financer leurs projets parce que nous voyons que nos mamans souffrent à Djebonoua, aussi pour participer à leur autonomie financière. » a promis le parrain. Plusieurs femmes (47) dans l’ordre du mérite ont reçus chacune des présents des mains du parrain, des autorités locales et de la marraine Mme Kouamé née Epse Konan Arole directrice régionale d’un établissement financier à Yamoussoukro a exhorté ces sœurs a l’esprit de pouvoir épargner : «​ Nous sommes la pour la fête des mères et nous incitons les femmes à épargner, il faudrait qu’elles adhérents a l’inclusion financière, il faut qu’elles se prennent en charge parce qu’elles sont a la base de tout pour celà nous les invitons à investir dans une institution financière.» A t’elle conseillée. Avant elle, le 3ème adjoint au maire Issidor Kanga a souhaité un un akwaba à ces hôtes en leur remettant la clé de la ville.

> Lire aussi  Législatives : l’UDPCI raffle deux sièges au RHDP et s'installe à Abidjan

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.