Alassane Ouattara annonce une révision de la Constitution

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

NOUVELLE CONSTITUTION IVOIRIENNE – Adoptée en 2016 à l’issue d’un référendum, la nouvelle législation du pays devrait connaître quelques réajustements si l’on se fie aux révélations de Ouattara Alassane au cours d’une interview accordée à la chaine nationale. Sans pour autant donner de détails précis, le dirigeant ivoirien rassure que cette modification n’aura pas lieu dans le but d’empêcher une quelconque candidature.

Avant la prochaine présidentielle, la Constitution actuelle de la Côte d’Ivoire pourrait connaître quelques révisions. Si ce projet de modification fait couler beaucoup d’encre depuis quelques jours, il a été finalement confirmé par le président Ouattara au cours d’une interview accordée à la chaine nationale. A en croire le chef de l’Etat, il y’aurait encore des choses à revoir dans la nouvelle législation adoptée il y’a seulement trois ans par vote référendaire. Mais aucun calendrier n’a été donné par le président concernant cette modification annoncée. Mais certains opposants craignent l’idée d’une révision taillée sur mesure pour barrer la route à certains adversaires politiques du Rhdp en 2020, un avis que ne partage pas le président du parti unifié. Si rien n’a encore filtré de ce projet annoncé, certains estiment déjà que la révision portera sans surprise sur l’article 55 relatif aux conditions d’éligibilité à la fonction présidentielle.

La modification de la nouvelle constitution ivoirienne aura bel et bien lieu selon le président Ouattara Alassane. Au cours d’une interview accordé à la chaine nationale, à la veille de la fête d’indépendance, le président ivoirien a confirmé une rumeur qui circulait depuis quelques temps sur les réseaux sociaux, à savoir celle d’une révision constitutionnelle. Pour l’heure, aucun détail n’a filtré sur les articles concernés par cette révision des lois fondamentales du pays. Pour le chef suprême des armées, «la modification de la Constitution ivoirienne est un processus qui dépend de l’opinion. Nous avons une constitution depuis 2016, on l’a pratiquée. Il est clair qu’il y’a des choses qu’il faut modifier, mais ce n’est pas pour recaler des candidats», a confié le président ivoirien. Pour certains, la révision annoncée par Ouattara Alassane portera entre autres sur l’article 55 qui stipule que : «Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Il n’est rééligible qu’une fois. Il choisit un vice-Président de la République, qui est élu en même temps que lui. Le candidat à l’élection présidentielle doit jouir de ses droits civils et politiques et doit être âgé de trente-cinq ans au moins. Il doit être exclusivement de nationalité ivoirienne, né de père ou de mère ivoirien d’origine». La révision de cette disposition pourrait en effet écarter plusieurs potentiels candidats pour le prochain scrutin présidentiel, en l’occurrence l’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié. Le chef du pdci qui aura 86 ans l’année prochaine n’exclut toujours pas une candidature : «Toute intention de militant doit être raisonnable et soumise aux instances dirigeantes du parti. C’est le PDCI qui désigne le candidat. Dans la tradition du PDCI, on ne sollicite pas, ce sont les militants qui le font. Le parti décidera entre octobre et le premier semestre 2020. Si on me le demande, je suis un homme de service, un homme qui a suivi une tradition de don de soi, mais nous n’en sommes pas encore là».

> Lire aussi  Ouattara candidat en 2020 : le camp Soro dénonce une candidature illégitime

Une modification peut aussi écarter Ouattara de la course

Si le président ivoirien projette de réviser l’article 55 en revenant à l’ancienne limite d’âge, il risque lui aussi d’être disqualifié pour le prochain scrutin présidentiel, puisqu’il aura 78 ans, alors que l’ancienne limite d’âge avait été fixée à 75 ans maximum. Dans le second cas, le président peut envisager de faire passer à 50 ans l’âge minimum pour prétendre à cette fonction, ce qui disqualifierait d’officie Guillaume Soro de la course en 2020.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.