Décès d’Arafat : le gouvernement présente ses condoléances

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

MORT DE DJ ARAFAT – Les ivoiriens n’ont toujours pas digéré le décès inattendu de l’artiste ivoirien, décédé à la suite d’un terrible accident de moto dans la commune de Cocody, il y’a environ deux semaines. Le programme des obsèques du chanteur a été établi. En attendant, la famille continue toujours de recevoir au domicile du défunt du monde pour les condoléances. Dans la soirée du mardi une délégation du gouvernement s’est rendue au domicile de l’artiste décédé. Outre la prise en charge des obsèques du chanteur par l’Etat, les membres de la délégation gouvernementale ont aussi remis des enveloppes à la famille du roi du coupé décalé.

Du président de la République au premier ministre, en passant par de nombreuses personnalités du gouvernement, les réactions ont été nombreuses au sommet de l’état après le décès brusque de DJ Arafat, le roi du coupé décalé en Côte d’Ivoire. Outre les réactions, l’état a décidé de prendre en charge les funérailles du chanteur ivoirien décédé. La famille n’aura donc rien à débourser pour l’accès du stade Felix Houphouët Boigny, ou encore pour l’inhumation de l’artiste au cimetière de Williamsville, qui sera exceptionnellement ouvert pour la circonstance. En attendant la date de l’enterrement, une délégation gouvernementale s’est rendue dans la soirée du mardi au domicile du défunt pour transmettre les condoléances officielles du chef de l’Etat aux parents et proches du coupé décalé. Désignée comme porte-parole de la délégation, la ministre Kandia Camara a remis une enveloppe à la famille du défunt en son nom, transmettant également un don du footballeur Gervinho à hauteur de 10 millions FCFA.

Une importante délégation ministérielle s’est rendue au domicile de DJ Arafat dans la soirée du mardi 27 août. Conduite par Kandia Camara, ministre de l’éducation nationale, la délégation était également composée du ministre de la culture Maurice Bandaman, de la ministre Bakayoko Ly Ramata, et de Légré Philippe. Plusieurs sénateurs ont également accompagné la délégation ministérielle chargée d’aller transmettre les condoléances du chef de l’Etat à la famille du Yorobo : «Au nom du président de la République qui a regagné notre pays aujourd’hui, au nom du gouvernement et en notre nom personnel, nous sommes venus présenter nos condoléances, soulager et dire ‘’Yako’’ à la famille d’Ange Didier Houon dit DJ Arafat», a indiqué la ministre de l’éducation nationale qui revient tout fraichement de son pèlerinage à la Mecque. Poursuivant, la ministre de l’éducation nationale n’a pas manqué de rendre hommage au roi du coupé décalé : «DJ Arafat était une icône ivoirienne et africaine. Il avait le soutien d’une forte majorité de la jeunesse. Nous sommes venus présenter nos condoléances à toute cette grande famille (famille artistique, nucléaire et amis) pour dire qu’elle n’est pas seule. C’est une grande perte pour le monde de la culture mais surtout une grande perte pour la Côte d’Ivoire. DJ Arafat était un grand ambassadeur qui représentait la Côte d’Ivoire partout dans le monde. Il faisait notre fierté et aujourd’hui, nous avons le cœur en peine. Nous sommes venus apporter notre compassion à la famille éplorée et dire que nous sommes avec elle, nous sommes à leurs côtés». Kandia Camara représentait également le footballeur ivoirien Yao Kouassi Gervais qui, en raison de la reprise du championnat en Italie, n’a pu effectuer le déplacement à Abidjan pour transmettre ses condoléances à la famille d’Arafat.

> Lire aussi  Les 7èmes Journées de l’Administration agricole délocalisée (JAAD) commémorées à Bouaké

Le footballeur offre 8 millions aux enfants d’Arafat

«L’international footballeur Gervinho m’a aussi chargée de venir présenter ses condoléances à la famille de DJ Arafat et lui dire que de là où il est depuis l’Italie, il pleure avec la Côte d’Ivoire, les fans et la famille. Il nous a demandé de venir témoigner toute son affection à son frère DJ Arafat», a fait savoir Kandia Camara. La ministre de l’éducation a aussi remis, à titre personnel, la somme de 4 millions de Francs Cfa à la famille et au comité d’organisation des funérailles du chanteur ivoirien décédé le 12 août dernier.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.