Accueil Côte d'Ivoire CEI : les 15 membres de la Commission électorale connus

CEI : les 15 membres de la Commission électorale connus

Commission électorale indépendante – A l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire qui s’est tenu dans la ville de Dimbokro, le porte-parole du gouvernement ivoirien a dévoilé la liste des 15 nouveaux membres de la commission centrale de la CEI. Après la réforme mise en place par le pouvoir en place, l’équipe a été réduite à quinze membres. Mais une partie de l’opposition conteste toujours la réforme de l’institution chargée d’organisée la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Mais certaines forces de l’opposition, après discussion avec le gouvernement, ont finalement désigné leurs représentants dans la commission électorale indépendante. Reste maintenant à désigner le nouveau président de la Cei qui succèdera à Youssouf Bakayoko qui quitte ses fonctions après une dizaine d’années passées à la tête de l’institution.

Les nouveaux visages de la commission électorale indépendante en Côte d’Ivoire sont désormais connus. Malgré les réticentes d’une partie de l’opposition, les opposants au régime ont désigné leurs représentants dans la nouvelle CEI mise en place par le pouvoir actuel. Le Pdci qui reste toujours cantonné à la décision de la Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples, a refusé de prendre part à la commission mise en place par l’actuel gouvernement. Plusieurs exigences de l’opposition ont été satisfaites à l’issue des discussions entamées avec le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. L’ancien président de l’institution Youssouf Bakayoko a été débarqué de son poste. On attend à ce jour son successeur qui sera désigné par les nouveaux membres de la commission centrale qui passe de 17 à 15 membres.

La réforme de la commission électorale indépendante en Côte d’Ivoire devient une réalité au fil des jours, en dépit des réserves d’une partie de l’opposition sur ce projet. A l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu à Dimbokro, le porte-parole du gouvernement a dévoilé l’identité des 15 nouveaux membres de la commission centrale de la nouvelle Cei mise en place par le gouvernement. Youssouf Bakayoko quitte la présidence de l’institution car ne figurant pas sur la liste des quinze personnalités désignées. L’opposition est représentée par trois membres, tout comme le pouvoir en place. Malgré les critiques de l’opposition, le représentant du chef de l’Etat figure dans la nouvelle équipe proposée, tout comme le représentant du ministère de l’administration territoriale. Les plateformes de la société civile sont représentées dans la commission centrale mise en place après discussions avec l’opposition et les organisations de la société civile. Le barreau d’Abidjan est représentée dans cette Cei par Yapobi Ety Yolande née Niaba. Parmi les représentants de la société civile ivoirienne, Sanogo Salimata épse Porquet de la plateforme panafricaine des femmes et des jeunes pour la paix, la démocratie et la gouvernance. Dans la nouvelle équipe mise en place, le conseil supérieur de la magistrature est représenté par Coulibaly Kuibert.

> Lire aussi  Béoumi : des civils illégalement armés selon le FPI

Listes des 15 membres de la CEI

Koné Sourou (présidence de la République)
Ibrahim Bayou (ministère chargé de l’Administration du territoire)
Coulibaly Kuibert (conseil supérieur de la Magistrature), Kouamé Adjoumani Pierre (Plateforme des organisations de la société civile pour l’observation des élections en Côte d’Ivoire – POECI)
Mme Sanogo Salimata épse Porquet (plateforme panafricaine des femmes et des jeunes pour la paix, la démocratie et la gouvernance)
Mme Yoli Bi Koné Klintio Marguerite (plateforme de la société civile pour des élections apaisées et équitable en Côte d’Ivoire)
Julien Fernand Gauze (groupe de plaidoyer et d’action pour une transparence électorale)
Me Yapobi Ety Yolande née Niaba, avocate près la cour d’appel d’Abidjan (barreau)
Bamba Sindou (Commission nationale des droits de l’Homme – CNDH)
Traoré Méfoua (RHDP)
Ebrotié Emille Adja (RHDP)
Adja Ahouo Serge Alain (RHDP)
Mme Lagou Adjoua Henriette (la présidente du Rpc-Paix et de la coalition Gp-Paix)
Dogou Alain (Alliance des forces démocratiques de Côte d’Ivoire – AFD – CI)
Yapi Yapo Daudet (Ligue des mouvements pour le progrès – LMP).

En dépit des réformes entreprises, le pouvoir actuel est toujours soupçonné d’avoir mis en place une commission électorale indépendante taillée sur mesure. Pour le Pdci, cette Cei sera équilibrée si les représentants du président de la République et de l’administration territoriale sont exclus de la liste.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.