Présidentielle 2020 : une victoire du RHDP au premier tour?

Election en Côte d’Ivoire – Dans quelques mois, au moins six millions d’ivoiriens se rendront dans les urnes pour se faire élire leur nouveau président. Avant cette échéance électorale, le pouvoir actuel a réussi le pari de mettre en place la coalition des houphouëtistes, même si une partie du PDCI reste hostile à cette idée de fusion mise en place par le président Ouattara. Aujourd’hui nombreux sont ceux qui s’interrogent sur une victoire au premier tour du camp présidentiel lors du procain scrutin, comme c’était le cas en 2015. Mais les données ont complètement changé en cinq ans, puisque le PDCI est divisé sur son soutien au président Ouattara. Désormais dans l’opposition, le PDCI compte bien briguer le pouvoir en 2020 et espère compter sur un éventuel soutien du parti de Laurent Gbagbo.

La victoire dès le premier tour à la présidentielle ivoirienne de 2020 est une option envisagée par le RHDP de plus en plus. Si la coalition en place continue de gagner de nouveaux adhérents, remporter la prochaine élection en Côte d’Ivoire sans passer par un deuxième tour sera une mission difficile. Après avoir boycotté la précédente élection en Côte d’Ivoire, le front populaire ivoirien tendance Laurent Gbagbo envisage bien de prendre part au prochain scrutin présidentiel, même si pour l’heure la candidature de l’ex-président reste hypothétique. Le PDCI qui a officiellement mis fin à sa collaboration avec le parti au pouvoir compte aussi reconquérir le pouvoir d’Etat en 2020. Dans cette bataille, le président Bédié a réussi à convaincre une partie de l’opposition de la nécessité de s’unir pour combattre le RHDP à la prochaine élection présidentielle. Pour l’heure, cette coalition reste fébrile puisque le FPI, l’un des principaux partis d’opposition, n’a pas encore annoncé son adhésion à la plateforme de Bédié, une adhésion qui pourrait contrecarrer les plans du RHDP si elle venait à se réaliser.

«Pourquoi, comme Faure au Togo, Gon ne pourrait-il pas gagner au 1er tour en Côte d’Ivoire ?… Faure Gnassingbé, et son parti, l’UNIR, tout comme le RHDP de Ado, se sont fixés comme objectif de gagner la présidentielle dès le 1er tour. Pour cela, il leur a suffit de compter sur la division de l’opposition (du pain béni) et de complexifier à satiété la procédure de délivrance des cartes d’identité et d’électeurs. C’est aussi simple que ça…En effet, au lieu de s’unir derrière une candidature unique pour avoir une chance de renverser Faure Gnassingbé, l’opposition a préféré s’éparpillée. En octobre prochain, en Côte d’Ivoire, nous aurons probablement le même schéma avec notamment les candidats du FPI (lui-même divisé), du PDCI (également divisé), de Lider (tout aussi divisé).», rapporte Jean Bonin, le juriste ivoirien. Pour le pro-Affi, tous les ingrédients semblent être réunis pour assurer au RHDP une victoire dès le premier tour à la présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire, comme ce fut le cas au Togo avec Faure.

Une victoire possible dès le premier tour

«Une victoire dès le 1er tour est-il dans ces conditions un pari irréaliste ? Non, il est même tout à fait raisonnable d’autant qu’un appel au boycott des GOR n’est pas à exclure si la candidature de Gbagbo n’était pas validée par un Conseil constitutionnel aux ordres. Ajoutez à cela le chemin de croix actuel (délibérément mis en œuvre) pour les militants de l’opposition de se faire délivrer une pièce d’identité et alors vous aurez compris que 2020 n’est pas loin d’être géré et bouclé. Moins il y aura de nouveau inscrits sur la liste électorale mieux ce sera pour le parti au pouvoir qui lui a déjà fait le boulot lors des derniers scrutins…Force est de constater que, en manque de stratégie, l’opposition ivoirienne est réduite à s’attaquer, lâchant ainsi la proie pour l’ombre. D’un côté le PDCI et EDS (qui se surestiment) considère que l’opposition significative c’est eux.», fait savoir le pro-Affi. Rappelons qu’aucun des trois principaux partis politique n’a pour l’instant désigné son candidat à la prochaine présidentielle ivoirienne.

Vous pouvez aussi aimer