Coronavirus : le FPI adresse cinq revendications au gouvernement

Epidémie de Coronavirus – La Côte d’Ivoire a enregistré ce mercredi trois nouveaux cas d’épidémie Covid-19, une information qui rajoute encore à l’angoisse des ivoiriens. Pour l’heure, le pays n’enregistre aucun cas de décès suite à cette pandémie qui risque de perturber le calendrier de certains partis politiques de l’opposition. Dans un communiqué rendu ce jour, le secrétaire général de l’aile dissidente du FPI, a invité les ivoiriens à se conformer aux mesures gouvernementales.

Après le PDCI, c’est au tour du FPI de réagir à la crise de Coronavirus que traverse la Côte d’Ivoire depuis la semaine dernière. D’un premier cas le pays compte aujourd’hui 9 malades de l’épidémie Covid-19, trois nouveaux cas ayant été confirmés ce mercredi par le ministre de la santé. A l’instar du Pdci, le front populaire ivoirien a invité les ivoiriens à se conformer aux 13 mesures annoncées par le président d la République, à l’issue d’une réunion avec le conseil national de sécurité, des mesures qui ont été renforcées ce mercredi par le ministère de la santé, notamment avec la fermeture des frontières aériennes aux voyageurs en provenance des pays totalisant plus de cas de Coronavirus. Sans pour autant annoncer la suspension de ses activités politiques, l’aile dissidente du FPI est restée silencieuse sur les récentes manifestations concernant la révision constitutionnelle en Côte d’Ivoire. En ce qui concerne l’épidémie qui a déjà touché neuf personnes résidant en Côte d’Ivoire, le front populaire ivoirien a adressé au gouvernement cinq revendications visant à aider les services sanitaires à mieux lutter contre la pandémie qui dévaste aujourd’hui 155 pays de la planète.

«Apparue en Chine en décembre 2019, l’infection respiratoire à Coronavirus SARS-cov-2 encore appelée COVID-19, est déclarée le 16 mars 2020 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme étant une pandémie.  Au total, 155 pays et territoires répartis sur les cinq (05) continents sont désormais impactés par cette pandémie. Les pays les plus touchés, en dehors de la Chine (1er pays à être touché) sont l’Italie, l’Iran, la Corée du sud, l’Espagne et la France. Le continent africain n’est pas épargné, la Côte d’Ivoire y compris.  Il ressort qu’à la date du 16 mars 2020, six (06) cas confirmés ont été enregistrés à Abidjan. Les autorités ivoiriennes, réunies au plus haut niveau, dans le cadre du Conseil National de Sécurité (CNS), le lundi 16 mars 2020, ont décidé de plusieurs mesures pour endiguer la propagation de cette affection.», annonce le secrétaire général de l’aile dissidente du FPI dans son communiqué rendu ce mercredi. Assoa Adou a, à l’instar d’Henri Konan Bédié, appelé les ivoiriens à se conformer aux mesures sécuritaires et sanitaires prises par le gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre cette épidémie de Coronavirus : «Le Front Populaire Ivoirien invite la population ivoirienne dans son ensemble au respect scrupuleux des mesures prises par les autorités sanitaires pour juguler cette pandémie.  Le Front Populaire Ivoirien invite les ivoiriens à faire preuve de civisme quant aux dispositions à prendre (individuellement ou collectivement) relativement aux activités courantes (fréquentation des marchés, des lieux de culte, des funérailles, des transports en commun, etc.)». Dans son communiqué, Assoa Adou n’a pas manqué d’interpeller le gouvernement sur le renforcement du dispositif sanitaire mis en place dans les hôpitaux, centres sanitaire et lieux réquisitionnés pour le confinement d’éventuels cas suspects.

Cinq revendications au gouvernement

«Le Front Populaire Ivoirien demande au Gouvernement de :

– Prendre des mesures de protection du personnel soignant ;
– Mobiliser les organisations des professionnels de la santé (syndicats et différents ordres) ;
– Equiper, dès maintenant, les urgences en appareils d’assistance respiratoire ;
– Equiper les services de réanimation pour faire face à toute éventualité ;
– Veiller à l’approvisionnement en matériels de prévention à un niveau de prix raisonnable et contrôlé (gel hydro alcoolique, masques de protection, etc.)», lance Assoa Adou dans son communiqué rendu ce mercredi 18 mars. La Côte d’Ivoire compte officiellement neuf cas de Coronavirus dont un cas de guérison confirmé.

Vous pouvez aussi aimer