Covid-19 : la police ivoirienne dément un confinement de la population

Coronavirus en Côte d’Ivoire – Plus d’une centaine de pays au monde sont aujourd’hui touchés par el Covid-19. Pour l’heure, le continent africain reste le moins affecté par cette épidémie qui a déjà fait plus de 10 000 selon un dernier décompte officiel. La Chine, épicentre de cette pandémie, renait des cendres progressivement après une période sombre. Le pays doit cette renaissance aux mesures de confinement prises pour freiner la propagation du virus.

Le communiqué de la police ivoirienne sur le Covid-19 devrait sans doute rassurer de nombreux ivoiriens gagnés par la peur depuis la confirmation du premier cas de Coronavirus en Côte d’Ivoire. En début de semaine, 13 mesures préventives avaient été prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre cette épidémie qui a déjà coûté la vie à plus de 10 000 personnes au monde. Ces premières mesures annoncées par le gouvernement ivoirien ont été renforcées ce vendredi suite à la confirmation de cinq nouveaux cas de Covid-19, portant désormais à 14 le nombre de personnes infectés par le Coronavirus en Côte d’Ivoire. Parmi les nouvelles mesures prises par le gouvernement, la fermeture des frontières terrestres et aériennes pour une durée indéterminée, à compter du dimanche 22 mars prochain. Les bateaux transportant des personnes sont également interdits d’entrer sur le territoire ivoirien jusqu’à nouvel ordre. Mais ces nouvelles mesures, plutôt que de rassurer les ivoiriens, ont fait naitre un tout autre sentiment chez d’autres, celui de la peur d’être confinés à domicile comme c’est le cas dans plusieurs pays, la France et l’Italie, pour ne citer que ces deux exemples. Depuis quelques jours, les rayons des grandes surfaces sont pris d’assaut par les abidjanais pour parer à d’éventuels rupture de stock sur le marché. Dans un communiqué rendu ce vendredi, la direction générale de la police a démenti l’éventuel confinement des ivoiriens qui devait avoir lieu dans les jours à venir, mettant par ailleurs en garde les auteurs de ces fakes news relayées sur les réseaux sociaux.

«Des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux (Facebook, whatsapp…), des Sms et des appels téléphoniques font état de ce que les marchés, supermarchés, surfaces commerciales et bien d’autres endroits seront fermés et que les populations vivant en Côte d’Ivoire seront confinées.  La Police Nationale tient à rassurer les citoyens que ces fausses informations ont pour but de semer la crainte et d’amplifier la peur au sein des populations.  La Direction Générale de la Police Nationale rappelle que diffuser une fausse information constitue une infraction pénale et invite par conséquent les citoyens à s’abstenir de divulguer, diffuser ou relayer des informations erronées. Tout contrevenant à cette disposition s’expose aux sanctions prévues par la Loi.  La Police Nationale exhorte les populations à une prise de conscience de la situation en appliquant les mesures de sécurité établies par le gouvernement, en vue de lutter contre la propagation du coronavirus COVID19.», rapporte la police nationale dans un communiqué. Le Coronavirus en Côte d’Ivoire touche désormais 14 personnes, avec zéro cas de décès. La bonne nouvelle reste un cas de guérison confirmé il y’a quelques jours par le ministère de la santé. Aucune mesure de confinement n’est encore à l’ordre du jour, contrairement à certaines informations relayées sur la toile. Mais certains élus ivoiriens estiment toutefois que cette mesure qui a porté ses fruits en Chine contre le Coronavirus, devrait être envisagé en Côte d’Ivoire à partir d’un certain seuil de contamination.

Confiner à partir d’un certain seuil

Pour Tiémoko Assalé Antoine, «…la mesure la plus efficace contre ce virus, reste le confinement, à partir d’un certain seuil de contamination. Donc arrêter en quelque sorte la vie, comme je l’ai déjà écrit. Sommes-nous prêts à ça, devant l’indiscipline caractérisée qui est un sport national chez nous ?  Ailleurs, il faut expliquer que le virus ne circule pas dans l’air et que le moyen de transmission reste le contact avec un individu infecté ou le contact avec des surfaces infectées».

Vous pouvez aussi aimer