in

Inauguration du centre de santé du camp génie

Une journée porte ouverte couplée avec la présentation du centre de santé du 1er bataillon du camp génie à eu lieu ce samedi 24 novembre 2018 au sein du camp, et ce pour renforcer le dialogue civilo-militaire.

Génie militaires à Bouaké en Côte d'Ivoire

Sur invitation du colonel N’Goran Kouassi Léon, commandant de la 3ème Région militaire Bouaké, la journée a été marquée par une rencontre d’échange entre population civil et militaire, ensuite une visite guidée pour la visite des locaux a eu lieu.
Venue au nom des populations la député Mondeny Diomandé c’est réjouit pour cette initiative :

“je suis heureuse pour cette initiative, parce que la population ne connaît pas véritablement son armée. Et ce sont des occasions qui font qu’il y’a une cohésion entre militaires et populations et aussi permettra à la population d’avoir moins peur de son armée. On était en phase avec l’armée mais avec ces initiatives j’en suis heureuse”.

Centre santé Bouaké
Echange civile-militaire : visite des locaux de santé

A lancée l’honorable. Ce centre de santé comprend une pédiatrie, la médecine générale, un cabinet dentaire, une maternité, un service gynécologique et ophtalmologique. Dans son intervention le colonel N’Goran Kouassi Léon a expliqué le bien fondé de cette initiative :

“nous voulons exprimer à partir de cet événement, que nous avons initié depuis un certain temps le dialogue civilo-militaire accompagné d’actions civilo-militaire et ce dans le domaine de la santé. Nous demandons à la population de venir être en contact avec les médecins militaires pour leur besoin de santé et cette opération consiste pour à offrir des soins d’une manière gratuite à la population”

a t’il expliqué, ajoutant

Visite des locaux de santé
Le Colonel N’Goran Kouassi Léon, commandant de la 3ème Région militaire Bouaké à l’extrême gauche et Mondeny Diomandé député de la ville de Bouaké (centre de la Côte d’Ivoire) a sa gauche en tee-shirt blanc

“récemment Bouaké a connu des périodes difficiles, mais Dieu merci avec tout ce que nous faisons comme action nous sommes aujourd’hui en phase avec la population et notre population n’a plus peur de ces soldats et c’est pas ces actions que nous pouvons pérenniser la paix”.

A t’il dit. A cette journée une opération de don de sang a été organisé. Enfin la Commandante Médecin chef du 1er bataillon du camp génie Loua Ballé a appelé la population à faire confiance aux militaires.

Résultat tirage Euromillions du 23

Résultats Euromillions : le tirage (FDJ) du vendredi 23 novembre 2018

Ministre Amadou Koné

Ministre du transport Amadou Koné : nouvelles voies pour douze villages autours de Bouaké