in

Ministre du transport Amadou Koné : nouvelles voies pour douze villages autours de Bouaké

Economie : Le ministre du transport procède au lancemeent des travaux de profilage de 43km de route dans la circonscription de Diabo.

Ministre Amadou Koné
Le ministre des transports Amadou Koné au micro de la presse ivoirienne (source : Rodemi Yao - Cotedivoire.News)

Situé à plus de 46km de Bouaké, Agbakro a reçu la visite du ministre des transports Amadou Koné ce vendredi 23 novembre 2018, qui a procédé aux lancements des travaux de reprofilages et d’ouverture des voies de Diabo-n’denou-Selakro-Tikakro-Yobouekro-Youbouekro-Telebopri-Kondoubo-Kokokro-Senzekro, en tout 12 villages pour une distance de 43km de route dans la circonscription de Diabo qui bénéficieront de cette opération.

Coupure du ruban route
La coupure du ruban par le ministre des transports Amadou Koné en costume bleu au centre.

 

Cette cérémonie a enregistré la présence des chefs traditionnels, des autorités locales et le corps préfectoral. Ce projet sera piloté par l’Ageroute qui se fera fort de réaliser et mener à bien la réalisation du projet sur tous les aspects jusqu’à ça finition. Dans son allocation le ministre des transports Amadou Koné à expliqué le bien fondé de ces travaux, a expliqué le ministre des transports, poursuivant :

“une route est un moyen de liaison de communication et d’échanges. Elle concourt donc, non seulement au rapprochement humain mais aussi au développement économique et social. L’initiative de cette opération nous la devons à Madame Rebecca Yao qui inlassablement et quotidiennement c’est montrée battante et engagée pour toutes actions ayant pour vocation de contribuer au développement de Diabo. Ce trait d’union qu’est la route me paraît être un prétexte privilégié pour inviter les cadres, les filles et les fils de Diabo à la l’union à la solidarité et à l’entente pour impulser le développement de cette zone qui n’en demande pas moins”.

A t’il exhorté. Avant son intervention la présidente de l’Ong Diabo ville émergente Madame Rebecca Yao c’est dite heureuse de voir ce projet prendre forme :

“c’est une association qui œuvre pour que toutes les conditions de créations de richesses de développement des infrastructures et autres sois mise en place pour que le développement local soit une réalité. Il y’a 12 villages qui vont bénéficier pour 43km de voies. Les projets de demain seront dans le domaine de la santé parce que ici il y a qu’un seul centre de santé,et Diabo ville émergente sera toujours aux côtés de la population”.

A t’elle lancée.

Génie militaires à Bouaké en Côte d'Ivoire

Inauguration du centre de santé du camp génie

DJ Arafat : essoufflé, l’artiste coupé décalé trébuche