in

Amadou Gon Coulibaly : lancement des travaux de construction de l’autoroute Yamoussoukro-Bouaké

Le projet de construction de l’autoroute Yamoussoukro-Bouaké, section Tiebissou-Bouaké est le prolongement de l’autoroute Abidjan-yamoussoukro.

Ministre Amadou Gon Coulibaly
Amadou Gon Coulibaly le ministre lance le nouvelle autoroute.

Ce projet fait partie des projets autoroutes régionales. Ce projet verra la construction d’une autoroute en 2 fois 2 voies avec un terre plein central (TPC) de 12m destiné à favoriser ultérieurement le passage à 2 fois 3, et la construction d’un poste de péage.

Ce projet aura pour coût global 172 milliards de FCFA, dont 162 milliards pour le coût des travaux et 10 milliards pour le coût de maîtrise d’ouvrage déléguée, de maîtrise d’œuvre, de déplacement de réseau et d’indemnisation. La durée des travaux s’étendra sur 36mois pour une distance de 95km. Et ce lancement a eu lieu ce jeudi 29 novembre 2018 à l’ancien stade de Bouaké par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, ministre du portefeuille et du budget de l’etat; en présence des cadres, des autorités locales, le corps préfectoral, le président du conseil régional de Gbêkê régional et la municipalité sans oublier les mouvements de soutiens et populations Venues des quatre coins. Dans son discours le premier ministre à expliqué l’importance de construire des routes :

“Aujourd’hui avec le démarrage des travaux de la section Tiebissou-Bouaké C’est un acte fort et symbolique de lancement qui sera donc posé. Et C’est la suite d’un processus qui a démarré avec l’achèvement et la mise en service avec la section songrobo-yamoussoukro en décembre 2013 et le lancement des travaux Tiebissou-yamoussoukro l’année dernière. C’est le lieu de rappeler que le gouvernement sous la houlette du Président de la République Alassane Ouattara, mettra tout en œuvre pour prolonger cette voie autoroutière jusqu’aux frontières Nord du territoire national. En effet dans quelques mois nous procéderons au lance des travaux de renforcement de la route d’environ 1000km de routes interurbaines dans notre pays, nous avons entendu le message de la population. Alors j’ai le plaisir de vous annoncer que bientôt nous allons lancer les travaux de réhabilitation de route d’environ un million de routes interurbaine de notre pays. C’est un coût global d’environ 167 milliards de FCFA pour une durée de 36 mois mais nous veillerons pour qu’une section puisse être inaugurée d’ici 24 mois. Son financement est assuré par Exim bank Chine et l’Etat de Côte d’ivoire. A cet égard me retrouvant ici à Bouaké”

a expliqué le chef du gouvernement, poursuivant :

” je voudrais vous indiquer que Bouaké a effectivement connu une pénurie d’eau. Le gouvernement a décidé sur instruction du chef de l’état que nous puissions lancer un projet qui mettra définitivement la ville de Bouaké a l’abri des pénuries d’eau, il s’agit d’aller recueillir de l’eau à Kossou pour approvisionner la ville de Bouaké et j’ai le plaisir de vous annoncer que ce projet démarrera l’année prochaine ici à Bouaké et avec la coopération française et l’appui de l’agence française de développement le marché de Bouaké sera bientôt reconstruit et les travaux commenceront l’année prochaine. Le gouvernement est au travail en vue de renforcer la dynamique économique qui sera créatrice d’emplois pour les jeunes. Toutefois ces efforts ne porteront fruits que dans un climat de paix et de stabilité socio-politique”

a exprimé le premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Dans son discours le ministre du budget et du portefeuille de l’Etat à lancé un appel à la population:

“Dans ce contexte les crispations politiques artificielles ne sont pas nécessaires et ne sont pas opportunes, je voudrais donc lancer un appel à toute la population afin que chacun a son niveau puisse véhiculer un message de paix et de rassemblement en vue de transformer les efforts de tous en véritable outil d’amélioration significative des conditions de vie des populations partout en Côte d’ivoire. C’est sur ces mots de paix et de rassemblement que je voudrais également dire, que hier il y’a eu ici à Bouaké des événements qui sont partis d’une simple altercation entre un étudiant et un garde pénitentiaire, également à Duokoué nous avons eu des quelques événements entre transporteurs et élèves. Il n’est pas compréhensible que ce réflexe que certains ont, non seulement de se rendre justice mais d’être violant nous devons à jamais banir à jamais dans nos comportements la violence et tout ce qui est de nature à troubler la quiétude des ivoiriens, notre pays est sur la bonne voie , notre pays est résolument engagé sur la voie du progrès. Alors il n’est pas acceptable que dans cette dynamique des actes soient posés ici ou là en vue de trouver la quiétude des ivoiriens”.

A t’il martelé. Avant lui le maire de Bouaké Nicolas Djibo Y. et le président du conseil régional de Gbêkê Jean Kouassi Abonouan président sortant se sont dit heureux de voir la réalisation des ces travaux qui participeront au développement de leur localité. A son tour, l’Ambassadeur de la Chine en Côte d’ivoire S.E.M TANG Weibin à Situé l’enjeu de ce projet : A t’il dit, pour lui

“L’autoroute Tiébissou-Bouaké est un composant important de l’autoroute du Nord de la Côte d’Ivoire. D’une longueur de 96 km, elle est à 4 voies, à double sens de circulation, avec une limitation de vitesse de 130 km/h. Une fois réalisée, elle améliorera la circulation sur l’autoroute du nord, renforcera l’interconnexion entre les villes du Nord et du Sud de la Côte d’Ivoire, et promouvra le développement socio-économique local”.

A t’il exprimé. Un don de 10.500.000 fcfa a été offert par le premier ministre

Nominations au RHDP : Kobena Adjoumani porte-parole principal du parti unifié

Euro-millions vendredi 30 novembre mymillion

Résultat Euromillion (FDJ): le tirage du vendredi 30 novembre 2018