Accueil Côte d'IvoireBouaké Quand la mairie de Bouaké sensibilise ses concitoyen à payer ses taxes

Quand la mairie de Bouaké sensibilise ses concitoyen à payer ses taxes

Diaby Vah, le président des commerçants de la capitale de la paix ​« trop de taxes ce n’est pas bon​».

La chambre de commerce et de l’industrie a initié ce jeudi 23 mai 2919 dans ces locaux a Bouaké, une session de formation et de sensibilisation a l’endroit des opérateurs économiques de la ville autour du thème  » fondements et procédures de déclaration à la taxe municipale. Cette session s’inscrit dans le cadre de sensibilisation des commençants et artisans dans tous les secteurs d’activités. Ce thème a été traité par M. Allé jean Christophe directeur des affaires économiques et financières à la mairie de Bouaké. Dans son exposé il a fait ressortir l’importance de payer ces impôts et taxes auprès de la mairie. A celà il a le plus insisté sur le paiement des taxes forfaitaires des petits commerçants et artisans : ​«  Cette taxe concerne un certains nombres de contribuables, a savoir les commerçants, les artisans, les restaurants, les maquis et les façonniers. C’est une taxe qui compte tenu du fait de l’activité ne peut être assujetti aux impôts sont reversés aux compétences de la mairie » il t’il expliqué avant de poursuivre, ​«  Il y’a une grande sensibilisation à faire auprès de nos contribuables, parce que ce n’est pas tout le monde qui arrive à comprendre que pour une activité à but lucrative il faut payer effectivement l’impôt et la taxe et souvent ils ne comprennent pas aussi la question qui ressort de l’arbitrage quant aux différents prix ou aux différents taux qui les sont imposés. Je pense que a celà il ya beaucoup de sensibilisations et de communications à faire autour de la chose pour que les uns et les autres comprennent que c’est important de payer l’impôt et la taxe surtout au niveau de la mairie et savoir que en paiement l’impôt et la taxe on contribue a l’essor de développement de notre Commune » a t’il lancé.

> Lire aussi  Grève de enseignants : les élèves de Bouaké sont contraints de rentrer chez eux
jean Christophe directeur des affaires économiques et financières (animateur au milieu) exhortant les acteurs à payer leurs taxes. Photo ci-dessus : l’ensemble des personnes qui ont suivi la formation. crédit : Cotedivoire.News 2019.

Au cours de cette rencontre des échanges et des préoccupations ont été posées pour éclairer la lanterne de d’autres participants, et selon Diaby Vah, le président des commerçants de la capitale de la paix Bouaké, n’est pas passé par mille chemins pour demander aux autorités de réduire les taxes : ​« nous constatons que vos agents sur le terrain on une manière pas citoyenne d’encaisser nous commerçants et quand ils réussissent à faire des saisies pour les récupérer c’est tout un tas de problèmes. Je me demande bien s’ils viennent compléter leurs salaires ? A celà je demande a nos autorités de réduire les taxes parce que trop de taxes ce n’est pas bon » a t’il martelé. Pour sa part, M. Drissa Niamba membre élu de la chambre de commerce de Bouaké a situé le contexte de cette rencontre avant de lancer un appel à l’endroit des structures présentent :​ « Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des liens entre nos adhérents et notre corporation pour les sensibiliser dans le paiement de leurs dûs et les faire comprendre la procédure et la facilité de paiement, pour que celà leur permet d’avoir le courage et la facilité de s’acquitter de leur droit. J’appelle toutes les structures a caractère économique à pratiquer la citoyenneté fiscale, parce qu’en participant à la taxe communale c’est faire évoluer la ville de Bouaké». A t’il précisé.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.