Accueil Côte d'IvoireBouaké « Maman GSK » soutien Guillaume Soro pour 2020

« Maman GSK » soutien Guillaume Soro pour 2020

Hadja Thiero Touré

Bouaké 16 juin 2019, C’était lors de la cérémonie de lancement du Mouvement de soutien de l’ex PAN, le mouvement  » Maman GKS » que la présidente nationale Hadja Thiero Touré a exhorté ces militantes à soutenir la politique de Soro Guillaume.

Au cours de cette cérémonie de lancement du mouvement de soutien  » Maman GKS » à Bouaké, en présence des pionnières du comité politique et et du parti a Soro Raci que la représentante de l’ex PAN Mme Anne Marie Bonifon par ailleurs deuxième porte parole du comité politique a exhorté ces sœurs a œuvrer pour la cause de leur leader : « Le message a porter à tous les ivoiriens, c’est le message de pardon, de réconciliation et de cohésion sociale comme toujours le président Soro Guillaume l’a su fait et je suis venue dire aux  »mamans Gks  » d’aller partout la Côte d’Ivoire et même au delà pour porter ce message a toutes les femmes. Comme on le dit, ce que femme veut Dieu le veut et quand une femme prend quelque chose elle va a merveille. Les femmes veulent porter Soro Guillaume en 2020 comme président de la Côte d’Ivoire. Nous voulons un changement et nous voulons voir la Côte d’Ivoire autrement » a t’elle lancée, avant de poursuivre, « Il faut aller vers la population connaître leurs besoins pour pouvoir les gouverner et c’est cela que le président Soro Guillaume fait. Depuis deux mois il est rentré a l’intérieur du pays pour être en contact avec la population et il recule pour mieux sauter en 2020. Oui le président tient beaucoup à la femme et moi je suis une preuve et il se dit avec la femme il peut réussir sa mission. Je demande à toutes les femmes de se mobiliser et de ne pas rester en marge, parce qu’avec Soro Guillaume l’a femme va toujours gagner » a dit la représentante de l’ex PAN.

> Lire aussi  Soro candidat en 2020 : son service de communication dément
La représentante de l’ex PAN Mme Anne Marie Bonifon par ailleurs​ deuxième porte parole du comité politique a exhorté ces sœurs a œuvrer pour la cause de leur leader 

« Cette cérémonie c’est pour le lancement de mon mouvement et comme Bouaké a été le centre de la rébellion et que c’est a Bouaké que la maman a eu l’idée, donc tout honneur tout seigneur pour celà nous commençons à Bouaké et ensuite s’étendre dans les autres villes. Nous soutenons Soro Parce, que c’est lui qui a été l’acteur principal non seulement Il a redonner l’identité aux gens du Nord et a tous ceux qui souffraient d’apatridies donc quelque part nous lui devions être reconnaissant et faire a ce qu’il s’entende avec sa famille, sa famille je veux parler du président et tout ce qui va avec et avant de s’entendre avec toute la Côte d’Ivoire il faut balayer devant sa propre maison et c’est ce rôle que nous voulons jouer nous les mamans.

Quand tu pries tu demandes au Seigneur de te donner des enfants dignes des enfants qui ne sont pas des parasites et Soro Guillaume est le prototype de l’enfant que toutes femmes souhaitent avoir et a cela on ne peut pas le rejeter en pâture et comme je sens que les gens sont en train de le jeter en pâture je me suis dis si on ne récupére pas Soro Guillaume pour le magnifier, ce ne sont pas nos enfants microbes qui poursuivent les gens abobo et adjamé qu’ont va magnifier » a signifié, Hadja Thiero Touré opératrice économique, présidente du mouvement Maman GSK, avant d’ajouter : « Soro Guillaume peut apporter beaucoup parce qu’ a son jeune âge occupé des postes ministériels et aujourd’hui il va dans les villages, il fait beaucoup d’actions sociales, il donne l’eau qui est source de vie. Actuellement il n’est pas président, regardez ce qu’il fait et s’il est président il fera plus avec l’argent de l’État. J’appelle mes sœurs a me rejoindre quelque soit leur bord politique, mon mouvement même si c’est un mouvement a coloration soroiste, c’est d’abord le pardon, la cohésion sociale que nous recherchons parce que se sont les femmes de tous les bords à celà , nous allons sillonner toute la côte d’Ivoire, et nous enverrons des émissaires partout pour qu’elles battent le pavé dans toute la côte d’Ivoire et non seulement nous voulons amener nous sœurs ivoiriennes à aimer Soro et à choisir Soro et aussi nous parents de la cedeao qui sont naturalisés ivoiriens à aimer Soro. Nous sommes aujourd’hui environ 500 personnes partout en côte d’Ivoire sans oublier les membres de la diaspora » a confié l’opératrice économique avant de lancer son appel « Mon message c’est un message de paix un message d’amour, et quant il ya la guerre il ya pas de développement, les balles ne choisissent pas l’ethnie, les balles ne choisissent pas les militants. Je demande à toute la Côte d’Ivoire de s’entendre pour que la paix règne sur toute la Côte d’Ivoire. »

> Lire aussi  Conférence des Centres régionaux des œuvres universitaires de Côte d’Ivoire

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.