Accueil Côte d'IvoireBouaké Un récidiviste tente d’échapper en vain à un lynchage public

Un récidiviste tente d’échapper en vain à un lynchage public

Carrefour du fromager Bouaké

Un homme reviens à la charge après un premier vol au quartier Air France 1

Dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 septembre 2019, le nommé Aboudou a été prit la main dans le sac en pleine opération de vol au quartier Air France 1 pas loin du fromager (espace occupé par des prostituées). Ce quartier ne fait que subir des actions d’agressions ou de vols, ces derniers temps du au fait que cette ruelle soit moins éclairées et la pluie qui tombe régulièrement réduit le nombre de passant qui sont livrés à eux mêmes. Pour celà, cette population ne se voyant pas entièrement en sécurité se voit être enfermée chez elle tôt dans la soirée malgré l’ambiance qui anime cette ruelle qui abrite des prostituées de tous genres, elles également victimes de leurs clients qui après avoir été satisfait refusent de sortir l’argent pour s’acquitter du prix du plaisir obtenu et s’ensuit des échanges de mots. Mais cette fois si c’est un récidiviste qui n’aura pas la bénédiction de ces ancêtres et qui sera pris sans procédure aucune. Il avait en sa possession plusieurs objets, donc un poste téléviseur, deux cartes de séjours et une moto volé, et c’est dans la précipitation voulant mettre la moto en marche et prendre la poudre d’escampette que le voleur sera approché par des jeunes, pour être soumis à des questions. Hélas, il sera rapidement pris dans le filet et passerait aux aveux. Le jeune homme âgé d’une trentaine d’années serait récidiviste et ferait partie d’un groupe de cambrioleurs qui sévissait depuis un moment dans le quartier depuis un moment, selon les habitants.Ces derniers ont expliqué que des jeunes veillaient continuellement ces dernières nuits et  Ils avaient pris en filature le groupe de présumés voleurs aux quelques mois avant et ce dernier appréhendé faisait partir du trio. Je suis étonné, comment il a pu se retrouver encore dans nos murs ? Question posée par un habitant du quartier, avant d’ajouter «je pense le reconnaître du fait que, il y’a quelques mois, ils avaient fait irruption dans une maison vers la mosquée et arrêtés on les avaient remet au poste de poste de police, mais aujourd’hui il revient seul, aussi nous mêmes on va faire son procès » , a lancé très furieux Ablo laveur de moto habitant le quartier.Il est donc rapidement entouré par une foule en colère. Un homme essaie alors de mettre quelques objets sur sa tête et ensuite se sont les bruits  » voleur voleur voleur » qui alertant tout le quartier. Quelques minutes après, il sera soumis à la colère des jeunes, des coups de part et d’autres, ses paupières sont tellement gonflées qu’il peut à peine ouvrir les yeux. Son visage est recouvert de sang. Des hommes lui donnent ensuite des coups au visage. Puis l’un d’entre eux s’acharne sur lui, en le frappant avec un grand objet qui semble être de la ferraille. Enfin, nul été l’intervention des personnes de bonne volonté, ce quidam serait de la vie a trépas.

> Lire aussi  Tournée de mobilisation et de sensibilisation du Pdci-rda dans le Gbêkê

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.