Adama Bictogo se prononce sur la candidature de Bédié

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

CANDIDATURE DE BEDIE – Le président du Pdci RDA aura 86 ans lors de la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, prévue pour octobre 2020. Mais le patron du parti fondé par Houphouët n’exclut aucune possibilité à ce jour, y compris celle d’une candidature lors du prochain scrutin présidentiel ivoirien. Selon les textes en vigueur, le chef du Pdci peut prétendre à la magistrature suprême en dépit du poids de l’âge, alors que le renouvellement de la classe politique ivoirienne est de plus en plus évoqué.

Adama Bictogo a donné son point de vue sur la candidature d’Henri Konan Bédié en 2020. L’ancien allié de Ouattara Alassane a décidé d’aller à la reconquête du pouvoir d’Etat l’année prochaine, une reconquête qui se fera sans son ex-allié de l’alliance houphouëtiste nommée RHDP. Pour l’heure, le camp Bédié n’a pas encore désigné le candidat idéal pour la prochaine présidentielle ivoirienne. Le candidat qui défendra les couleurs du parti sera connu d’ici la fin du premier semestre de l’année 2020, soit au plus tard fin juin prochain, après l’organisation du prochain congrès du Pdci. Et parmi les noms qui sortent du lot, celui de l’ancien dirigeant ivoirien. Arrivé troisième lors du scrutin de 2010, Bédié est aujourd’hui plébiscité pour contrecarrer les plans du Rhdp, une candidature qui n’inquiète guère selon Adama Bictogo.

La candidature d’Henri Konan Bédié à la prochaine présidentielle ivoirienne ne serait pas une surprise pour certains. En attendant que le candidat officiel du parti ne soit connu, le chef du Pdci a d’ores et déjà été sollicité par une coordination Pdci en France en vue d’une candidature face au Rhdp l’année prochaine : «les membres de la coordination pdci-rda paris la fayette encouragent également le président h.k. Bédié et le secrétariat exécutif à maintenir le cap sur la victoire du pdci-rda en 2020.  Ils réitèrent de façon non négociable, la candidature à la convention du pdci-rda, du président h.k. Bédié pour la présidence de la république en 2020. Ils soutiennent le candidat naturel, le président du pdci-rda, sem h.k. Bedie, l’homme de la situation, celui qu’il faut». Dans une récente interview accordée au quotidien français Le Monde, le chef du Pdci Rda a justement évoqué son intérêt pour cette prochaine échéance électorale tant attendue par les ivoiriens : «J’estime que quand on est un homme politique, on ne s’appartient pas, on appartient à la communauté dont on gère la destinée. Je suis président du PDCI-RDA. Ce parti a survécu à toutes les épreuves et vit encore. Par conséquent, tant qu’il me reste les forces physiques et intellectuelles, je continue le travail…Toute intention de militant doit être raisonnable et soumise aux instances dirigeantes du parti. C’est le PDCI qui désigne le candidat. Dans la tradition du PDCI, on ne sollicite pas, ce sont les militants qui le font. Le parti décidera entre octobre et le premier semestre 2020. Si on me le demande, je suis un homme de service, un homme qui a suivi une tradition de don de soi, mais nous n’en sommes pas encore là». Evidemment, cette sortie d’Henri Konan Bédié a suscité diverses réactions, notamment dans le camp de son ex-allié.

> Lire aussi  Les révélations de Blé Goudé sur la candidature de Simone Gbagbo

Un non-évènement selon Adama Bictogo

«La décision d’être candidat ou pas dépend de chaque individu. Avec tout le respect que nous avons pour le président Bédié, qu’il se prononce sur sa candidature ou pas est un non-événement au Rhdp. Le plus important selon l’ancien ministre, c’est de répondre aux aspirations des Ivoiriens. Et c’est ce que nous sommes en train de faire en installant des équipes qui vont répondre du Rhdp à travers les régions, les départements, les sous-préfectures… Aujourd’hui, le gouvernement  est à la tâche», a fait savoir le président de la direction exécutive du parti.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.