in

Emma Lohoues : la sexy girl du showbiz ivoirien qui file la toile à sa façon

Emma Louhoues est un nom désormais connu de tous. Qui n’a pas encore entendu chanter ce nom dans une des chansons des plus célèbres d’artistes ivoiriens ? Au fil des années elle est apparue comme une véritable sex-symbol qui mène une vie de starlette à l’américaine.

Son histoire rime avec musique, cinéma, mode, télévision. Bref, elle est dans toutes les sauces pour parler comme l’autre.
Emma Lolo, c’est son nom de caresse, est une vedette locale du cinéma et de la musique ivoirienne. Son physique et son look déganté d’actrices d’Hollywood ne sauraient passer inaperçus pour l’internaute et le téléspectateur. Son nom est associé à ceux des plus grands people de Côte d’ivoire : Arafat, le Molare, Kiffnobeat et bien d’autres. Jetons un regard sur celle qui fait l’actualité du showbiz.

Emma Lohoues ou le rêve d’être une people

Emma Lohoues, de son vrai nom Yedmeli Lohoues Jesus Emmanuella, est née le 17 avril 1986 à Abidjan en Côte d’ivoire. Fille d’Eugène premier, l’un des plus puissants et respectés hommes de Dieu du pays, Emma Lohoues sera très tôt passionnée par le monde du spectacle et de la télévision. Après des études en communication, elle se lance dans le cinéma avec « Classe A » une série de jeunesse grâce à laquelle elle décrochera un rôle dans le « Mec Idéal » d’Owell Brown qui récoltera l’Etalon de Bronze au FESPACO 2011 et lui permettra d’être personnellement primée au China Golden Rooster. Elle figurera dans d’autres productions comme « Villa Karayib » et « Braquage à l’Africaine ». Après le cinéma la belle s’est essayé au mannequinat, à la chanson puis à l’animation télé notamment sur A+ la chaine panafricaine du divertissement.

Emma Lohoues fait la pluie te le beau temps de la musique ivoirienne

L’actrice, mannequin, artiste et animatrice est plus connue pour ses apparitions remarquées dans le showbiz local notamment dans les clips comme « Kognini ». Elle représente une sorte de marraine pour les Kiffnobeat, un groupe ivoirien de rap et fut la première productrice de Nosize un rappeur abidjanais qui fit le buzz sur internet l’année dernière et maintenant produit par Kedjevara Dj. Elle est encore plus célèbre pour avoir eu une liaison amoureuse avec Arafat dj en 2014, une relation éphémère qui a fini en dents de scie.

La starlette mène la vie de Louga à grands frais et grandes pompes

Ces dernières semaines Emma Lohoues dit Emma Lolo n’a pas fait dans la dentelle. Pour son anniversaire elle a mis le paquet, le mois dernier, au Ferrari Bar de la Riviera Palmeraie. Dans le prolongement de cet évènement elle s’est offert un séjour de luxe au Maroc, précisément à Casablanca dans un hôtel cossu. Aux côtés de Molare et Arafat, ses invités d’honneur, elle en a fait voir aux clients marocains de l’hôtel avec sa forme pulpeuse qu’elle doit, dit-on, en partie à une chirurgie esthétique. C’est lors de cette villégiature qu’Arafat a été raillé sur la toile dans l’affaire Kikinette. Objet de tous les fantasmes des hommes elle entretient un compte Facebook avec des milliers d’abonnés et des photos qui en font voir de toutes les couleurs.
Celle qui passe pour être la Beyonce nationale est l’un des people ivoirien qui nourrit le plus l’admiration autant chez les filles que chez les garçons. Elle assumerait volontiers ce statut de personnage public au train de vie ostentatoire tout en veillant chaque fois à mettre un point d’honneur sur son charme qui fait rêver même les plus grands du pays.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Affaire « Debordeau a failli tuer Arafat Dj » : une plainte déposée au commissariat du 22e arrondissement

Affaire bavure policière à Arrah : peut-on à l’heure actuelle parler de crimes gratuits ?