in

Voici les langues ethniques les plus parlées du Ghana ?

Ancienne Gold Coast, le Ghana est une colonie anglaise devenue indépendante le 6 mars 1957 sous la houlette du premier président Kwame N’Krumah.

Ce pays d’une superficie de 238.540 Km² et d’une population estimée à 27.043.093 habitants, compte environ 81 langues nationales hormis l’Anglais. Ici nous nous limiterons à évoquer les dialectes locaux uniquement.

Le Top 10 des langues les plus parlées du Ghana regroupe les langues d’Afrique qui ont le plus de locuteurs parmi les 81 langues recensées au pays. Ci-dessous vous trouverez ces langues, leurs proportions et leurs géographies respectives.



Le Ga

Le Ga est une langue spécifique du Ghana et au Togo. D’origine nigéro-congolaise comme toutes les autres langues du pays, le Ga est parlé dans la Région du Grand Accra au sud mais aussi dans la région de l’Est à Akuse, Somaya et Dodowa entre autres. Il est parlé par 744.884 individus soit 3,1% de la population.

L’Akyem

L’Akyem est couramment employé par 3,2% des Ghanéens c’est-à-dire au moins 763.406 personnes. L’Akyem est un groupe Akan commun à trois Etats que sont Akyem Abuakwa, Akyem Kotoku et Akyem Bosome.

Le Konkomba

Le Konkomba est une langue d’Afrique de l’Ouest également présente au Togo et au Burkina Faso. Environ 831.393 personnes parlent cette langue ce qui correspond à 3,5% de la démographie du pays.

Le Dagari

Le Dagari est la langue parlée par un peuple du même nom. Ce peuple réside dans le nord-ouest du Ghana mais aussi au sud du Burkina Faso. Quelques communautés vivraient en Côte d’Ivoire sous un autre nom, Lobi. Au Ghana ils sont 924.417 personnes qui l’emploient cette langue ce qui représente 3,9% de tous les Ghanéens.

L’Adangme

Issue du sous-groupe Kwa, l’Adangme ou Dangme ou encore Adangbe est une langue qui occupe le sud-ouest du Ghana. L’Adangme compte pour 4,2% de la population ce qui donne environ 1.007.170 locuteurs.

Le Dagbani

Le Dagbani ou Dagbane est la langue la plus courante des régions du nord et est principalement utilisée par un peuple connu sous le nom de Dagomba. Cette langue nigéro-congolaise compte 1.051.123 locuteurs soit 4,4% de la population nationale.

L’Abron

L’Abron est la langue des Abrons, peuple localisé dans l’est de la Côte d’Ivoire t à l’ouest du Ghana dans la région du Brong-Ahafo. Au Ghana cette population compte 1.172.537 natifs ce qui pèse pour 4,9% des habitants du pays.

Le Fanti

Au nombre de 2.757.219 soit 11,6% de la démonographie ghanéenne, les Fanti sont un peuple lagunaire Akan installé au sud-est du Ghana. Ils sont connus pour la pêche qu’ils pratiquent et auraient une importante communauté en Côte d’Ivoire.

L’Ewe

Les Ewe ne sont pas spécifiques au Ghana car l’on les retrouve aussi au Togo et au Benin. Ils sont principalement installés dans les régions côtières du sud-ouest au Togo et du sud-est au Ghana. Leur proportion est de 13,9% au Ghana soit environ 3.323.072 locuteurs, ce qui fait de leur langue la 2e la plus parlée du pays.

L’Asante

L’Ashanti est une langue nigéro-congolaise appartenant au grand groupe Ashanti présent au Ghana et en Côte d’Ivoire à travers ses branches ethniques telles que les Agni, les Adioukrous ou les Appolos. Au Ghana les Ashanti sont installés plus à l’intérieur des terres, dans la province dite Ashanti qui a pour capitale Kumasi ou Koumassi. Avec 3.820.807 locuteurs, cette langue représente 16% de la masse linguistique du Ghana. Ainsi elle est numériquement la première langue locale du pays.

Jeux de la Francophonie 2017: A deux jours de l’évènement les dernières nouvelles

Langues et ethniques du Togo

Savez-vous quelles langues parlent-on le plus au Togo ?