in

Savez-vous quelles langues parlent-on le plus au Togo ?

Ancienne colonie allemande puis française, le Togo est un pays d’Afrique de l’ouest avec une superficie de 56.785 Km² et une population estimée à 7.552.318 habitants

Langues et ethniques du Togo

En 1975 le président Eyadema décide de consacrer l’Ewe et le Kabyé comme les deux langues nationales du Togo. Mais il n’existe pas que celles-ci !
Le Top 10 des langues les plus parlées au Togo dresse la liste des langues qui sont numériquement les plus importantes. Avec celles-ci nous évoquerons le Français, la langue léguée par le colon.

L’Ikposso

L’Ikposso ou Kposso est une langue pratiquée par les Akpossos situés dans l’ouest de la région des Plateaux et dans l’est du Ghana. L’Ikposso compterait 203.912 locuteurs soit 2,7% de la population togolaise comme une autre langue non classée ici, l’Aja.

Le Lama

Le Lama aussi appelé Lama-Kara est la langue pratiquée par le peuple Kara vivant dans la région administrative du Kara au nord. Sa capitale, Kara, est la 2e ville du Togo après Lomé. Les Lama représentent 3,3% de la population togolaise c’est-à-dire 249.226 individus natifs de cette langue.

Le Gourmantché

Située dans les Savanes, la région nord du Togo, la langue Gourmantché est également parlée au Burkina Faso, au Benin et au Niger. Elle fait partie des langues Gour dont un groupe est installé en Côte d’Ivoire. Les Gourmantché représentent 3,5% des Togolais soit 264.330 locuteurs.

Le Moba

Le Moba est le parler d’une ethnie du même nom installé dans la région nord des Savanes principalement dans des villes comme Dapaong et Bombouaka et leurs environs mais aussi au Ghana et au Burkina Faso. Le Moba représente 5,4% des Togolais c’est-à-dire qu’il concerne environ 407.825 individus.

Le Tem

Le Tem représente 5,8% de l’aire linguistique totale du Togo soit 438.034 locuteurs. C’est la langue du peuple Tem localisé dans la région du Centre, mais elle serait aussi pratiquée au Ghana, au Benin et au Burkina Faso.

Le Mina

Le Mina est une langue employée dans le sud du pays dans la région qu’on appelle Maritime. C’est dans cette région que se situe Lomé, la capitale togolaise. Ce peuple proche des Ewe du Ghana a la même proportion que le Tem avec 5,8% des habitants du territoire et 438.036 personnes natives de celle-ci.

L’Ouatchi

Le Waci aussi appelé Ouatchi est une langue du peuple du même nom, encore plus proche des Ewé du Ghana que ne l’est la langue Mina. Sa population pèse pour 10% dans l’ensemble linguistique du Togo soit au moins 755.000 individus l’employant régulièrement dans la société togolaise.

Le Kabyé

Principalement parlé par les Kabyé, un peuple répertorié dans le nord du Togo ainsi qu’au Benin et au Ghana, le Kabyé est une langue nigéro-congolaise majoritaire dans le nord du pays. Environ 1.110.190 personnes la pratiqueraient soit 14,7% de la population togolaise.

L’Ewe

Les Ewe sont un peuple vivant dans trois pays que sont le Ghana (dans le sud-est), le Togo (dans le sud) et au Togo (dans le sud-ouest). C’est un peuple lagunaire de pêcheurs et de navigateurs. Au Togo ils vivent dans la région Maritime abritant la capitale Lomé. On incorpore souvent à l’Ewé d’autres sous-groupes comme le Mina. Mais séparément tenue, la langue Ewe compte pour 21% de la population togolaise c’est-à-dire qu’au moins 1.585.987 locuteurs.

Le Français

Enfin le Français ! En tant que langue nationale, héritée de la colonisation, le Français s’impose comme une langue alternative pour ces dizaines de dialectes locaux, afin d’arriver à communiquer et à se comprendre. Seule langue écrite du pays, le Français compterait aujourd’hui pour 37% de l’aire linguistique togolais. Ce pourcentage renvoie à 2.794.357 personnes s’exprimant quotidiennement en Français.

Voici les langues ethniques les plus parlées du Ghana ?

Langues les plus parlées en Afrique du Sud