in

Connaitre les dix ethnies en Guinée les plus importantes du pays ?

Contrairement à ce que l’on pense communément, la Guinée n’a pas que 4 ethnies que sont les Peul, les Soussou, les Malinké et les Guerzé.

Ce pays de plus de 13.246.049 habitants abrite une vingtaine de groupes ethniques repartis sur une superficie nationale de 245.857 Km². Parmi cette dizaine de peuples nous retiendrons ici dix des plus importants et vous devinerez certainement ce sont les même énumérés dans le classement des langues.

Le top 10 des ethnies les plus nombreuses de la Guinée Conakry regroupe dix des peuples qui ont le plus de natifs en d’autres termes qui détiennent les plus grandes démographies. Quels sont ces peuples qui constituent l’essentiel de la population guinéenne ?

Les Toura

Les Toura sont une population mandingue d’Afrique de l’ouest présente dans le nord-ouest de la Côte d ‘Ivoire et dans l’est de la Guinée Conakry. Ce peuple a les traits culturels du groupe Mandé notamment les noms, les coutumes et les masques, mais ils se distinguent par leurs physiques et leurs croyances animistes.

Les Konianké

Proche des Guerzés dans l’est de la Guinée, les Konianké sont un peuple établi dans la zone forestière du pays dans les villes de Beyla, Kérouané ou Macenta. Ils sont également un peuple mandé enfoncé dans la forêt.

Les Diakhanké

Aussi appelés Toubaka, les Diakhankés sont des proches cousins des Soninkés vivant en pays peul et parlant le dialecte Maninka. Ils sont installés dans les régions de Boké et de Gaoual notamment dans le village dénommé Touba.

Les Toma

Les Tomas ou Lolas sont une population mandingue vivant en Guinée mais également au Liberia et en Guinée Bissau. Ils sont établis dans la région de Macenta entre les villes de Diani et Makona. Profondément animistes, ils vivent de chasse et d’activités agricoles.

Les Guerzé

Les Guerzés ou Kpellés sont très proches des Koniankés avec qui ils ont eu un conflit très meurtrier en 2013 dans la ville de N’Zérékoré. Vivant dans les régions forestières du sud tout près des frontières ivoirienne et libérienne, les Guerzé sont de fervents animistes vivant d’agriculture.

Les Kissi

Présente également en Sierra Leone et au Liberia, l’ethnie Kissi représente le 4e groupe le plus important de Guinée. Ils comptent environ 4% de la population nationale. Essentiellement installés dans la Guinée forestière, les Kissi sont à la fois chrétiens, animistes, musulmans voire de croyances syncrétiques.

Les Soussou

Les Soussou ou Sosso pèsent pour 23% de la démographie nationale guinéenne. On les retrouve dans la Guinée Maritime où ils constituent le plus grand groupe humain. Autrefois ils formaient un puissant royaume par le conquérant Soumangourou Kanté. L’ancien Président Lansana Conté est l’une des personnalités Soussou.

Les Malinké

Avec un pourcentage de 24% dans la population nationale, les Malinkés sont le 2e groupe ethnique le plus important de la Guinée-Conakry. Ils habitent la région de la Haute-Guinée dans les régions de Kankan, Kouroussa ou Siguiri. C’est une ethnie issue du groupe Mandé l’un des plus importants ensembles humains d’Afrique de l’ouest.

Les Peul

Les Peul aussi appelés Fulfulde forment le plus important groupe ethnique de la Guinée Conakry avec 34% de la population. Ce peuple très islamisés et investis dans l’élevage et le commerce habitent les régions de Labé, Pita, Téliméné entre autres. Leurs noms caractéristiques sont Bah, Diallo, Sow, Barry ou Baldé.

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Groupe ethnique du Benin: Découvrez les dix ethnies du pays

Quelles sont les dix ethnies importantes au Nigeria ?