in

Ethnie Ewondo au Cameroun : connaître l’essentiel

Avec plus de 200 ethnies vivant sur son territoire, le Cameroun est l’un des pays qui a le plus grands nombres d’ensembles humains.

Ewondo éthnie cameroun

Parmi ces peuples il y a quelques-uns qui se dégagent du lot grâce à leur importance démographique et à leur influence socio-politique. L’un de ceux-ci est l’Ewondo, un groupe bantou du sud du pays. Qui sont les Ewondo ? Quelles sont leurs mode de vie et structure sociale ? C’est à ces questions que nous répondrons dans cet article.
L’Ethnie Ewondo est l’un des peuples au Cameroun qui compte le plus d’individus en son sein. C’est pourquoi il apparait opportun d’en savoir un peu plus sur leur identité et leur civilisation en général.

D’où viennent les Ewondo et qui sont-ils

Les Ewondo plus généralement appelés Bëti be Kóló ou Kóló-Bëti ou encore Kóló sont un peuple d’Afrique centrale principalement établi au Cameroun. Ils vivent au sud du pays plus précisément au sud-ouest de la ville de Yaoundé. Selon une légende, le peuple Béti dont sont originaires les Ewondo, serait venu de l’autre côté du fleuve Sanaga qu’ils traversèrent au XVIIe siècle pour fuir des conquérants musulmans de la région de l’Adamaoua. C’est à la suite de leur exode qu’ils sont arrivés dans la région actuelle qu’ils occupent c’est-à-dire celle qui englobe les villes de Yaoundé dans le Mbam. Les Ewondos sont d’origine Bantoue comme la plus part des ethnies de la zone d’ailleurs.

Particularités culturelles et sociales

La société Ewondo comme celle de tous les groupes Béti est très égalitaire. Dans le passé il n’existait pas réellement de chef. Il y avait juste un chef spirituel qui détenait de grands pouvoirs magiques. On appelait ce dernier Zomiba quand il s’agissait d’un homme et Asouzoa quand il était question d’une femme. De ce fait l’égalité entre hommes et femmes était effective autant dans le foyer que dans le pouvoir politique et social. La seule hiérarchie qui existe dans le pays Ewondo est celle des clans qui rivalisaient d’ingéniosité pour s’imposer comme le clan le plus puissant, le plus riche ou le plus influent. A l’origine les Ewondo pratiquaient des rites ancestraux marqués par un certain monothéisme, mais avec l’arrivée des Européens ils seront fortement christianisés. Aujourd’hui la plus part d’entre eux sont des chrétiens et peu se revendiquent de l’islam puisque l’expansion de l’islam n’a pas pu atteindre les régions du sud.

L’importance des Ewondo dans le Cameroun actuel

Dans les années 2000 l’ethnie Ewondo comptait plus de 500.000 individus sur le territoire camerounais. Ce chiffre n’est pas certes pas l’un des plus gros, mais il est relativement important au vu du nombre d’ethnies qu’on trouve dans le pays. Ils sont en majorité agriculture car ils produisent la plus part du temps du riz, du cacao, du café, de l’arachide, du palmier à huile, du manioc etc. Les Ewondos seraient très friands du tubercule de Manioc qu’ils accompagnent souvent de sa feuille. Parmi les Ewondo les plus célèbres citons les hommes politiques André Fouda et Charles Atangana et peut être l’artiste polémiste français Dieudonné.
Issu du grand groupe Béti, les Ewondos parlent une ethnie du même nom et sont très proches de groupes ethniques comme les Itons, les Manguissa et les Pahouins. Tous partagent une même aire géographique et pratiquement les mêmes us et coutumes.

1 Point ou Zéro ?

2 points
Upvote Downvote

Total votes: 2

Upvotes: 2

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Tourisme Côte d’Ivoire : le Parc National de la Comoé un fleuron touristique national

28 juillet à 13h LIVE de Eugenie et Bobby, Invité Exclu : Lapiosh Titivia