in

LOLLOL J'ADOREJ'ADORE

Cameroun : Apprendre et parler la langue Ewondo

Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale qui compte au moins 23.739.218 habitants.

Ceux-ci sont issus d’au moins 200 langues parmi lesquelles l’Ewondo qui fait partie des langues les plus importantes du pays. Qu’est-ce que la langue Ewondo ? Comment se caractérise-t-elle ? Ce sont quelques-unes des questions auxquelles nous répondrons dans cet article.

L’Ewondo est numériquement la 2e langue locale la plus employée au Cameroun. Nous essayerons ici d’en apprendre un peu plus sur son histoire, ses liens avec d’autres langues et ses caractéristiques essentielles.

Quelle est l’histoire de la langue Ewondo

L’Ewondo est la langue employée par un peuple du même nom. L’Ewondo serait plus précisément la langue des Bëti be Kóló ou Kóló-Bëti appelés abusivement Ewondos. L’Ewondo ne serait en fait qu’un clan des Bëti be Kóló ou Kóló-Bëti qui utiliseraient généralement le Kóló pour communiquer. Cette langue n’a pas vraiment été influencée par une autre car les Bëti be Kóló ou Kóló-Bëti n’ont connu de domination que coloniale. En outre elle n’est pratiquée qu’au Cameroun plus précisément au sud-ouest de la ville de Yaoundé. Ses locuteurs auraient toujours vécu dans cette région après le grand exode d’Egypte.

La langue Ewondo dans l’ensemble linguistique camerounais

Le dialecte Ewondo compterait à l’heure actuelle pour 13% de la population camerounaise. Fort de ce pourcentage, la langue Ewondo se classe 2e langue locale en termes de locuteurs après le Peul qui récolte 21%. C’est un parler véhiculaire pratiqué par les travailleurs émigrants dans la région centrale du pays. Ainsi est-il le moyen d’expression des routiers, terrassiers et marchands ambulants du secteur. Parmi les personnalités les plus dont l’Ewondo est la langue maternelle citons les hommes politiques André Fouda et Charles Atangana et l’artiste polémiste franco-camerounais Dieudonné.

Quelques expressions et vocables

Ci-dessous nous vous proposons quelques exemples d’expressions et de vocables Ewondo ainsi que quelques chiffres.
L’homme se dit « Fàm »
La femme se dit « Minînga (pluriel : Bininga) »
L’enfant se dit « Môngö (pluriel : Böngö) »
Dieu se dit « Zambà »
L’eau se dit « Məndím »
La maison se dit « Ndá »
La fête ou la Danse se dit « AbÓk (pluriel : Mebók »
Et L’amour se dit « Eding ». Concernant les chiffres
1 se dit « Fóg »
2 se « Bãh »
3 se dit « Lãh »
4 se dit « Ngnĩnn »
5 se dit « Tán »
6 se dit « Samaṅ »
7 se dit « Zamgbwal »
8 se dit « MwÔm »
9 se dit « Ebul »

10 se dit « Awóm »

20 se dit « Mewóm mebãh »

100 se dit « Ntét »

500 se dit « Mintét mitáṅ »

1 000 se dit « Tóyina »

Et 6 000, « Tóyina Isama »

L’Ecriture ou l’Alphabet Ewondo

L’Ewondo est l’une des langues officielles du Cameroun et de ce fait elle possède une écriture et un alphabet propres. Cet alphabet repose sur l’alphabet latin qui s’est plié aux contraintes de l’alphabet général des langues camerounaises crée en 1978 et adopté sous l’égide de l’Université de Yaoundé et de la recherche scientifique (ONAREST) avec la participation des linguistes de SIL International. Elle est constituée de 36 lettres. Outre l’absence de X et plus ou moins de C, l’on note d’autres lettres propres à l’univers linguistique Ewondo tels que le Dz, le Gb, le Kp ou le Ndz. Cet alphabet se décline en ton haut (á é ə́ ɛ́ í ó ɔ́ ú), ton moyen (ā ē ə̄ ɛ̄ ī ō ɔ̄ ū), ton bas (a e ə ɛ i o ɔ u), ton montant (ǎ ě ə̌ ɛ̌ ǐ ǒ ɔ̌ ǔ), ton tombant (â ê ə̂ ɛ̂ î ô ɔ̂ û).

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 5

Upvotes: 3

Upvotes percentage: 60.000000%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 40.000000%

RTS: premières télévisions d’Afrique au Sénégal

Langue Fang du Gabon

Le Fang au Gabon, une langue et un groupe linguistique