in

Le Fang au Gabon, une langue et un groupe linguistique

Le Gabon est un pays d’Afrique centrale traversé par l’équateur et frontalière du Cameroun et de la Guinée Equatoriale au nord, du Congo Brazzaville à l’est et au sud et par le Golfe de Guinée à l’ouest.

Langue Fang du Gabon

Avec une superficie totale de 267.667 Km² et une population estimée à 1.725.290 habitants elle a l’une des densités les plus faibles du continent. Pourtant cette petite population est issue de plusieurs langues locales, une cinquantaine, dont le Fang, l’une des plus importantes.

Le Fang est à la fois une langue et un groupe linguistique du Gabon d’où sa grande importance. Par conséquent il est judicieux de s’intéresser à l’essentiel de ses traits caractéristiques.

Sur les traces de la langue Fang

La langue Fang est souvent définie comme un ensemble linguistique constitué de sous dialectes qui sont autant de sous-groupe de l’ethnie Fang. En effet le Fang est la langue suprême du groupe dans lequel on trouve des dialectes comme le Boulou, l’Ewondo, l’Okak ou le Betsi parmi tant d’autres. Plusieurs chercheurs dont Cheikh Anta Diop et Théophile Obenga situent l’origine du groupe ethnolinguistique Fang dans la Vallée du Nil en Egypte. Le peuple Fang est souvent qualifié de peuple barbare et guerrier à cause de certains mythes et de certaines histoires populaires pas toujours vérifiées. La thèse des origines nord-africaine ou égyptienne de la langue Peul est corroborée par des linguistes. En effet ceux-ci trouvent dans le Fang une structure et des expressions qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans la région d’Afrique centrale. Le Fang du Gabon occupe un grand espace qui part du nord du pays au sud en fonction de ses variantes. Sa province originale est plus justement l’Estuaire où se trouve la capitale Libreville. La langue Fang est aussi pratiquée au Cameroun, au Congo Brazzaville et même en Guinée Equatoriale et à Sao Tomé où elle est bien présente malgré les pressions des langues portugaise et espagnole. En outre rappelons que la langue Fang est la plus importante du Gabon avec 32% de la population totale soit au moins 552.000 locuteurs sur les 1.725.290 habitants que compte le pays.

Expressions et manifestations de la langue

Le Fang est un système linguistique très complet pour exprimer la pensée et les émotions les plus divers. Nous vous proposons ici quelques termes issus de champs lexicaux différents :
Je mange : Ma adzi
Marcher : Awoulou
La Bouche : Agnú, anyú
Août : Ngon-môme
Lundi : Suane-alu-dâ (avô)
Demain : Okirí
10 : Awôm
Chèvre : Ekela kabane
Feu : Nduane
Jaune : Nfôô
Sud : Nkiègn, melole
Grande saison des pluies : Sughu

Etudes linguistiques du Fang

A l’origine le Fang était une langue fortement orale ce qui fait qu’elle possède aujourd’hui un alphabet qui n’est pas beaucoup standardisé. Cet alphabet, comme la plus part de celui des langues africaines, s’inspire de l’alphabet latin. Ainsi avons-nous les lettres suivantes :
a-b-c-d-e-f-g-gb-h-i-j-k-kp-l-m-n-ñ-o-p-q-r-s-t-u-v-w-x-y-z.
Comme on le constate la plus part des voyelles et consonnes latines sont présentes. Seules quelques consonnes bien Fang, ou disons tout net bien africaines, ont été ajoutées pour la rendre complète. Concernant les nombres le système numéral et décimal est emprunté à l’Anglais. Dans la langue Fang l’on retrouve également les divisions de temps, les jours de la semaine et même les mois de l’année. Inutile de vous rappeler les autres lexiques que sont ceux des animaux, de la nature, des saisons entre autres qui sont traditionnels à l’univers linguistique africain.

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Cameroun : Apprendre et parler la langue Ewondo

éthnique Ghana

Ethnies du Ghana: peuples les plus nombreux du Ghana ?