in

Comment fonctionne la langue Peul du Cameroun ?

Pays d’Afrique centrale d’une population estimée au moins à 23.739.218 habitants, le Cameroun compte environ 200 langues parmi lesquelles le Peul, un dialecte dans le nord septentrional et anglophone.

D’ailleurs le Peul fait partie des langues les plus importantes du pays si ce n’est la plus importante hors l’ensemble Bamiléké. Comment se caractérise la langue Peule du Cameroun ? Telle est la question à laquelle nous répondrons dans cet article.

La langue peul est la langue majoritaire du Cameroun hors l’ensemble Bamiléké réuni. Notre travail consistera ici à s’imprégner de ce dialecte pas toujours connu au Cameroun-du moins de l’étranger- mais ô combien important dans l’univers linguistique national.

Origine et classification linguistique

Souvent appelée Pulaar, Pular, Foulacounda ou Fulfulde, la langue Peul du Cameroun à l’instar de celle des autres pays comme la langue peul au Sénégal, a été l’objet de diverses thèses sur ses origines et ses appartenances linguistiques. Pour l’ethnologue français Maurice Delafosse, le Peul a une origine chamite ou sémite voire dravidienne. Cependant cette thèse a été fortement rejetée et pour beaucoup, la langue peul est issue du groupe nigéro-congolais selon Lilias Homburger ou atlantique selon le consensus scientifique. A cause de leur périple et de leur voisinage linguistique, le Peul a emprunté certains termes aux autres langues tout en les modifiant pour les adapter à leur propre radical. La langue Peul qui compte pour 21% de la population nationale, est située dans tout le nord du pays à savoir les régions de l’Extrême-Nord (Maroua), du Nord (Garoua) et de l’Adamaoua (N’Gaoundéré). Le club du Coton Sport de Garoua ou l’ex Président Ahmadou Ahidjo sont quelques références d’origine Peul.

Ecriture et alphabet du Peul

Le Peul est écrit avec l’alphabet latin, l’alphabet arabe et l’alphabet adiam. Pour uniformise cette langue, les linguistes ont préféré établir un alphabet unique basé sur le latin et l’alphabet africain de référence, un alphabet proposé par l’UNESCO à la réunion de Niamey au Niger en 1978. Ainsi, dans l’alphabet peul du Cameroun le ‹ ɲ › est aussi écrit ‹nj›. Nous avons entre autres les lettres suivantes (minuscules) : a-b-mb- ɓ -c-d-nd- ɗ -e-f-g-ng-hi-j-nj-k-l-m-n- ŋ – ɲ -o-p- r –s-t-u-w-y- ƴ. Nous constatons avec vous que les lettres q, x et z sont absentes du vocabulaire peule.

Vocabulaire : Exemple pratique

Comme nous l’avons dit plus haut la langue peule a emprunté des vocables à d’autres groupes au cours de s migration d’ouest en est. Ainsi pouvons-nous citer les langues Maninka ou Serère auxquelles le Peul a pris des termes liés au commerce, aux ustensiles ou à la faune locale. Ainsi quand le Mandingue dit « Bugu » pour hutte, le Peul dit « Turdu » et quand il dit « Julaa » pour marchand, le Peul dit « Djulado ». D’autres emprunts ont été faits à l’arabe en témoigne « Barka »(Bénédiction) qui se dit aussi « Barka » en Peul et « Aljumat »(Vendredi) qui se dit « Al juma » en Peul. Enfin nous vous proposons un petit lexique du Peul avec la traduction en français à droite :
Pain : Bireedi
Docteur : Doftooru
Soupe : Suppu
Sucre : Soukara
Table : Tabal
Savon : Saboundè
Cet univers socio linguistique des Peuls camerounais peut aussi se retrouver de l’autre côté de la frontière au Nigeria et même bien au-delà en Afrique de l’ouest quoique francophone.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Jeux de la Francophonie : Les premières médailles d’or pour le pays organisateur

Qu’est-ce que la langue Douala au Cameroun ?