in

Le plus grand concours africain lancé

Top départ de la deuxième édition de la compétition musicale ouverte aux jeunes talents

Le plus grand concours musical sur le continent africain a été lancé depuis le lundi 1er février 2016. Le top départ vient d’être ainsi donné pour la seconde édition après l’énorme succès qu’a connu la première saison. Airtel Trace Music Star revient sur la scène pour le plus grand bonheur des artistes en herbes. Cette compétition qui se déroule dans plusieurs états d’Afrique est un concours panafricain ouvert aux jeunes talents afin de les aider à concrétiser leur rêve de devenir plus tard de grandes icones de l’industrie musicale. Le Malawi, le Nigéria, la République Démocratique du Congo, la Zambie, le Ghana, la Tanzanie, le Gabon, le Niger, le Kenya et le Madagascar sont les dix pays qui ont été désignés pour abriter cette édition. Les organisateurs ont décidé de placer la barre très haute cette année pour donner plus d’ampleur au succès précédent.

La première saison réussie du concours

La compétition panafricaine a été couronnée d’un franc succès pour le premier lancement sur le continent noir. On estime à environ 2,3 millions le nombre de jeunes talents qui se sont inscrit au cours de la saison initiale. Une participation record qui à son tour s’est vue aussi attribuer la distinction de la meilleure initiative panafricaine au cours de l’Africacom Awards organisé en Afrique du Sud l’an dernier. La saison placée sous le parrainage exceptionnel du rappeur américain d’origine sénégalaise Akon a été remportée par le tanzanien Mayunpa Andrew Nalimi. C’était le 18 avril 2015 au terme d’une finale à l’issue incertaine que le tanzanien a pu sortir du lot des 13 finalistes en retenant l’attention du jury.

Le début d’une carrière prometteuse

Le concours panafricain Airtel Trace Music Star a tracé le chemin de la carrière artistique du jeune représentant de la Tanzanie. A l’issue de la compétition, le lauréat a fait ses premiers pas dans l’industrie de la musique avec la mise sur le marché d’un single entièrement financé par les initiateurs du concours. Au total, il s’en sort avec une subvention estimée à plus de 500.000 USD pour la promotion de son album.

L’acte 2 sera plus prometteur

Au regard des récompenses qui ont été attribuées au vainqueur de la saison 1, on peut s’attendre sans le moindre doute à un taux de participation supérieur à celui de l’an dernier. Pour maintenir toujours le mercure, une star de renommée mondiale à l’instar d’Akon parrainera la compétition. Keri Hilson sera la marraine du concours dont la finale devrait avoir lieu au Nigéria. Le vainqueur aura l’immense honneur de faire un duo avec la chanteuse américaine en plus des différentes subventions dont il bénéficiera pour la sortie de son album. Le ton est déjà donné pour l’acte 2, rendez-vous à Lagos pour découvrir le nom du vainqueur.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Dogbo Blé perd son grade de général dans l’armée

Soro Guillaume joue son destin dans quelques jours