in

La Côte d’Ivoire est le pays classé de la 6e économie la plus libre d’Afrique

La Côte d’Ivoire qui ambitionne d’atteindre l’émergence à l’horizon 2020 a besoin d’une économique compétitive mais aussi ouverte vers l’extérieure.

Palmarès pays Côte d'Ivoire

Pour ce faire, le gouvernement ivoirien a mis en place une politique économique qui se veut très attrayante. Cela passe par le respect de certains critères de l’économie mondiale. Il s’agit notamment de l’Etat de droit, de l’efficacité réglementaire ou encore de la liberté commerciale ou d’investissement.

La Côte d’Ivoire vient d’être désignée comme la 6e économie d’Afrique la plus libre à l’issue d’une étude menée par le lobby américain The Heritage Foundation. Dans ce classement 2018, la Côte d’Ivoire fait partie des meilleurs environnements en matière économique. Au niveau mondial, ce sont les dragons d’Asie et les pays occidentaux qui font la loi. Faisons un tour d’horizon de ce classement 2018 des pays qui ont les meilleurs indices de liberté économique.

Qu’est-ce que l’indice de liberté économique

The Heritage Foundation, un think tank et lobby situé aux Etats Unis et précisément à Washington, a rendu publique la liste des pays les fidèles aux principes de liberté économique. Sous le nom de « Index of economic freedom », ce classement établit une liste de pays respectant plus ou moins certains critères de liberté commerciale. Les bons points sont attribués selon douze critères regroupés en 4 ensembles. Premièrement nous avons l’Etat de droit dans lequel on retrouve le droit de propriété, l’intégrité du gouvernement et l’efficacité du gouvernement. Le second facteur est la prépondérance du gouvernement qui est composée des dépenses publiques, de la pression fiscale et de la santé fiscale. En troisième lieu nous avons l’efficacité réglementaire qui concerne la liberté des affaires, la liberté de travail, la liberté monétaire. Enfin nous avons les marchés ouverts qui regroupent la liberté commerciale, la liberté d’investissement et la liberté financière.

Les meilleurs indices au niveau mondial

L’édition 2018 de l’indice de liberté économique couvre l’intervalle du 2e semestre de l’année 2016 au 1er semestre 2017. Cette édition est marquée par un indice général dit « modérément libre » de l’économie mondiale. Le score mondiale de 61,1% est le plus élevé jamais enregistré depuis les 24 ans qu’existe cette étude. Ce classement concerne 180 pays parmi lesquels 102 ont amélioré leur score cette année. Seuls deux économies ont maintenu leurs scores quand 75 autres connaissent une chute. Le tableau 2018 est largement dominé par les pays d’Asie, d’Europe et d’Océanie dont les économies sont d’ailleurs les plus fortes du monde. Le top 6 de cette liste est composé de Hong Kong (1er), de Singapour (2er), de la Nouvelle Zélande (3e), de la Suisse (4e), de l’Australie (5e) et de l’Irlande (6e). Ces pays sont classés dans « Pays libre », l’une des cinq catégories avec « Globalement libre », « Modérément libre » et « Non libre », « Pratiquement pas libre », « Répressif ».

Les bons élèves en Afrique

La Côte d’Ivoire est classée 85e mondial avec un score de 62, 0. Au niveau africain, il occupe la 6e place derrière l’Ile Maurice, le Botswana, le Rwanda, l’Afrique du sud et l’Ouganda. La Côte d’Ivoire se retrouve dans la catégorie « Modérément libre » comme quatre autres de ses devanciers. Seule l’Ile Maurice est rangée dans la catégorie « Globalement libre » avec 75,1 points.
La Côte d’Ivoire sort grandie et honorée de ce classement des économies les plus libres d’Afrique. Si le classement est flatteur au niveau africain, il y a des efforts à faire au plan mondial. Le pays doit améliorer son score pour grignoter encore quelques places, plus haut dans le classement mondial. Le gouvernement, qui est régulièrement félicité par les institutions financières internationales pour son travail, devrait persévérer dans sa politique économique. Toutefois, cette politique doit se montrer plus souple vis-à-vis des populations ivoiriennes.

Concours Empt ci 2018

Concours EMPT 2018 : conditions, dossiers à fournir et programme des épreuves

Côte d’Ivoire : Top départ du dépôt des dossiers pour les sénatoriales