in

La Côte d’Ivoire numéro dans la noix de cajou ?

Aidée par des promesses de coûts pour les planteurs, sa propre récolte a augmenté, passant de 380 000 tonnes en 2013 à 711 000 tonnes en 2017, totalisant jusqu’à 22% du résultat mondial. La fabrication de cette année à partir de l’amande – reconnu régionalement comme «l’or gris» – est censée atteindre 750 000 tonnes.

« Venant d’un produit de 200 kilos – paire de sacs – dans mes premiers temps, cette année j’ai réellement augmenté TREIZE tonnes disponibles à CINQ CENT F CFA chaque kilo », a t-il affirmé.

Ceci est en fait une situation intemporelle pour les nations africaines, s’efforçant de sortir de l’ornière de la dépendance à l’approvisionnement principal.

La Côte d’Ivoire a cependant des ennuis: la marge de manœuvre de sa propre industrie de la noix de cajou est en réalité sous-dimensionnée – elle est actuellement fournie pour gérer seulement 6% de la fabrication.

Coulibaly souhaite qu’avec le financement sur cette gamme, la nation pourrait au cours des 5 prochaines années accomplir « un demi-prix de relooking des articles ainsi que 80 pour cent dans les dix prochaines années. »

Aujourd’hui, l’industrie compte 250 000 fabricants classés par des coopératives et embauche quelque 1,5 000 personnes, directement ou même de façon détournée.

Provenant de petites récoltes il y a 20 ans, la nation des Noirs occidentaux stocke actuellement la couronne dentaire de noix de cajou, remplaçant l’Inde comme le développeur le plus important de l’amande.

Une société d’exploitation ».

«J’informe les jeunes à participer à l’expansion des amandes de noix de cajou, une organisation qui fonctionne réellement et qui m’a permis d’envoyer mes jeunes à l’université», a-t-il mentionné.

Célèbre pour son propre cacao et le café, la Côte d’Ivoire a en fait préparé une stratégie enthousiaste de cinq ans pour le marché de la noix de cajou, cherchant à moderniser la fabrication dans une industrie où elle est actuellement le numéro un de la planète.

« Il reste dans la gestion des repas que la vraie valeur incorporée existe … ce qui pourrait créer du travail. La Côte d’Ivoire peut facilement ne pas permettre à elle seule de devenir simplement un marchand de ressources », a déclaré Coulibaly à l’AFP.

L’expert économique Yves Ouya a déclaré que le nord de la pauvreté et le centre de la nation doivent être en réalité des bénéficiaires du boom.

Qui présente en outre une variation en expansion de divers autres articles alimentaires, composé de beurre de noix de cajou ainsi que du fromage, ainsi que sa propre huile a effectivement utilisé des médicaments, des matériaux commerciaux et aussi des cosmétiques.
Augmentation de 200 millions de dollars.

Kouadio Djedri, un agriculteur dans la soixantaine de la ville de N’Zere près du financement de Yamoussoukro, veut discuter de la manière dont la société de noix de cajou peut être financièrement récompensée.

« J’ai commencé à développer les amandes de noix de cajou deux décennies en arrière, quand le produit coûtait cinquante centimes de francs CFA (0,07 euro / 0,08 dollar) par kilo, » le planteur, utilisant un stetson et des chaussures respectueuses de l’environnement.

Djedri, qui est en fait en plus la ville principale, possède une ferme de noix de cajou de 11 hectares et s’organise pour s’étendre sur une superficie supplémentaire de treize hectares.

« Notre équipe a révélé que nous comprenons comment vous pouvez créer les amandes – actuellement, notre équipe doit montrer que nos experts peuvent tous les offrir, et surtout la procédure tous, » Adama Coulibaly de la noix de cajou nationale Les autorités ont déclaré à l’AFP.

En mars, l’institution financière Globe a annoncé un soutien de 1 milliard de dollars (866 milliers d’euros) pour des objectifs d’avancement dans la Côte d’Ivoire, avec une réserve de 200 millions de dollars pour soutenir les programmes de modernisation de l’industrie du cajou.

« Ceci est en fait très important pour le gouvernement fédéral dans son propre match de indigène à l’indigence de l’île dans ces domaines », at-il affirmé.

Courbé, abondant de préférence ainsi que chargé de protéines saines, le cajou est en fait un ingrédient actif bien informé dans les légumes verts mixtes, sautés ainsi que divers autres plats.

Les autorités se préparent à créer des régions agro-industrielles dans 4 centres populaires: Bouaké dans le centre, Korhogo dans le nord, Bondoukou dans l’est ainsi que Seguela dans le nord-ouest.

En vertu de citations formelles, entre 20 000 et 50 000 tonnes de la création est effectivement détournée en faisant cela chaque année. Les autorisations ont récemment réagi en augmentant la collecte légale pour traiter de telles infractions, ce qui a également un impact sur le marché du cacao.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Sortie film JURASSIC WORLD

Jurassic World : Sortie le 6 juin de l’épisode « Fallen Kingdom’ stampedes »

Côte d’Ivoire : une fille violée et tailladée à San-Pedro, son agresseur en fuite