in

Doing Business 2019 : nouveau record pour la Côte d’Ivoire

DOING BUSINESS – la Banque mondiale vient de publier son nouveau classement pour l’année 2019, un tableau où l’Afrique se positionne comme en maître absolu des réformes économiques.

La Côte d’Ivoire continue sa percée dans le classement Doing Business. Pour l’année 2019, le pays dirigé par Ouattara Alassane a encore fait des progrès, passant de la 129e place au niveau mondial en 2018, à la 122e place pour l’année à venir. Les grandes réformes économiques entreprises pour faciliter l’environnement des affaires explique en grande partie cette nouvelle percée de l’économie ivoirienne dans ce tableau dressé par la Banque Mondiale. Au niveau de la zone Cedeao, l’économie ivoirienne se positionne toujours derrière celle du Ghana qui a également réalisé une percée dans le nouveau classement dévoilé par la Banque Mondiale. Concernant le tableau de l’Afrique francophone, c’est la Côte d’Ivoire qui domine toujours le podium. L’économie ivoirienne règne aussi en maître absolu sur le podium UEMOA devant le Togo qui se positionne tout juste à la place dans le nouveau rapport de la Banque mondiale sur les activités des entreprises.

Le nouveau classement Doing Business démontre bien que les réformes économiques entreprises sur le continent africain portent leurs fruits. Dans le nouveau rapport de la Banque Mondiale, l’Afrique reste championne en matière de réformes économiques au monde avec plus d’une centaine de réformes : « Doing Business 2019 enregistre un nombre record de 314 réformes mises en œuvre dans 128 économies. Avec un total de 107 réformes, l’Afrique subsaharienne bat son propre record pour la troisième année consécutive. », note la Banque mondiale dans son nouveau tableau sur l’activité des entreprises. Pour ceux qui l’ignorent, le classement Doing Business « mesure les réglementations touchant 11 domaines de la vie d’une entreprise. Cette année, dix domaines font partie du classement sur la facilité de faire des affaires: créer une entreprise, traiter les permis de construire, obtenir de l’électricité, enregistrer un bien immobilier, obtenir un crédit, protéger les investisseurs minoritaires, payer des impôts, négocier à l’étranger, faire respecter les contrats et résoudre insolvabilité. Doing Business mesure également la réglementation du marché du travail, qui n’est pas incluse dans le classement de cette année. », nous explique l’institution monétaire mondiale. Classé deuxième l’année dernière au niveau de la sous-région ouest africaine, la Côte d’Ivoire a gagné quelques places au classement mondial. Alors que le pays était classé à la 139e place cette année, il se retrouve désormais à la 122e pour le nouveau tableau Doing de l’année 2019. En dépit des réformes économiques entreprises, la Côte d’Ivoire est encore loin du top 100 mondial, et encore très loin de l’Ile Maurice qui reste maître incontesté du classement pour l’année 2019. Classée 25e au niveau mondial, l’Ile se positionne désormais à la 20e place dans ce nouveau tableau. Le Rwanda classé deuxième en Afrique réalise aussi une percée extraordinaire dans ce nouveau classement de la Banque Mondiale. De la 41e place mondiale, le pays passe désormais à la 29e place à l’échelle internationale.

Zoom sur le rapport Doing Business en Afrique de l’ouest

Au niveau de la sous-région ouest africaine, c’est le Ghana qui vient en première position dans le classement Doing Business 2019. Positionné à la 120e place mondiale, le pays gagne six place et se positionne désormais à la 114e place, confortant ainsi devant la Côte d’Ivoire son rang dans le rapport 2019 de l’institution monétaire internationale. Classée 122e, la Côte d’Ivoire maintient sa deuxième place au niveau sous-régional. Le Togo suit en troisième position et se classe désormais à la 137e place au niveau mondial, suivi de près par le Sénégal qui occupe le 141e rang à l’échelle internationale. Rappelons que le Niger et le Mali se classent devant le Nigéria dans ce nouveau classement Doing Business, même si le Nigéria reste toujours la première puissance économique du continent africain.

Replay le meilleur Pâtissier

Replay le meilleur pâtissier sur M6

Fraude élections en Côte d’Ivoire : le PDCI engage des avocats français