in

Tirage Euromillion (FDJ) : Combien de millionnaires ont gagné dans l’année 2018

GAGNANT EUROMILLION – plus que quelques semaines avant le passage au nouvel an, quelques opportunités pour certains joueurs de terminer l’année en beauté en décrochant le jackpot à la loterie européenne.

Euromillion gagnant 2018

Plus que six tirages à la loterie Euromillion avant le passage au nouvel an. Actuellement, la cagnotte mise en jeu s’élève à 76 millions d’euros, étant donné qu’aucun joueur n’a pu remporter les gains mis en jeu semaine dernière. Pour espérer remporter cette somme, il faut tout simplement valider une grille classique composée de cinq bons numéros et deux étoiles pour intégrer le club des personnes devenues riches cette année grâce à la loterie européenne. Mais les chances de donner le bon résultat sont quasiment infimes. Les probabilités de gains sont très minces mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. Pour une mise de 2,5 euros, vous pouvez remporter au moins la somme de 17 millions d’euros et voir ainsi votre nom inscrit sur la longue liste des gagnants à cette loterie mise en place par la Française Des Jeux. Depuis le début de l’année au mois de décembre, près d’une vingtaine de joueurs européens ont réussi à gagner le super jackpot de la loterie européenne.

L’année 2018 a livré de nombreux millionnaires à la loterie Euromillion. Pour l’heure, environ une vingtaine de joueurs ont réussi à remporter le jackpot minimum qui est de 17 millions d’euros lors de chaque tirage. Si l’on se base sur l’historique des résultats de la FDJ, le mois de janvier reste pour l’instant le seul mois de l’année sans vainqueur à la loterie européenne. Pourtant chaque mardi et vendredi soir, les rapports de gains indiquent que ce sont parfois plus d’une dizaine de millions de grilles qui sont validées dans ce jeu. Les premiers gagnants de l’année 2018 a remporté une super cagnotte de 88 862 248 millions d’euros chacun. Concernant le mois de novembre il s’est achevé avec deux gagnants à la loterie Euromillion. Mais la cagnotte continue de grimper depuis le tirage du 20 novembre dernier. Pour ce mois de décembre, les gains s’établissent actuellement autour de 76 millions d’euros et continueront de grimper jusqu’à ce qu’un vainqueur ou des gagnants soient trouvés. Mais le plafond maximum autorisé est de 190 millions d’euros. Si après les résultats aucun vainqueur n’est désigné pour l’ultime jackpot, la super cagnotte revient malheureusement à sa mise de départ, à savoir 17 millions d’euros. Mais les probabilités d’atteindre le plafond maximum sans qu’aucun vainqueur ne soit désigné sont quasiment minces. A titre de rappel, certains joueurs ont même réussi à décrocher le super jackpot qui est de 190 millions d’euros, et pas qu’une fois mais trois fois dans l’histoire de ce jeu de loterie européenne. En août 2012, un couple écossais réussit là ou nul autre joueur n’avait auparavant réussi, à savoir remporter la bagatelle de 190 millions d’euros lors d’un tirage Euromillion. Adrian et Gillian Bayford sont, au Royaume-Uni et en Europe, les plus plus gros gagnants de la loterie européenne initiée par la Française des Jeux. Deux ans après cet énorme jackpot, un joueur portugais décroche l’ultime mise dans cette loterie européenne, à savoir le plafond de 190 millions d’euros. L’année dernière, un joueur espagnol a complété à trois la liste des joueurs ayant remporté le super lot dans ce jeu. Durant l’année 2018, la mise a souvent approché le plafond maximum sans pour autant l’atteindre. Si pour l’instant on ne sait pas avec exactitude combien de gagnants seront désignés cette année à l’Euromillion, nous avons cependant la certitude que le plafond maximum ne sera pas mis en jeu en 2018. Il faudrait donc attendre en 2019 ou l’année d’après pour connaître probablement le prochain vainqueur du super jackpot de 190 millions d’euros. Avant le tirage du mardi 11 décembre 2018, la cagnotte était de 76 millions d’euros. Pour l’avoir, il suffit de valider une grille moyennant la somme de 2,5 euros. Donnez tout simplement les cinq bons numéros et les deux bonnes étoiles avant l’heure des résultats de la loterie en direct, et si vos numéros sont les bons alors vous remportez immédiatement la cagnotte mise en jeu durant le tirage de la soirée. Mais les possibilités pour chaque joueur de donner la combinaison exacte sont très faibles. Il faudrait vraiment que la chance soit de votre côté. Selon les probabilités mathématiques, vous avez 0,000 000 72 % de chance de donner les cinq bons numéros gagnants suivis des deux bonnes étoiles de la soirée. Pour vous donner une petite idée précise en des chiffres plus clairs, vous avez une chance sur près de 140 millions de valider la bonne grille dans ce jeu de loterie européenne. Mais plus votre gain est faible, plus vos probabilités de gagner se décuplent. Après chaque tirage, le rapport des gains nous indique le nombre de gagnants de la soirée, nombre qui peut parfois atteindre les 4 millions facilement. Mais d’un joueur à l’autre, la cagnotte n’est pas la même. Le principe du jeu semble très simple. Il faut juste choisir cinq chiffres entre 1 et 50 pour valider une combinaison. Ensuite vous devez choisir deux chiffres compris entre 1 et 12 pour les étoiles. En tout, il vous faut 7 numéros gagnants pour remporter le jackpot à la loterie européenne.

Vainqueurs euromillion en novembre 2018

Le mois de novembre avait démarré en force en révélant un vainqueur du jackpot dès le premier tirage qui a eu lieu le 2 novembre. Un seul millionnaire avait été désigné (les vainqueurs My Million ne sont pas concernés) lors des résultats dévoilés en ligne dans la soirée du vendredi 2 novembre dernier. Pour avoir donné la bonne combinaison, le gagnant de la soirée est reparti avec la bagatelle de 87 millions d’euros (chiffre arrondi). Pour cette soirée, un peu plus de 28 millions de grilles avaient été validées dans toute l’Europe selon les statistiques sur les rapports de gain à la loterie européenne. Mais sur les 28 millions de grilles validées, seulement 2,3 millions de grilles ont remporté un gain lors du tirage de la soirée. Dans l’Hexagone, 464 219 grilles ont été déclarées gagnantes après l’annonce des résultats de la loterie européenne. Le Royaume-Uni a devancé la France en termes de grilles gagnantes pendant le tirage du 2 novembre 2018 car plus de 500 000 gagnants ont été dénombrés dans le Royaume-Uni. Mais le mois de novembre nous a révélé deux supers gagnants à la première loterie européenne. Le résultat du tirage du vendredi 16 novembre a aussi révélé un autre vainqueur, un joueur belge selon les coordonnées géographiques dévoilées lors du tirage en direct. Pour avoir donné la bonne combinaison, le joueur belge a empoché la bagatelle de 50,3 millions d’euros dans cette loterie FDJ. Etant donné qu’il a été l’unique vainqueur de la soirée, il a tout naturellement conservé le jackpot pour lui tout seul après l’annonce des résultats en ligne. Selon le rapport des gains de la Française des jeux, il s’agissait du 454e plus gros gagnant à la loterie européenne à ce jour. Lors du tirage du vendredi 16 novembre dernier, certains numéros qui font leur apparition plus souvent dans la loterie figuraient parmi les cinq bons numéros, à savoir le 9 et le 41. Selon les résultats dévoilés, environ 25,3 millions de grilles ont été validées en Europe pour cette loterie. Le rapport des gains indique également que seulement 2,1 millions de grilles ont été désignés gagnantes à l’issue de la publication des résultats en ligne sur internet ou en direct lors du tirage au sort sur la chaine TF1. Et environ 25% des gagnants de la soirée nous venait de la France, 505 807 gagnants pour être plus précis. Avant que ce jackpot ne soit décroché, trois tirages au sort avaient eu lieu auparavant sans qu’aucun joueur ne puisse donner la bonne combinaison. Les deux vainqueurs du mois de novembre 2018 ont empoché la bagatelle de 137 millions d’euros, un montant qui dépasse les 140 millions d’euros si l’on y rajoute les vainqueurs de la loterie de la deuxième chance, à savoir les gagnants My Million.

Gagnants euromillion du mois d’octobre

Le mois d’octobre 2018 avait démarré sous de meilleurs auspices puisque le super jackpot a été remporté dès le premier tirage qui a eu lieu le mardi 02 octobre dernier. La cagnotte mise en jeu au cours de cette soirée s’élevait à 162,4 millions d’euros, un super jackpot qui a été remporté par un joueur de la loterie européenne résident en Suisse. Au cours de cette soirée, six joueurs français sont passés à côté du jackpot, car ils ont seulement réussi à donner les cinq bons numéros suivis d’une étoile au lieu de deux. En plus d’avoir raté le jackpot, les joueurs résident en France ont également été classés deuxième dans le tableau des gagnants par nationalité selon le rapport des gains dévoilé par la Française des Jeux. Pour avoir été le seul à jouer la bonne combinaison, le joueur suisse dont l’identité est restée secrète empoche tout seul la bagatelle de 162,4 millions d’euros lors du tirage du mardi 2 octobre 2018. Dix-sept joueurs européens qui avaient six bons numéros sur sept se sont partagé la somme de 90 000 euros lors de la soirée après les résultats de l’Euromillion. Environ 20,77% de grilles validées en France ont gagné à la loterie européenne du mardi 02 octobre dernier. Le joueur suisse est rentrée dans l’histoire de la loterie européenne en se positionnant à la huitième place du classement des plus gros gains à l’Euromillion depuis la création du jeu par la FDJ il y’a de cela quelques années. Pour ce tirage, un peu plus de 35 millions de grilles avaient été validées, mais seulement 2,8 millions ont gagné à la loterie lors du tirage de la soirée. Après sept tirages sans gagnants au jackpot, la huitième fois aura été la bonne pour un joueur depuis la Suisse. Trois jours plus tard, à savoir le vendredi 5 octobre 2018, la cagnotte retombait à sa mise initiale qui était de 17 millions d’euros. Un joueur, depuis la Belgique, avait donné la bonne combinaison, ce qui lui a permis d’empocher la mirobolante somme de 17 millions d’euros. Environ 25,2 millions de joueurs avaient tenté leur chance au cours de cette soirée, mais la chance n’aura hélas souri qu’à un seul joueur qui réside en Belgique. Sur les 25 millions de grilles validées le 5 octobre, seulement 1,9 millions de grilles ont été désignées gagnants après les résultats du tirage en direct. Encore une fois, un joueur français est passé tout près du jackpot, vu qu’il a réussi à donner les cinq bons numéros mais suivi d’une seule bonne étoile malheureusement. Avec six autres joueurs dans ce même cas, ils se sont partagé un montant d’environ 151 millions d’euros.

Un seul vainqueur au mois de septembre

Contrairement à novembre et octobre, le mois de septembre n’a révélé qu’un seul gagnant à la loterie européenne. Et le super vainqueur du jackpot durant ce mois est reparti avec la mirobolante somme de 45,4 millions d’euros. Mais dommage pour les joueurs français puisque le gagnant du super lot nous venait d’un autre pays, de l’Autriche selon le rapport des gains de la soirée dévoilé par la Française des jeux. Pour cette soirée, environ 18,7 millions de grilles ont été validées. Seulement 1,45 million de grilles ont été désignées gagnantes après le tirage qui a eu lieu dans la soirée du mardi 4 septembre 2018. Cette fois, aucun joueur français n’était proche de remporter le jackpot, puisqu’aucune grille validée en France n’a pu donner les cinq bons numéros suivis d’une seule étoile. En revanche, un joueur français a réussi à donner les cinq bons numéros mais avec les mauvaises étoiles de la soirée. Avec huit autres vainqueurs, ils se sont partagé la somme d’environ 21 millions d’euros. Au cours des trois derniers mois, cinq supers gagnants ont été désignés à la loterie européenne. Pour le mois de décembre, aucun vainqeur n’est encore annoncé et la cagnotte actuelle s’élève à 76 millions d’euros, une somme qui devrait motiver encore plus les joueurs à tenter leur chance en espérant intégrer le club des millionnaires d’ici la fin de l’année. A cela, ajoutons qu’à chaque tirage en France la FJD fait des heureux grâce à l’option My million. Si le code figurant au soir des résultats est identique à celui que porte votre grille, alors vous intégrer systématiquement le club des millionnaires avec un gain qui s’élève à 1 million d’euros. Techniquement, vous ne percevez pas un million d’euros puisque votre gain est imposable comme le veut la réglementation en vigueur. Pour cette seconde chance de devenir millionnaire, rien de plus simple, juste s’assurer d’avoir le bon code My Million et le tour est joué.

Kohan Kioshiko

Écrit par Écrit par

Ligue des champions : déjà 15 équipes qualifiées en huitièmes de finales

Grève Sncf : calendrier de décembre

Sncf grève : calendrier et nouvelles dates