in

Côte d’Ivoire : A la veille de leur mariage, ils périssent dans un accident

Le destin est parfois très cruel envers les hommes. La faute à la mort qui emporte les uns et les autres, avec une telle indifférence, qu’elle nous écœure.

La question qui nous vient tout de suite à l’esprit est : « Pourquoi ? ». Malheureusement, personne n’a jamais eu la réponse car les desseins célestes sont insondables. La fatalité ce n’est pas toujours ce qu’on veut, malgré le pessimiste mortifère de Romain Rolland.

Les enfants sont arrachés à leurs géniteurs, les jeunes meurent dans la fleur de l’âge, les amoureux tombent alors qu’ils sont à un pas de vivre le bonheur du mariage.
Un homme et sa femme ont été emportés dans un accident, à quelques heures de leur mariage. Ce tragique accident s’est produit dans la soirée du jeudi 15 février, non loin de Yamoussoukro. Alors qu’ils s’apprêtaient à s’unir pour la vie devant Dieu et les hommes, le malheur leur ôte la vie. Avec eux, d’autres personnes ont péri dans ce drame qui laisse perplexes de nombreuses personnes.

Un accident sur l’autoroute du nord

Hier jeudi 15 février un accident de la circulation s’est produit sur l’autoroute du nord en direction d’Abidjan. C’est autour de 14 heures et demi, qu’un véhicule est parti en vrille au niveau de la voie sud PK178, non loin de l’échangeur Lomo sud. Il s’agit d’un véhicule de type 4X4 qui roulait en direction de la capitale politique. Pour une raison qu’on ignore encore, la voiture a fait une sortie de route fatale. Elle est ensuite allée s’écraser sur des obstacles dans la broussaille jouxtant l’autoroute. Personne n’a pu s’extirper à temps du véhicule qui a été totalement compressé par le choc. Un couple, qu’on transportait, a péri dans ce drame. Il s’agirait d’un dénommé Emile et de sa conjointe Nadège dont on ignore encore les noms de famille.

D’autres victimes à bord du véhicule

Ce couple d’Abidjanais se trouvait dans la 4X4 avec des proches. Il y avait en tout 7 personnes présentes dans le véhicule accidenté. Parmi ces sept voyageurs, seuls deux auraient survécu, selon le communiqué du Groupement des Sapeurs-Pompiers de Yamoussoukro. Les cinq victimes seraient les deux partenaires, un nourrisson de 6 mois, un enfant de 3 ans et un adolescent de 16 ans. Selon les informations rapportées, les deux survivants ont été transportés par la 5e compagnie de Yamoussoukro pour recevoir des soins.

Des destins brisés

Aux dernières nouvelles, le couple qu’on dit avoir perdu la vie dans ce tragique accident s’apprêtait à célébrer son mariage. Ce dernier était prévu ce samedi 17 février 2018 à 9H à la mairie de Bingerville. La réception était fixée à 12H à l’Eglise AEECI de Cocody CIAD. Le destin en a décidé autrement comme c’est malheureusement le cas, trop bien souvent. Au lieu de célébrer, dans la joie, l’union de leurs fils et fille, les parents sont contraints au deuil. Que leurs âmes reposent en paix et que Dieu leur offre, auprès de lui, le bonheur qui les attendait.
C’est le moment de sensibiliser les populations sur les dangers de la route. La prudence dans la conduite et le respect rigoureux des codes de la route, devraient être nos aiguillons permanents. Toutefois, quand le malheur veut frapper, toutes les précautions ne servent à rien. C’est ce qu’il convient d’appeler le destin ou encore la fatalité. Il faut néanmoins confier nos voyages au seigneur à chaque fois que nous effectuons un bout de trajet. Cela n’arrive pas qu’aux autres, alors restons tous dans la prudence et la prière.

Rebondissement spectaculaire dans l’affaire Alain Chapo

3 éducateurs tués par des djihadiste dans le nord-est du Kenya