Accueil Faits Divers Meurtre N’guessan N’goran : Les assassins de l’élève N’guessan N’goran Grégoire ont été arrêtés

Meurtre N’guessan N’goran : Les assassins de l’élève N’guessan N’goran Grégoire ont été arrêtés

Meurtriers Arrêtés à Bouaké


C’était dans la soirée du jeudi 25 Avril dernier aux environs de 16 heures, l’élève N’guessan N’goran Grégoire en classe de terminale F2 à l’école supérieure du commerce (ESC), a été injustement assassiné par des individus armés d’armes blanche. Alerté ce jour, la brigade Anti-Criminalité de Bouaké(BAC), a promis mener des investigations pour que ces quidams soient arrêtés.

Pour honorer leurs engagements vis-à-vis des parents et la mémoire de cet élèves les éléments du commissaire Konaté Abdoulaye ont mis la main sur ces assassins ce samedi 04 Mai après quelques jours d’enquêtes comme vous pouvez le constater sur la photo. Il faut préciser que les éléments de la brigade sont allés sur la base du téléphone de la victime volé par ces assaillants. C’est alors en recherchant le receleur que les éléments du commissaire Konaté on a pu mettre la main sur le détenteur du téléphone portable de marque Samsung Kouassi Kouamé Ernest,18 ans domicilié à tchèlèkro.
Arrêté et interrogé, ce dernier ne tarde pas à dévoiler ces vendeurs. Il dit avoir acheter le téléphone avec Konan Kouamé fidèle âgé de 19 ans, cultivateur à Goliboukro. Interpellé à son tour, il nous a fait dire « que le téléphone lui a été donné de vendre par Konan Kan fidèle », maçon résident à la zone industrielle. Toutes ces localités sont des quartiers de la ville de Bouaké. Ce dernier, quand à lui a été arrêté ce samedi aux environs de 4 heures du matin à son domicile. Il a expliqué qu’il a effectivement participé à l’assassinat de l’élève N’guessan N’goran Grégoire et a aussi cité deux autres personnes qui seraient impliqués. A raconté un élément de la BAC du commissaire Konaté Abdoulaye. Le tueur a livré le nom de ces deux complices que sont les dénommés Hamed et Général qui auraient pris la fuite. Les recherches sont toujours en cours, cependant les trois suspects arrêtés ont été déférés le Mardi 07 Mai devant le parquet en attendant de comparaître. Pour rappel,
N’Guessan N’Goran Grégoire élève en Tle F2 à l’École Supérieure de Commerce (esc) de Bouaké, était dans l’établissement avec une condisciple en la personne de Mlle Konan Pris Bellamy Tle A élève au collège Obama Bouaké, dans le but d’effectuer des exercices pour mieux affronter les examens de fin d’année. À leur grande surprise, ils reçoivent la visite de trois jeunes gens ayant sautés la clôture et se dirige immédiatement vers eux. Une bagarre s’ensuit entre les deux groupes suite au refus de son amie de se laisser dépouiller de ses téléphones et d’autres biens, N’Guessan N’Goran Grégoire reçoit trois violents coups de couteau des trois bandits, et un coup de couteau à la jeune élève de la part des bandits avant de prendre la clef des champs pour une destination inconnue, scène qui se produit pas loin du terrain de sport. Gravement blessé le jeune N’Guessan N’Goran Grégoire a rendu l’âme sous le regard de ces amis et les professeurs présents refusant de prendre se risque de transporter le jeune homme couvert de sang.

> Lire aussi  Racket: Pour 300f CFA un agent de la police nationale, frôle la mort

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.