Accueil Faits Divers Réseaux sociaux : un faux charlatan arrêté pour arnaque sur Facebook

Réseaux sociaux : un faux charlatan arrêté pour arnaque sur Facebook

Lutte contre la cybercriminalité – Si les anciennes méthodes d’escroquerie sont pour la plupart connues, les arnaqueurs ne ménagent aucun effort pour gagner votre confiance et vous soutirer de  l’argent sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir sur la toile, Facebook en particulier, des prétendus guérisseurs qui vous proposaient milles et une solutions pour résoudre tous vos problèmes, qu’ils soient financiers, mystiques ou même d’ordre privée (malchance en amour). Et c’est malheureusement avec le cœur rempli de désespoirs que certaines contactent malheureusement ces faux charlatans sur la toile.

Facebook est aujourd’hui est aujourd’hui un réseau social ouvert à toutes les catégories professionnelles. Entreprises, particuliers, personnalités et autre people utilisent ce canal pour communiquer avec le monde extérieur. Mais depuis un an environ, une nouvelle catégorie de personnes infeste le réseau social créée par Mark Zuckerberg. En Côte d’Ivoire, c’est aujourd’hui monnaie courante de voir des pages Fck dédiées à des féticheurs, des guérisseurs qui prétendent résoudre de nombreux problèmes grâce à des connaissances mystiques. En Afrique, les sciences occultes occupent une place importante dans le quotidien de certains, même si de nombreux africains commencent à se désolidariser de ces pratiques. Et ceux qui y croient encore n’hésitent pas à solliciter ces charlatans pour avoir prospérité, succès et bonheur dans la vie. Mais ces prétendus guérisseurs présents sur la toile ne sont en réalité que des escrocs qui qui créent et sponsorisent de faux profils pour arnaquer les personnes noyées dans un certain désespoirs.

Sur leurs pages qui sont souvent sponsorisées, ces faux charlatans vous proposent divers services : le porte-monnaie magique, des potions porte-bonheur pour la prospérité dans les affaires, des huiles ou savons mystiques qui chassent les mauvais esprits, mais aussi des solutions pour vous aider à fidéliser votre compagnon dans votre vie amoureuse. Mais il ne faut pas se fier aux informations dévoilées sur Facebook par ces guérisseurs qui ne sont en réalité que des escrocs. Les arnaqueurs qui ciblent de moins en moins les européens, sont en réalité à l’origine de ces pages de faux charlatans prétendant apporter des solutions à vos problèmes. Présent sur Facebook comme de nombreuses personnes en Côte d’Ivoire, un homme répondant aux initiales de KS apprendra malheureusement à ses dépens qu’il ne faut pas se fier à ces prétendus guérisseurs sur les réseaux sociaux : «KS à un profil Facebook qu’il utilise très souvent pour passer du temps. Il y fait la rencontre de dame D.A avec laquelle il discute régulièrement. Il trouve en elle une personne altruiste et la confiance s’installe. Au cours d’une conversation, il lui fait part de ses soucis de santé. Celle-ci, fait savoir à son ami qu’elle connaît un charlatan du nom de DT qui pourrait l’aider à recouvrer la santé. Elle lui remet le profil Facebook de ce dernier. Sans perdre de temps KS contact via la messagerie l’homme en question. DT très occupé lui donne son contact téléphonique. KS prend soin de parcourir le profil de l’individu et décide de lui accorder le bénéfice du doute. Dans la soirée, KS joint DT. Celui-ci établi son diagnostic et fait savoir à KS que son mal n’a rien d’ordinaire mais qu’il résulte plutôt d’un enchantement… Convaincu par les dires du guérisseur, K.S consent à se plier à ces instructions. Il lui fait alors plusieurs transferts d’argent d’un montant total de 1 770 000 FCFA environ 2724 EUROS», rapporte la PLCC, l’instance de lutte contre la cybercriminalité.

> Lire aussi  Affaire Alexia Daval: Chronologie d'un petit meurtre en famille ?

Evaporé dans la nature

«Des mois s’écoulent et l’état de santé de KS ne s’améliore toujours pas. Une rencontre avec DT avait pourtant été convenue pour continuer le traitement une fois les sacrifices effectués. Son amie virtuelle DA ne fait également plus signe de vie. Toutes les tentatives entreprises par KS pour les joindre restent vaines. KS se rend compte qu’il est victime d’une escroquerie…Soutenue par le Laboratoire de Criminalistique Numérique (LCN), les investigations de la PLCC ont permis l’interpellation de DT.», rapporte la PLCC dans son récit.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.