Accueil Faits Divers Arnaque immobilière : un faux agent arrêté

Arnaque immobilière : un faux agent arrêté

Escroquerie immobilière – Les arnaques dans ce domaine sont monnaie courantes en Côte d’Ivoire. Et avec l’avènement des réseaux sociaux, les faux agents immobiliers continuent toujours de faire de plus en plus de victimes à qui ils promettent de belles opportunités immobilières. Et selon une information rapportée par la PLCC, un honnête citoyen à la recherche d’un domicile s’est malheureusement fait piéger par ces escrocs. Mais ce dernier a déposé une plainte auprès de la PLCC, plainte qui a abouti à l’interpellation de l’escroc et de son complice, à la grande satisfaction de la victime.

Avec le boom du marché de l’immobilier, l’on assiste malheureusement à une hausse des escroqueries dans ce domaine en Côte d’Ivoire. A défaut de pouvoir contacter des agences immobilières, certaines personnes à la recherche de maison à Abidjan passent des individus se faisant passer pour des agents immobiliers. Sans aucune référence professionnelle, ces personnes vous font visiter des maisons à louer avant de disparaitre dans la nature avec votre caution et votre avance. Et bien malheureusement, les personnes désespérées à l’idée de ne pas trouver de toit en fonction de leur budget, passent par ces individus. Si certains ont trouvé leur bonheur, ce n’est pas le cas de tous, surtout de ceux qui ont eu la malchance de croiser le chemin de ces faux agents immobilier qui infestent ce marché à forte potentialité économique.

L’arnaque immobilière en Côte d’Ivoire prend de l’ampleur, raison de plus pour le gouvernement de réguler ce marché qui connait un boom économique sans précédents. Aujourd’hui, pas besoin de courir les rues pour entrer en contact avec des agents immobiliers à Abidjan. Sur le web, ce ne sont pas les propositions immobilières qui manquent, et des propositions parfois très alléchantes. Mais ces belles affaires que l’on pense pouvoir conclure cachent dans bien des cas de grosses arnaques. La plateforme de lutte contre la cybercriminalité à récemment mis hors de nuire des faux agents immobiliers après une escroquerie portant sur la somme de 350 000 francs. Selon le récit dévoilé par la PLCC, «Mr G est depuis peu à la recherche d’une maison. Il manque cruellement de temps à cause de son travail. Il se résout à faire des recherches sur Facebook. Certaines connaissances y ont trouvé leur bonheur alors pourquoi pas lui se dit-il ? Il tombe sur une alléchante proposition de location dans un quartier de la place. Sans tarder, il joint S., l’auteur de la publication. Celui-ci le rassure de la disponibilité de l’appartement et le met en contact avec un certain SB, qui est le propriétaire de la maison. G contacte SB. Une date est convenue pour la visite des locaux et SB se propose d’être lui-même, le guide de son prochain locataire. La visite effectuée, G verse la somme de 350 000 F CFA soit 539 EUROS au titre des avances et de la caution à SB. Le propriétaire à son tour, lui remet les clés et l’informe qu’il peut s’installer quand il le voudra.». Mais cette belle opportunité n’était en réalité qu’une grosse arnaque.

> Lire aussi  Côte d’Ivoire : le marché de Katiola emporté par un incendie

Les faux agents débusqués

«Affaire conclue, G se rend dans la bâtisse le lendemain, pour d’éventuels travaux en vue de son prochain déménagement. Grande fut sa surprise, lorsqu’il constate qu’aucune des clés ne correspondait aux serrures. C’est à ce moment qu’il est informé par les riverains que le logis n’appartient nullement à SB. G tombe des nues. Il avait pourtant visité les locaux la veille. Sur le champ il tente en vain de joindre S et SB qui restent injoignables. Il se rend compte de l’imposture, dont il vient d’être victime et saisit d’une plainte la PLCC (Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité).  Soutenue par le LCN (Laboratoire de Criminalistique Numérique), les investigations de la PLCC ont conduit à l’interpellation du nommé BKJ alias SB.», rapporte la plateforme de lutte contre la cybercriminalité. Les personnes à la recherche de domicile sont appelés à observer une grande vigilance avec ces agents immobiliers.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.