Accueil Faits Divers Meurtre de Marie Trintignant : des révélations exclusives sur M6

Meurtre de Marie Trintignant : des révélations exclusives sur M6

Documentaire exclusif de M6 – Il y’a seize ans, la carrière du chanteur Bertrand Cantat virait au cauchemar suite à son arrestation après la mort de Marie Trintignant, sa compagne à l’époque. Dans le documentaire diffusé le jour d’une marche contre la violence faite aux femmes, le chanteur lève le voile sur certains mystères qui entouraient la mort de sa compagne. Mais la diffusion de certaines images de ce procès a suscité l’indignation de l’animateur français Cauet, d’autant plus que ce documentaire exclusif a été diffusé sur M6 le 24 novembre dernier, date à laquelle s’est tenue une marche contre les violences faites femmes.

Le meurtre de Marie Trintignant a eu d’énormes conséquences sur la carrière de Bertrand Cantat, ancien leader du groupe Noir Désir. En 2003, alors qu’ils séjournaient en Lituanie, plus précisément dans un hôtel de Vilnius, le chanteur tuera sa compagne dans des circonstances qui suscitent encore quelques interrogations. S’il reconnaît son implication dans le meurtre de la comédienne en 2003 le chanteur révèle toutefois qu’il s’agirait d’un accident. Dans le documentaire exclusif dévoilé par M6 le 24 novembre dernier, des détails de l’audition du chanteur en Lituanie ont été dévoilés au grand public. L’homme y décrit notamment comment les choses ont dégénéré entre lui et la comédienne dans leur chambre d’hôtel à Vilnius. Si la diffusion de ce documentaire exclusif sur ce meurtre qui remonte à plus de 15 ans a permis à certains d’en savoir davantage sur ce récit, l’animateur Cauet n’a visiblement pas apprécié la diffusion de ce documentaire par M6 le 24 novembre dernier, une journée qui a été marquée par une marche contre la violence faite aux femmes en France.

Le documentaire diffusé par M6 a levé le voile sur certaines zones d’ombres du meurtre de Marie Trintignant en 2003. La comédienne a été retrouvée morte dans la chambre d’hôtel qu’elle partageait avec son compagnon, le chanteur Bertrand Cantat, ancien leader du groupe Noir Desir. Les images du procès et certains détails exclusifs de cette affaire, étaient restés dans l’ombre jusqu’à ce que M6 nous dévoile quelques extraits de ce procès qui s’est déroulé en Lituanie il y’a un peu plus de 15 ans. Dans l’extrait diffusé par la chaine française, le principal suspect, a donné sa version des faits concernant ce qui s’était passé dans leur chambre d’hôtel à Vilnius : «Elle est devenue très agressive, très hystérique et elle m’a frappé d’un coup de poing au visage. Elle m’a donné un coup de poing et ensuite elle m’a agrippé le cou. J’avais des traces partout…Je suis entré dans une colère noire et à partir de là, je lui ai mis des claques. Et pas des petites baffes. Je ne peux pas mentir. C’est des grandes baffes et j’avais des bagues à mes doigts. Des grands coups comme ça, 4 ou 5, ou 6. Forts, forts… Je me suis servi des deux faces. C’est vrai que c’est pas gentil, ce sont des grosses baffes», a révélé Bertrand Cantat au cours de son procès. Pour le chanteur, la mort de sa compagne est consécutive à un accident : «En la lançant dans le sofa…Elle n’a pas atterri complètement sur le sofa, j’ai loupé mon coup. Je l’ai lancée.», révèle l’ancien membre du groupe Noir Désir.

> Lire aussi  Abidjan : deux gendarmes bientôt jugés pour escroquerie

Cauet chambre M6 après le documentaire

S’il y’a une personne mécontente de la diffusion de ce documentaire exclusif, c’est bel et bien l’animateur Cauet de NRJ : «Je trouve que c’est un remue-merde qui n’a pas d’odeur, je trouve ça honteux d’avoir diffusé ça…En France vous n’auriez jamais vu ça parce que tout ça a été fait à Vilnius où il n’y a pas la même législation. Les mecs ont dû racheter ça trois ou quatre mille euros à des policiers qui ont vendu les images. Je trouve que c’est une piètre image de la justice de Vilnius et je trouve que c’est voyeur, mis au moment où on parle de la violence faite aux femmes», s’est indigné Cauet.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.