Nordahl Lelandais cité dans une troisième affaire d’agression sexuelle

Affaire Lelandais – Déjà poursuivi pour les meurtres de la petite Maëlys et du caporal Arthur Noyer, deux meurtres qui ont eu lieu au cours de la même année, l’ancien militaire aujourd’hui âgé de 36 ans pourrait être mis en examen pour agression sexuelle. L’année dernière les enquêteurs révélaient être en possession de certaines preuves d’agression sur mineure commis par l’ancien maître-chien de l’armée. Une vidéo d’attouchement dans laquelle on identifie une main d’adulte, sans doute celle de Nordahl Lelandais, était présenté comme preuve de cette nouvelle accusation portée à l’encontre du meurtrier de Maëlys. Il y’a de cela quelques semaines, une petite cousine de l’ex-militaire, portait plainte contre lui pour agression sexuelle, des faits qui remontent à plus de deux ans.

Nordahl Lelandais fait l’objet d’une plainte dans le cadre d’une enquête pour agression sexuelle. Pour l’heure, on sait très peu de choses sur les preuves matérielles susceptibles de confondre l’ancien militaire de 36 ans dans cette nouvelle affaire, la troisième du genre qu’il cumule, après avoir avoué son implication dans les meurtres de Maëlys et le caporal Arthur Noyer. Selon les révélations faites par l’avocate de la jeune cousine de Lelandais, celle-ci n’avait que 14 ans au moment des faits. Profitant d’un moment de faiblesse de cette dernière durant l’enterrement, l’ancien militaire lui aurait touché les fesses et caressé la poitrine, d’après les révélations faites par l’avocate de la jeune plaignante. La défense a d’ailleurs que cette nouvelle affaire d’agression sexuelle soit jointe à l’ensemble des affaires liées à l’ex-militaire, en vue d’un procès unique.

Nouveau revers pour la défense de Nordahl Lelandais déjà mise à mal par les affaires Maëlys et Arthur Noyer. Il y’a environ deux ans, l’ancien militaire de 36 ans passait aux aveux dans l’enquête sur la disparition de la jeune fillette et du chasseur alpin de l’armée. La défense de l’ancien maitre chien a été l’année dernière fragilisée par deux affaires d’agression sexuelles sur les cousines du mis en cause. Depuis quelques semaines, une cousine de l’ancien militaire a décidé de porter plainte pour des faits d’agression sexuelle qui remontent à 2017 : «C’est le jour de l’enterrement de son père, elle fume en cachette de sa mère. Nordahl Lelandais lui dit qu’il vient fumer avec elle. Il a un comportement sexualisé avec elle, il touche sa poitrine puis ses fesses avant de retoucher avec insistance sa poitrine…Il lui envoie plusieurs textos qui sont déplacés, c’est sa petite cousine, elle a 14 ans. Elle a peur qu’il vienne la chercher alors elle lui répond. Elle est emmurée dans un silence, il y a une omerta familiale. C’est quand elle apprend que d’autres petites cousines ont été agressées sexuellement qu’elle se décide à parler», a confié Me Caroline Rémond qui assure la défense de cette nouvelle plaignante. Dans les extraits d’un entretien rapporté par le quotidien L’Ardennais, la jeune plaignante aujourd’hui âgée de 17 ans révèle les raisons pour lesquelles elle avait gardé le silence durant tout ce temps sur cette agression sexuelle : «J’ai appris pour ma petite-cousine, je me suis dit qu’il était temps d’en parler, qu’il ne fallait plus que je le garde pour moi. Qu’il fallait que j’en parle parce que je ne pouvais plus le garder pour moi, c’était trop dur. À la fois, j’avais peur d’en parler».

Un procès unique pour Lelandais ?

Outre les deux affaires de meurtres dans lesquelles il est cité l’ancien militaire de 36 ans pourrait être poursuivi également pour agression sexuelle. Pour l’avocate de la jeune plaignante, l’idéal serait de juger Nordahl Lelandais pour tous ces faits dans un procès unique : «Les expertises sont les mêmes, son parcours est le même, les peines vont se confondre, cela ne sert à rien de faire plusieurs procès. On devrait pouvoir joindre l’affaire Noyer aux autres, celle de Charlotte aussi et que finalement les juges décident de ne faire qu’un seul procès», fait savoir l’avocate de la cousine de Lelandais, lors d’un passage sur le plateau de BFM TV dimanche.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.